Substance active épinastine

Mise à jour : 16 janvier 2013

épinastine : Mécanisme d'action

L'épinastine est un antagoniste direct des récepteurs à l'histamine H1 à action locale. Son affinité pour les récepteurs à l'histamine H1 est élevée, et son affinité pour les récepteurs à l'histamine H2 est 400 fois plus faible. L'épinastine possède également une affinité pour les récepteurs adrénergiques alpha1 et alpha2 et les récepteurs sérotoninergiques 5-HT2. Son affinité pour les récepteurs cholinergiques et dopaminergiques et pour divers autres sites récepteurs est faible. L'épinastine ne traverse pas la barrière hématoencéphalique ; elle n'induit donc pas d'effets indésirables au niveau du système nerveux central, ce qui signifie qu'elle n'a pas d'action sédative.
Après une application locale dans l'oeil chez l'animal, l'épinastine a démontré une activité antihistaminique, un effet modulateur sur l'accumulation des cellules inflammatoires et un effet stabilisant de la membrane mastocytaire.

épinastine : Cas d'usage

L'épinastine est utilisée dans la prise en charge de conjonctivites allergiques. 

Gammes contenant la substance

VIDAL Recos1
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster