Substance active omalizumab

Mise à jour : 16 février 2015

Omalizumab : Mécanisme d'action

L'omalizumab est un anticorps monoclonal humanisé produit par la technique dite de l'ADN recombinant, qui se fixe de manière sélective aux immunoglobulines E (IgE) humaines. L'anticorps est une IgG1 kappa obtenue par la fusion d'une région d'origine humaine avec des régions de complémentarité se fixant aux IgE et provenant d'un anticorps murin.

Asthme allergique : l'omalizumab se fixe aux IgE et empêche la fixation des IgE aux FcepsiRI (récepteurs de haute affinité des IgE), réduisant ainsi la quantité d'IgE circulantes pouvant déclencher la chaîne de réactions allergiques. Le traitement des sujets atopiques par l'omalizumab a entraîné un phénomène de rétrocontrôle à l'origine de la diminution des récepteurs FcepsiRI présents à la surface des basophiles. Par ailleurs, la libération d'histamine in vitro à partir de basophiles isolés chez des sujets traités par omalizumab a été réduite d'environ 90 % après stimulation par un allergène par rapport aux valeurs préthérapeutiques.

Urticaire chronique spontanée : l'omalizumab se fixe aux IgE, entraînant une diminution des taux d'IgE libres. Il en résulte un rétrocontrôle au niveau des récepteurs des IgE (FcepsiRI) cellulaires induisant leur diminution. Le lien de causalité avec l'amélioration des symptômes de l'urticaire chronique spontanée n'a pas été entièrement élucidé.

Omalizumab : Cas d'usage

L'omalizumab est utilisé dans la prise en charge de :
  • asthmes,
  • urticaires.

Gammes contenant la substance

Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster