Lisuride

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Le lisuride est un agoniste dopaminergique D2 préférentiel à action centrale prédominante.

Au niveau hypothalamo-hypophysaire, il freine la sécrétion de prolactine et réduit l'hyperprolactinémie, qu'elle soit d'origine physiologique (grossesse, post-partum) ou pathologique.

Au niveau nigro-strié, par stimulation directe et prolongée des récepteurs dopaminergiques D2 post-synaptiques, le lisuride pallie la déplétion en dopamine qui caractérise la maladie de Parkinson.

Son association avec la L-dopa renforce la fonctionnalité synaptique.


Cas d'usage

Le lisuride est utilisé dans la prise en charge de :
  • hyperprolactinémies,
  • inhibitions de la lactation,
  • maladies de Parkinson.


Médicaments contenant la substance active en association (0)