À propos de Colécalciférol
Mise à jour :
Colécalciférol : Mécanisme d'action
Le rôle essentiel du colécalciférol, ou vitamine D, s'exerce sur l'intestin, dont il augmente la capacité à absorber le calcium et les phosphates, et sur le squelette, dont il favorise la minéralisation (grâce à ses actions directes sur l'os en formation et à ses actions indirectes impliquant l'intestin, les parathyroïdes et l'os déjà minéralisé). 
Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

Colécalciférol 100 000 UI/2 ml (50 000 UI/ml) solution buvable

Dernière modification : 25/03/2024 - Révision : 06/03/2024

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
A - VOIES DIGESTIVES ET METABOLISME
A11 - VITAMINES
A11C - VITAMINES A ET D, ASSOCIATIONS DES DEUX INCLUSES
A11CC - VITAMINE D ET ANALOGUES
A11CC05 - COLECALCIFEROL
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesII

II Précaution

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

COLECALCIFEROL 100?000 UI/2 ml sol buv

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Carence en vitamine D
  • Carence en vitamine D, traitement préventif (de la)

Posologie

Unité de prise
ml
  • colécalciférol : 50000 UI
Modalités d'administration
  • Voie orale
Posologie
Patient de 1 mois à 6 an(s)
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Carence en vitamine D, traitement préventif (de la)
Posologie standard
  • Administrer la solution pure ou diluée dans un peu d'eau ou le lait d'un biberon
  • 100 000 UI 1 fois ce jour tous les 3 mois
  • Posologie maximale: 600 000 UI par an
Dans le cas de : Exposition faible au soleil, Sujet à peau pigmentée
  • Administrer la solution pure ou diluée dans un peu d'eau ou le lait d'un biberon
  • 200 000 UI 1 fois ce jour tous les 3 mois
  • Posologie maximale: 600 000 UI par an
Patient de 6 an(s) à 15 an(s)
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Carence en vitamine D, traitement préventif (de la)
Posologie standard
Dans le cas de : Période de faible ensoleillement
  • Administrer la solution pure ou diluée dans un peu d'eau ou le lait d'un biberon
  • 100 000 UI 1 fois ce jour tous les 3 mois
Patient de 15 an(s) à 18 an(s)
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Carence en vitamine D, traitement préventif (de la)
Posologie standard
Dans le cas de : Période de faible ensoleillement
  • Administrer la solution pure ou diluée dans un peu d'eau ou le lait d'un biberon
  • 100 000 UI 1 fois ce jour tous les 3 mois
Patient de sexe féminin
Carence en vitamine D, traitement préventif (de la)
Posologie standard
Dans le cas de : Femme enceinte
  • Administrer la solution pure ou diluée dans de l'eau
  • Administrer à partir du 6e mois de grossesse
  • 100 000 UI 1 fois ce jour
Patient à partir de 18 an(s)
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Carence en vitamine D, traitement préventif (de la)
Posologie standard
  • Administrer la solution pure ou diluée dans de l'eau
  • 100 000 UI 1 fois ce jour tous les 3 mois
Carence en vitamine D
Traitement initial
  • Administrer la solution pure ou diluée dans de l'eau
  • Posologie à adapter à la calcémie
  • Posologie à adapter à la phosphatémie
  • 100 000 à 200 000 UI 1 fois par mois
Traitement ultérieur
  • Administrer la solution pure ou diluée dans de l'eau
  • 100 000 UI 1 fois ce jour tous les 3 mois
  • Posologie maximale: 600 000 UI par an
Patient de sexe féminin
Carence en vitamine D, traitement préventif (de la)
Posologie standard
Dans le cas de : Femme enceinte
  • Administrer la solution pure ou diluée dans de l'eau
  • Administrer à partir du 6e mois de grossesse
  • 100 000 UI 1 fois ce jour

Modalités d'administration du traitement

  • Posologie à adapter à l'état du patient

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

COLECALCIFEROL 100?000 UI/2 ml sol buv
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Hypercalcémie
  • Hypercalciurie
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypervitaminose D
  • Insuffisance rénale sévère
  • Lithiase calcique
  • Néphrocalcinose
  • Pseudo-hypoparathyroïdie
  • Sujet à risque d'hypercalcémie
  • Sujet à risque d'hypercalciurie

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Athérosclérose
  • Grossesse
  • Hyperphosphatémie
  • Insuffisance coronarienne
  • Insuffisance rénale légère à modérée
  • Lithiase urinaire
  • Malabsorption digestive
  • Maladie cardiovasculaire
  • Obésité
  • Ostéodystrophie rénale
  • Patient traité à posologie élevée
  • Sarcoïdose
  • Sujet à peau pigmentée
  • Traitement par des suppléments en calcium
  • Traitement par vitamine D en cours
  • Traitement répété

Interactions médicamenteuses

III Haut
Niveau de gravité : Association déconseillée

Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants

Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de certains autres médicaments ingérés simultanément.
Conduite à tenirPrendre les topiques ou antiacides, adsorbants à distance de ces substances (plus de 2 heures, si possible).
II Modéré
Niveau de gravité : Précaution d'emploi

Médicaments administrés par voie orale + Colestipol

Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices

Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.

Vitamine D (voie orale) + Inducteurs enzymatiques puissants

Risques et mécanismesDiminution des concentrations de vitamine D plus marquée qu'en l'absence d'inducteur.
Conduite à tenirDosage des concentrations de vitamine D et supplémentation si nécessaire.

Vitamine D (voie orale) + Rifampicine

Risques et mécanismesDiminution des concentrations de vitamine D plus marquée qu'en l'absence de traitement par la rifampicine.
Conduite à tenirDosage des concentrations de vitamine D et supplémentation si nécessaire.
I Bas
Niveau de gravité : A prendre en compte

Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)

Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Vitamine D (voie orale) + Orlistat

Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de la vitamine D.
Conduite à tenir

Interactions alimentaires, phytothérapeutiques et médicamenteuses

  • Interaction alimentaire : aliments enrichis en vitamine D
  • Interaction alimentaire : pas d'interaction avec les produits laitiers

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesII

II Précaution

Mesures à associer au traitement

  • Administrer la solution pure ou diluée dans un peu d'eau ou le lait d'un biberon

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRE
  • Hypercalciurie (Peu fréquent)
  • Hypercalcémie (Peu fréquent)
  • Hyperuricémie
  • DERMATOLOGIE
  • Urticaire (Rare)
  • Prurit (Rare)
  • Eruption cutanée (Rare)
  • Erythème cutané
  • Exanthème
  • DIVERS
  • Oedème
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Hypersensibilité (Très rare)
  • Angioedème
  • NUTRITION, MÉTABOLISME
  • Hypervitaminose D
  • Anorexie
  • ORL, STOMATOLOGIE
  • Oedème laryngé
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Vomissement
  • Nausée
  • Diarrhée
  • Constipation
  • Flatulence
  • Douleur abdominale
  • SYSTÈME NERVEUX
  • Céphalée
  • UROLOGIE, NÉPHROLOGIE
  • Lithiase calcique (Très rare)
  • Lithiase urinaire
  • Néphrocalcinose
  • Voir aussi les substances

    Colécalciférol

    Chimie
    IUPAC(3 bêta,5Z,7E)-9,10-secocholesta-5,7,10-(19)-trièn-3-ol
    Synonymescolecalciferol
    Posologie
    Defined Daily Dose (WHO)
    Oral:20 mcg
    Presse - CGU - CGV VIDAL Expert - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster