eSanté
Nouveau design, nouvelle navigation, contenus enrichis
Désormais disponible sur vidal.fr

Substance active vancomycine

Mise à jour : 16 janvier 2013

Vancomycine : Mécanisme d'action

La vancomycine est un antibiotique glycopeptide dont l’activité s'exerce par inhibition de la biosyntèse de la paroi bactérienne. Il n'existe pas de résistance croisée entre la vancomycine et les autres familles d'antibiotiques.

Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes : S <= 4 mg/l et R > 16 mg/l.

Espèces sensibles :

  • aérobies à Gram + : bacillus, entérocoques, Listeria, Rhodococcus equi, Staphylococcus aureus, Staphylococcus non aureus, Streptococcus, Streptococcus pneumoniae ;
  • anaérobies : Clostridium, Eubacterium, Peptostreptococcus, Propionibacterium acnes.

Espèces résistantes :

  • aérobies à Gram + : Actinomyces, Erysipelothrix, Lactobacillus hétérofermentaires, Leuconostoc, Nocardia asteroides, Pediococcus ;
  • aérobies à Gram - : Cocci et bacilles ;
  • autres : Chlamydia, mycobactéries, Mycoplasma, Rickettsia, Treponema.

Vancomycine : Cas d'usage

La vancomycine est utilisée dans la prise en charge de :

  • endocardites,
  • infections en chirurgie,
  • infections en chirurgie,
  • infections en chirurgie,
  • infections ostéoarticulaires,
  • infections respiratoires,
  • infections sévère documentées à germes sensibles,
  • septicémies. 
Presse - CGU - Données personnelles - Mentions légales - Contact webmaster