Substance active dexrazoxane

Mise à jour : 16 janvier 2013

Dexrazoxane : Mécanisme d'action

Le dexrazoxane est un agent de détoxication pour traitement antinéoplasique. Il exerce un effet cardioprotecteur  selon un mécanisme qui n'a pas été complètement élucidé. Toutefois, sur la base des données disponibles, le mécanisme suivant a été suggéré.

Les manifestations cardiotoxiques dose-dépendantes observées au cours d'un traitement par les anthracyclines sont dues à un stress oxydatif du myocarde, organe relativement vulnérable, induit par des radicaux libres dépendants du fer produits par l'anthracycline. Le dexrazoxane, un analogue de l'EDTA (acide éthylène diamino-tétra-acétique), est hydrolysé dans les cellules du myocarde en un produit à cycles ouverts (ICRF-198). Ces deux molécules, le dexrazoxane (ICRF-187) et l'ICRF-198, sont des chélateurs des ions métalliques et il est généralement admis qu'elles exercent leur cardioprotection en piégeant les ions métalliques, empêchant ainsi le complexe nocif Fe3+-anthracycline de former par oxydoréduction des radicaux réactifs.  

Dexrazoxane : Cas d'usage

Le dexrazoxane est utilisé dans la prise en charge des risques de toxicités cardiaques des anthracyclines. 

Gammes contenant la substance

Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster