À propos de Pertuzumab
Mise à jour : 23 mai 2014
Pertuzumab : Mécanisme d'action

Le pertuzumab est un anticorps monoclonal humanisé recombinant qui cible spécifiquement le domaine de dimérisation extracellulaire (sous-domaine II) de la protéine récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (HER2) et ainsi, bloque l'hétérodimérisation ligand-dépendante de HER2 avec d'autres récepteurs de la famille HER, dont EGFR, HER3, et HER4. En conséquence, le pertuzumab inhibe l'activation des voies de signalisation intracellulaire ligand-dépendantes par deux voies majeures d'activation, la voie MAP (mitogen-activated protein) kinase et la voie PI3K (phosphoinositide 3-kinase). L'inhibition de ces voies d'activation conduit respectivement à un arrêt de la prolifération cellulaire et à une apoptose. De plus, le pertuzumab est un médiateur de la cytotoxicité cellulaire anticorps-dépendante (ADCC). Alors que le pertuzumab administré seul a inhibé la prolifération des cellules tumorales humaines, l'association de pertuzumab et du trastuzumab a renforcé significativement l'activité antitumorale dans les modèles de xénogreffe surexprimant HER2.

Gammes contenant la substance
Fiche DCI Vidal
Mise à jour : 24 août 2023

PERTUZUMAB 420 mg/14 ml sol diluer p perf

ATC Risque sur la grossesse et l'allaitement Dopant Vigilance
L - ANTINEOPLASIQUES ET IMMUNOMODULATEURS
L01 - ANTINEOPLASIQUES
L01F - ANTICORPS MONOCLONAUX ET ANTICORPS-MEDICAMENTS CONJUGUES
L01FD - INHIBITEURS DE HER2 (RECEPTEUR 2 DU FACTEUR DE CROISSANCE EPIDERMIQUE HUMAIN)
L01FD02 - PERTUZUMAB
Grossesse (mois) Allaitement
1 2 3 4 5 6 7 8 9
Risques II II

II Précaution

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

PERTUZUMAB 420 mg/14 ml sol diluer p perf

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Cancer du sein métastatique ou récidivant HER2 positif
  • Cancer du sein précoce HER2 positif

Posologie

Unité de prise
ml
  • pertuzumab : 30 mg
Modalités d'administration
  • Voie intraveineuse (en perfusion)
  • A diluer avant administration
  • En cas d'oubli : posologie à réinitialiser en cas d'oubli > 6 semaines
  • En cas d'oubli : prendre la dose si oubli < 6 semaines
  • Ne pas agiter le flacon
Posologie
Patient à partir de 18 an(s)
Patient quel que soit le poids
Cancer du sein précoce HER2 positif
Dose de charge
  • Dans le cas de : Association au trastuzumab
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 60 minutes
  • 840 mg 1 fois ce jour
Traitement d'entretien
  • Dans le cas de : Association au trastuzumab
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 60 minutes
  • Durée du traitement de 3 à 6 cycles
  • Respecter un intervalle de 3 semaines avec la dose de charge
  • 420 mg 1 fois ce jour toutes les 3 semaines
Cancer du sein métastatique ou récidivant HER2 positif
Dose de charge
  • Dans le cas de : Association au docétaxel et au trastuzumab
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 60 minutes
  • 840 mg 1 fois ce jour
Traitement d'entretien
  • Dans le cas de : Association au docétaxel et au trastuzumab
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 60 minutes
  • Respecter un intervalle de 3 semaines avec la dose de charge
  • Traitement à poursuivre jusqu'à la progression de la maladie ou la survenue de toxicité intolérable
  • 420 mg 1 fois ce jour toutes les 3 semaines

Modalités d'administration du traitement

  • Administrer par perfusion intraveineuse de 30 à 60 minutes
  • En cas d'oubli : posologie à réinitialiser en cas d'oubli > 6 semaines
  • En cas d'oubli : prendre la dose si oubli < 6 semaines
  • Ne pas agiter le flacon
  • Réservé au sujet de plus de 18 ans

Incompatibilités physico-chimiques

  • Compatibilité avec certains matériaux
  • Compatibilité avec certains solvants
  • Incompatibilité avec certains médicaments
  • Incompatibilité avec certains solvants

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

PERTUZUMAB 420 mg/14 ml sol diluer p perf
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypersensibilité aux protéines de hamster

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Allaitement
  • Antécédent de traitement par anthracycline
  • Antécédent récent d'infarctus du myocarde
  • Arythmie sévère
  • Femme susceptible d'être enceinte
  • Fraction d'éjection ventriculaire gauche < 50%
  • Grossesse
  • Hypertension artérielle non contrôlée
  • Insuffisance ventriculaire gauche, antécédent
  • Radiothérapie thoracique, antécédent
  • Sujet de moins de 18 ans

Interactions médicamenteuses

Se référer au paragraphe Interactions médicamenteuses de la documentation officielle du produit

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois) Allaitement
1 2 3 4 5 6 7 8 9
Risques II II

II Précaution

Fertilité et Grossesse

  • Utiliser chez la femme une contraception efficace pdt le trt puis pdt 6 mois après arrêt du trt

Risques liés au traitement

  • Risque d'insuffisance cardiaque congestive
  • Risque d'insuffisance ventriculaire gauche
  • Risque de cardiopathie
  • Risque de diarrhée
  • Risque de diminution de la fraction d'éjection ventriculaire gauche
  • Risque de neutropénie fébrile
  • Risque de réaction liée à la perfusion
  • Risque de réaction sévère d'hypersensibilité

Surveillances du patient

  • Surveillance clinique pendant le traitement puis après l'arrêt du traitement
  • Surveillance de la fonction cardiaque avant et pendant le traitement
  • Surveillance de la fraction d'éjection ventriculaire gauche avt et pdt le trt
  • Surveillance médicale avec disponibilité de matériel de réanimation pendant le traitement
  • Surveillance par un test HER2 avant la mise en route du traitement

Mesures à associer au traitement

  • A diluer avant administration
  • Interrompre l'allaitement pendant le traitement
  • Traçabilité recommandée

Traitement à arrêter définitivement en cas de...

  • Traitement à arrêter en cas d'apparition de réaction sévère d'hypersensibilité
  • Traitement à arrêter en cas d'apparition de signes de détresse respiratoire
  • Traitement à arrêter en cas de bronchospasme
  • Traitement à arrêter en cas de réaction sévère liée à la perfusion

Information des professionnels de santé et des patients

  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Effets indésirables

Systèmes Fréquence de moyenne à élevée (≥1/1 000) Fréquence basse (<1/1 000) Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE
  • Neutropénie (Très fréquent)
  • Leucopénie (Très fréquent)
  • Hypomagnésémie
  • CANCEROLOGIE
  • Syndrome de lyse tumorale (Rare)
  • DERMATOLOGIE
  • Mucite (Très fréquent)
  • Onychopathie (Très fréquent)
  • Prurit (Très fréquent)
  • Eruption cutanée (Très fréquent)
  • Périonyxis (Fréquent)
  • Sécheresse cutanée (Très fréquent)
  • Alopécie (Très fréquent)
  • DIVERS
  • Oedème (Fréquent)
  • Frisson (Fréquent)
  • Douleur (Fréquent)
  • Fièvre (Très fréquent)
  • Douleur des extrémités (Très fréquent)
  • Neutropénie fébrile (Très fréquent)
  • Oedème périphérique (Très fréquent)
  • Asthénie
  • Fatigue
  • HÉMATOLOGIE
  • Anémie (Très fréquent)
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Hypersensibilité médicamenteuse (Fréquent)
  • Réaction anaphylactique (Peu fréquent)
  • Syndrome de libération de cytokine (Rare)
  • INSTRUMENTATION
  • Réaction liée à la perfusion (Très fréquent)
  • NUTRITION, MÉTABOLISME
  • Appétit diminué (Très fréquent)
  • Poids (diminution)
  • OPHTALMOLOGIE
  • Hypersécrétion lacrymale (Très fréquent)
  • ORL, STOMATOLOGIE
  • Epistaxis (Très fréquent)
  • Sensation de vertige (Très fréquent)
  • Stomatite (Très fréquent)
  • Rhinopharyngite (Très fréquent)
  • Dysgueusie
  • PSYCHIATRIE
  • Insomnie (Très fréquent)
  • SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE
  • Dysfonctionnement ventriculaire gauche (Fréquent)
  • Bouffée de chaleur (Très fréquent)
  • Insuffisance cardiaque congestive (Peu fréquent)
  • Fraction d’éjection ventriculaire gauche diminuée
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Constipation (Très fréquent)
  • Nausée (Très fréquent)
  • Dyspepsie (Très fréquent)
  • Diarrhée (Très fréquent)
  • Douleur abdominale (Très fréquent)
  • Vomissement
  • SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE
  • Douleur musculaire (Très fréquent)
  • Douleur articulaire (Très fréquent)
  • SYSTÈME NERVEUX
  • Neuropathie périphérique sensitive (Très fréquent)
  • Céphalée (Très fréquent)
  • Paresthésie (Très fréquent)
  • Neuropathie périphérique (Très fréquent)
  • SYSTÈME RESPIRATOIRE
  • Epanchement pleural (Peu fréquent)
  • Toux (Très fréquent)
  • Infection des voies respiratoires supérieures (Fréquent)
  • Dyspnée (Très fréquent)
  • Pneumopathie interstitielle (Peu fréquent)
  • Voir aussi les substances

    pertuzumab

    Chimie
    IUPAC immunoglobuline G1, anti-(recepteur nu humain), dimère du disulfure entre la chaîne kappa et la chaine lourde de l'anticorps monoclonal de souris humanise 2C4
    Synonymes pertuzumab
    Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster