À propos de Papavérine
Mise à jour : 16 janvier 2013
Papavérine : Mécanisme d'action
La papavérine est un inhibiteur de la phosphodiestérase. Certains muscles lisses ont un potentiel d’action incluant une entrée de calcium, inhibée par la papavérine, d’où suppression de la contraction.
Gammes contenant la substance
Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

Papavérine chlorhydrate 40 mg/ml solution injectable

Dernière modification : 29/03/2024 - Révision : 23/02/2024

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
A - VOIES DIGESTIVES ET METABOLISME
A03 - MEDICAMENTS DES DESORDRES FONCTIONNELS GASTRO-INTESTINAUX
A03A - MEDICAMENTS DES DESORDRES FONCTIONNELS GASTRO-INTESTINAUX
A03AD - PAPAVERINE ET DERIVES
A03AD01 - PAPAVERINE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

vigilance picto

Soyez prudent

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

PAPAVERINE CHLORHYDRATE 40 mg/ml sol inj

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Colique hépatique
  • Douleur spasmodique des voies digestives
  • Douleur spasmodique gynécologique
  • Douleur spasmodique urologique
  • Spasmolytique musculotrope

Posologie

Unité de prise
ml
  • papavérine chlorhydrate : 40 mg
Modalités d'administration
  • Voie sous-cutanée
Posologie
Patient à partir de 15 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Colique hépatique - Douleur spasmodique des voies digestives - Douleur spasmodique gynécologique - Douleur spasmodique urologique - Spasmolytique musculotrope
  • Posologie standard
  • 250 à 500 mg 1 fois par jour

Incompatibilités physico-chimiques

  • Incompatibilité avec tous les médicaments

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

PAPAVERINE CHLORHYDRATE 40 mg/ml sol inj
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Angor, antécédent récent (d')
  • Antécédent récent d'infarctus du myocarde
  • Hépatopathie
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypertension intracrânienne
  • Insuffisance cardiaque sévère

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Allaitement
  • Enfant de moins de 15 ans
  • Etat cardiovasculaire instable
  • Femme susceptible d'être enceinte
  • Glaucome
  • Grossesse
  • Motilité digestive (diminution)
  • Traitement prolongé
  • Trouble de la conduction cardiaque

Interactions médicamenteuses

Se référer au paragraphe Interactions médicamenteuses de la documentation officielle du produit

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

II Précaution

Risques liés au traitement

  • Risque d'hépatopathie
  • Risque de dépendance

Traitement à arrêter définitivement en cas de...

  • Traitement à arrêter en cas d'apparition de toxicité hépatique

Information des professionnels de santé et des patients

  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE
  • Enzymes hépatiques (augmentation)
  • DERMATOLOGIE
  • Hypersudation (Fréquent)
  • Eruption cutanée (Peu fréquent)
  • Prurit (Rare)
  • Erythème facial (Rare)
  • DIVERS
  • Faiblesse (Rare)
  • Lassitude (Rare)
  • HÉPATOLOGIE
  • Hépatite (Peu fréquent)
  • Cirrhose hépatique (Rare)
  • Ictère (Rare)
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Hypersensibilité (Très rare)
  • INSTRUMENTATION
  • Erythème au point d'injection
  • Douleur au point d'injection
  • Hématome au site d'injection
  • Ecchymose au point d'injection
  • NUTRITION, MÉTABOLISME
  • Anorexie (Rare)
  • ORL, STOMATOLOGIE
  • Vertige (Fréquent)
  • Gorge sèche (Rare)
  • Sécheresse buccale (Rare)
  • PSYCHIATRIE
  • Léthargie (Rare)
  • Dépression (Rare)
  • SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE
  • Arythmie (Fréquent)
  • Bouffée congestive (Rare)
  • Hypotension artérielle (Rare)
  • Bloc auriculoventriculaire (Rare)
  • Tachycardie (Rare)
  • Hypertension artérielle (Rare)
  • Malaise (Rare)
  • Thrombose
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Nausée (Fréquent)
  • Constipation (Fréquent)
  • Gêne abdominale (Rare)
  • Vomissement (Rare)
  • Diarrhée (Rare)
  • SYSTÈME NERVEUX
  • Céphalée (Fréquent)
  • Somnolence (Fréquent)
  • Sédation (Rare)
  • Trouble de la vigilance (Rare)
  • UROLOGIE, NÉPHROLOGIE
  • Priapisme (Peu fréquent)
  • Voir aussi les substances

    Papavérine chlorhydrate

    Chimie
    IUPACchlorhydrate de 1-[(3,4-diméthoxyphényl)méthyl]-6,7-diméthoxyisoquinoléine
    Synonymespapaverine hydrochloride
    Posologie
    Defined Daily Dose (WHO)
    Oral:0.1 g
    Parenteral:0.1 g
    Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster