Substance active acétylcystéine

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Acétylcystéine : Mécanisme d'action

En pneumologie, l'acétylcystéine est un mucomodificateur de type mucolytique. Elle exerce son action sur la phase gel du mucus, vraisemblablement en rompant les ponts disulfures des glycoprotéines, et favorise ainsi l'expectoration.

En ophtalmologie, l'acétylcystéine est un inhibiteur de la collagénase, enzyme protéolytique sécrétée en quantité importante lors de toute lésion de l'épithélium et provoquant la dégradation des fibres polypeptidiques de collagène cornéen.

En toxicologie, l'acétylcystéine est un précurseur du glutathion, susceptible de pénétrer dans les cellules. C'est essentiellement par ce biais qu'elle protège les hépatocytes. Le glutathion neutralise, en effet, les entités électrophiles produites par le métabolisme du paracétamol. 

Acétylcystéine : Cas d'usage

Par voie orale, l'acétylcystéine est utilisée dans la prise en charge de troubles des sécrétions bronchiques.

Par voie ophtalmique, elle est utilisée dans la prise en charge de cicatrisations cornéennes.

Par voie injectable, elle est utilisée dans la prise en charge d'intoxications aigües par le paracétamol.

Par voie trachéobronchique, elle est utilisée dans la prise en charge d'encombrements bronchiques chez le trachéotomisé.

En association au benzalkonium et au tuaminoheptane, elle est utilisée dans la prise en charge de rhinopharyngites.

Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 18 Octobre 2022

Acétylcystéine 200 mg granulés pour solution buvable en sachet

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
R SYSTEME RESPIRATOIRE
R05 MEDICAMENTS DU RHUME ET DE LA TOUX
R05C EXPECTORANTS, SAUF ASSOCIATIONS AUX ANTITUSSIFS
R05CB MUCOLYTIQUES
R05CB01 ACETYLCYSTEINE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Indications et modalités d'administration

ACETYLCYSTEINE 200 mg glé p sol buv sach

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Sécrétion bronchique, troubles (de la)

Posologie

Unité de prise
sachet
  • acétylcystéine : 200 mg
Modalités d'administration
  • Voie orale
  • A dissoudre avant administration
  • Traitement à réévaluer en cas de persistance ou d'aggravation des symptômes ou de la pathologie
Posologie
Patient de 2 an(s) à 7 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Sécrétion bronchique, troubles (de la)
  • Posologie standard
  • 1 sachet 2 fois par jour
Patient à partir de 7 an(s)
  • Patient quel que soit le poids
  • Sécrétion bronchique, troubles (de la)
  • Posologie standard
  • 1 sachet 3 fois par jour
Durées absolues de traitement

Ne pas dépasser 10 jours de traitement.

Mises en garde

  • A dissoudre avant administration
  • Durée du traitement limitée à 10 jours
  • Le traitement doit être de courte durée
  • Respecter la toux productive
  • Traitement à réévaluer en cas de persistance ou d'aggravation des symptômes ou de la pathologie
  • Traitement ne dispensant pas du traitement spécifique de la maladie

Informations relatives à la sécurité du patient

ACETYLCYSTEINE 200 mg glé p sol buv sach
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Interactions médicamenteuses

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution d'emploi
Médicaments administrés par voie orale + Colestipol
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices
Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants
Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de ces substances.
Conduite à tenirPar mesure de précaution, il convient de prendre ces topiques ou antiacides à distance de tout autre médicament (plus de 2 heures, si possible).
IBas
Niveau de gravité: A prendre en compte
Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)
Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Nourrisson de moins de 2 ans

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Asthme
  • Patient ayant des difficultés d'expectoration
  • Ulcère gastroduodénal évolutif
  • Ulcère gastroduodénal, antécédent (d')
  • Allaitement
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque de bronchospasme

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
DERMATOLOGIEEruption cutanée (Peu fréquent)
Prurit (Peu fréquent)
Urticaire (Peu fréquent)
Réaction cutanée sévère (Très rare) Dermatose
Hypersudation
Syndrome de Lyell
Syndrome de Stevens-Johnson
DIVERSFièvre (Peu fréquent) Oedème de la face
Sueur froide
HÉMATOLOGIE Hémorragie (Très rare) Agrégation plaquettaire (diminution)
IMMUNO-ALLERGOLOGIEHypersensibilité (Peu fréquent) Choc anaphylactique (Très rare)
Réaction anaphylactique (Très rare)
Réaction anaphylactoïde (Très rare)
Oedème de Quincke
ORL, STOMATOLOGIEAcouphène (Peu fréquent)
Stomatite (Peu fréquent)
Rhinorrhée
Vertige
SYSTÈME CARDIOVASCULAIREHypotension artérielle (Peu fréquent)
Pression artérielle (diminution) (Peu fréquent)
Tachycardie (Peu fréquent)
Insuffisance cardiaque
SYSTÈME DIGESTIFDiarrhée (Peu fréquent)
Douleur abdominale (Peu fréquent)
Nausée (Peu fréquent)
Trouble digestif (Fréquent)
Vomissement (Peu fréquent)
Dyspepsie (Rare) Douleur épigastrique
Gastrite
Intolérance digestive
SYSTÈME NERVEUXCéphalée (Peu fréquent) Somnolence
SYSTÈME RESPIRATOIRE Bronchospasme (Rare)
Dyspnée (Rare)
Hémorragie bronchique
Hypersécrétion bronchique
Hypersécrétion bronchique (aggravation)
Sensation d'oppression thoracique

Voir aussi les substances

Acétylcystéine

Détails sur les substances
Chimie
IUPACacide 2-acétamido-3-mercaptopropionique
Synonymesacetylcysteine
Posologie
Defined Daily Dose (WHO)
Inhal.solution:1.6 g
Oral:0.5 g
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster