À propos de Tamoxifène
Mise à jour : 16 janvier 2013
Tamoxifène : Mécanisme d'action

Le tamoxifène est un anti-estrogène par inhibition compétitive de la liaison de l'estradiol avec ses récepteurs. Par ailleurs, il possède un effet estrogénique sur plusieurs tissus tels l'endomètre et l'os (diminution de la perte osseuse postménopausique) et sur les lipides sanguins (diminution du LDL-cholestérol). 

Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

Tamoxifène (citrate) 20 mg comprimé

Dernière modification : 01/09/2023 - Révision : 22/01/2024

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
L - ANTINEOPLASIQUES ET IMMUNOMODULATEURS
L02 - THERAPEUTIQUE ENDOCRINE
L02B - ANTIHORMONES ET APPARENTES
L02BA - ANTIESTROGENES
L02BA01 - TAMOXIFENE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesXX

X Contre-indication absolue

picto
vigilance picto

Soyez prudent

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

TAMOXIFENE (citrate) 20 mg cp

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Cancer du sein

Posologie

Unité de prise
comprimé
  • tamoxifène (citrate) : 20 mg
Modalités d'administration
  • Voie orale
Posologie
Patient à partir de 18 an(s)
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe féminin
Cancer du sein
Posologie standard
Dans le cas de : Traitement associé
  • 20 mg en 1 à 2 prises par jour
  • Pendant 5 an(s)
Dans le cas de : Stade avancé de la maladie
  • 20 à 40 mg en 1 à 2 prises par jour

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

TAMOXIFENE (citrate) 20 mg cp
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Femme non ménopausée
  • Femme susceptible d'être enceinte
  • Hypertriglycéridémie
  • Jeune fille de moins de 18 ans
  • Métaboliseur lent du CYP2D6
  • Oedème angioneurotique héréditaire
  • Reconstruction mammaire différée
  • Sportif
  • Sujet à risque d'accident thromboembolique
  • Traitement prolongé

Interactions médicamenteuses

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication

Tamoxifène + Millepertuis (voie orale)

Risques et mécanismesRisque d'inefficacité du tamoxifène par augmentation de son métabolisme par le millepertuis.
Conduite à tenir
III Haut
Niveau de gravité : Association déconseillée

Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants

Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de certains autres médicaments ingérés simultanément.
Conduite à tenirPrendre les topiques ou antiacides, adsorbants à distance de ces substances (plus de 2 heures, si possible).

Tamoxifène + Bupropion

Risques et mécanismesRisque de baisse de l'efficacité du tamoxifène, par inhibition de la formation de son métabolite actif par le bupropion.
Conduite à tenir

Tamoxifène + Duloxétine

Risques et mécanismesRisque de baisse de l'efficacité du tamoxifène, par inhibition de la formation de son métabolite actif par la duloxétine.
Conduite à tenir

Tamoxifène + Fluoxétine

Risques et mécanismesBaisse de l'efficacité du tamoxifène, par inhibition de la formation de son métabolite actif par la fluoxétine.
Conduite à tenir

Tamoxifène + Paroxétine

Risques et mécanismesRisque de baisse de l'efficacité du tamoxifène, par inhibition de la formation de son métabolite actif par la paroxétine.
Conduite à tenir

Tamoxifène + Quinidine

Risques et mécanismesRisque de baisse de l'efficacité du tamoxifène, par inhibition de la formation de son métabolite actif par la quinidine.
Conduite à tenir

Tamoxifène + Rolapitant

Risques et mécanismesRisque de baisse de l'efficacité du tamoxifène par inhibition de la formation de son métabollite actif par le rolapitant.
Conduite à tenir

Tamoxifène + Terbinafine

Risques et mécanismesRisque de baisse de l'efficacité du tamoxifène, par inhibition de la formation de son métabolite actif par la terbinafine.
Conduite à tenir
II Modéré
Niveau de gravité : Précaution d'emploi

Médicaments administrés par voie orale + Colestipol

Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices

Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.

Tamoxifène + Anastrozole

Risques et mécanismesRisque de diminution des concentrations sanguines d'anastrozole.
Conduite à tenir

Tamoxifène + Antivitamines K

Risques et mécanismesRisque d'augmentation de l'effet de l'antivitamine K et du risque hémorragique.
Conduite à tenirContrôle plus fréquent de l'INR. Adaptation éventuelle de la posologie de l'antivitamine K.
I Bas
Niveau de gravité : A prendre en compte

Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)

Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Tamoxifène + Inducteurs enzymatiques

Risques et mécanismesRisque d'inefficacité du tamoxifène par augmentation de son métabolisme par l'inducteur.
Conduite à tenir

Interactions alimentaires, phytothérapeutiques et médicamenteuses

  • Interaction phytothérapique : millepertuis

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesXX

X Contre-indication absolue

Fertilité et Grossesse

  • Utiliser chez la femme une contraception efficace pdt le trt puis pdt 9 mois après l'arrêt du trt

Risques liés au traitement

  • Risque d'hyperlipidémie
  • Risque d'hyperplasie utérine ou de cancer de l'endomètre
  • Risque de métrorragie
  • Risque de pancréatite
  • Risque de réaction cutanée sévère
  • Risque de syndrome de Stevens-Johnson ou de syndrome de Lyell

Surveillances du patient

  • Surveillance des récepteurs hormonaux avant la mise en route du traitement
  • Surveillance gynécologique 1 fois par an pendant le traitement
  • Surveillance gynécologique avant la mise en route du traitement

Mesures à associer au traitement

  • N'est pas indiqué dans le traitement préventif primaire du cancer du sein

Traitement à arrêter définitivement en cas de...

  • Traitement à arrêter en cas de réaction cutanée sévère

Information des professionnels de santé et des patients

  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines
  • Info patient : signaler toute apparition de saignement vaginal anormal
  • Info prof de santé : informer le patient des risques de réactions cutanées sévères

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE
  • Hypercalcémie (Peu fréquent)
  • Bilan hépatique (anomalie) (Fréquent)
  • Hypertriglycéridémie (Fréquent)
  • Leucopénie (Peu fréquent)
  • Neutropénie (Rare)
  • Estradiolémie (augmentation)
  • CANCEROLOGIE
  • Cancer de l'endomètre (Peu fréquent)
  • Douleur tumorale (Rare)
  • Sarcome utérin (Rare)
  • Réactivation radique (Très rare)
  • Poussée tumorale (Rare)
  • Tumeur müllérienne mixte maligne
  • Douleur cancéreuse
  • Exacerbation tumorale
  • DERMATOLOGIE
  • Alopécie (Fréquent)
  • Eruption cutanée (Très fréquent)
  • Erythème polymorphe (Rare)
  • Pemphigoïde bulleuse (Rare)
  • Syndrome de Stevens-Johnson (Rare)
  • Nécrolyse épidermique toxique (Rare)
  • Réaction cutanée sévère (Rare)
  • Urticaire
  • DIVERS
  • Fatigue (Très fréquent)
  • Recrudescence des symptômes (Rare)
  • Complication microvasculaire du lambeau de reconstruction
  • GYNÉCOLOGIE, OBSTÉTRIQUE
  • Ménométrorragie (Très fréquent)
  • Fibrome utérin (Fréquent)
  • Hypertrophie de l'endomètre (Fréquent)
  • Leucorrhée (Très fréquent)
  • Prurit vulvaire (Fréquent)
  • Volume de kyste ovarien augmenté (Rare)
  • Endométriose (Rare)
  • Kyste ovarien (Rare)
  • Polype vaginal (Rare)
  • Irrégularité menstruelle
  • Endomètre (anomalie)
  • Atrophie de l'endomètre
  • Polype de l'endomètre
  • Aménorrhée
  • Métrorragie
  • Hyperplasie de l'endomètre
  • HÉMATOLOGIE
  • Anémie (Fréquent)
  • Thrombopénie (Peu fréquent)
  • Agranulocytose (Rare)
  • HÉPATOLOGIE
  • Stéatose hépatique (Fréquent)
  • Cirrhose hépatique (Peu fréquent)
  • Insuffisance hépatique (Rare)
  • Cholestase (Rare)
  • Nécrose hépatique (Rare)
  • Hépatite aiguë (Rare)
  • Hépatite
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Hypersensibilité (Fréquent)
  • Lupus érythémateux cutané (Très rare)
  • Angioedème (Rare)
  • Crise d'oedème angioneurotique héréditaire
  • NUTRITION, MÉTABOLISME
  • Rétention hydrosodée (Très fréquent)
  • Porphyrie cutanée (aggravation) (Très rare)
  • OPHTALMOLOGIE
  • Rétinopathie (Fréquent)
  • Cataracte (Fréquent)
  • Affection cornéenne (Rare)
  • Névrite optique (Rare)
  • Cécité
  • Trouble de la vision
  • ORL, STOMATOLOGIE
  • Dysgueusie (Fréquent)
  • Sensation de vertige (Fréquent)
  • PSYCHIATRIE
  • Dépression (Très fréquent)
  • SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE
  • Accident thromboembolique (Fréquent)
  • Thrombophlébite profonde (Fréquent)
  • Bouffée de chaleur (Très fréquent)
  • Vascularite cutanée (Rare)
  • Embolie pulmonaire
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Pancréatite aiguë (Peu fréquent)
  • Constipation (Fréquent)
  • Vomissement (Fréquent)
  • Nausée (Très fréquent)
  • Diarrhée (Fréquent)
  • Pancréatite (Fréquent)
  • SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE
  • Douleur articulaire (Fréquent)
  • Crampes des membres inférieurs (Fréquent)
  • Douleur musculaire (Fréquent)
  • SYSTÈME NERVEUX
  • Céphalée (Fréquent)
  • Dysesthésie (Fréquent)
  • Trouble neurosensoriel (Fréquent)
  • Neuropathie périphérique sensitive (Fréquent)
  • Paresthésie (Fréquent)
  • Accident vasculaire cérébral ischémique (Fréquent)
  • Neuropathie optique (Rare)
  • SYSTÈME RESPIRATOIRE
  • Pneumopathie interstitielle (Peu fréquent)
  • Voir aussi les substances

    Tamoxifène citrate

    Chimie
    IUPACN,N-diméthyl [ (diphényl-1,2 butène-1 yle-1)-4 phénoxy ]-2 éthylamine-( Z)citrate
    Synonymestamoxifen citrate
    Posologie
    Defined Daily Dose (WHO)
    Oral:20 mg
    Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster