Substance active calcitriol

Mise à jour : 16 janvier 2013

Calcitriol : Mécanisme d'action

Au niveau de l'intestin, le calcitriol augmente l'absorption du calcium et du phosphore. Au niveau de l'os, le calcitriol augmente la résorption ostéoclastique, libérant ainsi du calcium de l'os profond ; cette action s'exerce conjointement à celle de la parathormone, permettant la minéralisation du tissu ostéoïde. Au niveau du rein, le calcitriol, à doses physiologiques, augmente la réabsorption tubulaire de phosphore et, peut-être aussi, celle du calcium. Ces trois activités entraînent, au cours du traitement de certaines maladies osseuses et métaboliques, une normalisation de la calcémie, de la phosphorémie, du taux sérique des phosphatases alcalines et de l'hormone parathyroïdienne.

En dermatologie, le calcitriol inhibe la prolifération et stimule la différenciation des kératinocytes. Il inhibe la prolifération des cellules-T et normalise la production de nombreux facteurs inflammatoires.

Calcitriol : Cas d'usage

Par voie orale, le calcitriol est utilisé dans la prise en charge de :
  • hypoparathyroïdies,
  • ostéodystrophies rénales,
  • ostéomalacies vitaminorésistantes,
  • pseudohypoparathyroïdies,
  • rachitismes vitaminorésistants.
Par voie locale, le calcitriol est utilisé dans la prise en charge de psoriasis.

Gammes contenant la substance

Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster