À propos de Acamprosate
Mise à jour :
Acamprosate : Mécanisme d'action

L'acamprosate (acétylhomotaurinate de calcium) a une structure similaire à celle des acides aminés neuromédiateurs tels que la taurine ou l'acide gamma-amino-butyrique (GABA). Il comporte une acétylation permettant son passage à travers la barrière hématoencéphalique.

Il a été montré que l'acamprosate stimule la neuromédiation inhibitrice GABAergique et antagonise l'action des acides aminés excitateurs, en particulier celle du glutamate.

Les études réalisées chez l'animal ont établi que l'acamprosate a un effet spécifique sur la dépendance alcoolique, puisqu'il diminue l'absorption volontaire d'alcool chez le rat rendu alcoolo-dépendant.

Fiche DCI Vidal

Les fiches DCI Vidal constituent une base de connaissances pharmacologiques et thérapeutiques, proposée aux professionnels de santé, en complément des documents réglementaires publiés.

+ Lire la politique éditoriale des Fiches DCI VIDAL

Acamprosate calcique 333 mg comprimé gastrorésistant

Dernière modification : 05/03/2024 - Révision : 05/03/2024

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementDopantVigilance
N - SYSTEME NERVEUX
N07 - AUTRES MEDICAMENTS DU SYSTEME NERVEUX
N07B - MEDICAMENTS UTILISES DANS LES TROUBLES TOXICOMANOGENES
N07BB - MEDICAMENTS UTILISES DANS LA DEPENDANCE ALCOOLIQUE
N07BB03 - ACAMPROSATE
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesX

X Contre-indication absolue

INDICATIONS ET MODALITÉS D'ADMINISTRATION

ACAMPROSATE CALCIQUE 333 mg cp gastrorésis

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Alcoolisme chronique, traitement préventif de la rechute (de l')

Posologie

Unité de prise
comprimé
  • acamprosate calcique : 333 mg
Modalités d'administration
  • Voie orale
  • Administrer de préférence à distance des repas
  • Traitement à instaurer aussi rapidement que possible
Posologie
Patient de 18 an(s) à 65 an(s)
Poids
  • Alcoolisme chronique, traitement préventif de la rechute (de l')
  • Posologie standard
  • Administrer la dose la plus forte le matin
  • 4 comprimés en 3 prises par jour
  • Pendant 1 an
Poids >= 60 kg
  • Alcoolisme chronique, traitement préventif de la rechute (de l')
  • Posologie standard
  • 2 comprimés 3 fois par jour
  • Pendant 1 an

Modalités d'administration du traitement

  • Administrer de préférence à distance des repas
  • Traitement à instaurer aussi rapidement que possible

INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

ACAMPROSATE CALCIQUE 333 mg cp gastrorésis
Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

Contre-indications

X Critique
Niveau de gravité : Contre-indication absolue
  • Allaitement
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Insuffisance rénale

Précautions

II Modéré
Niveau de gravité : Précautions
  • Insuffisance hépatique sévère
  • Sevrage alcoolique
  • Sujet âgé
  • Sujet de moins de 18 ans

Interactions médicamenteuses

III Haut
Niveau de gravité : Association déconseillée

Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants

Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de certains autres médicaments ingérés simultanément.
Conduite à tenirPrendre les topiques ou antiacides, adsorbants à distance de ces substances (plus de 2 heures, si possible).
II Modéré
Niveau de gravité : Précaution d'emploi

Médicaments administrés par voie orale + Colestipol

Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices

Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
I Bas
Niveau de gravité : A prendre en compte

Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)

Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

Grossesse et allaitement

Contre-indications et précautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesX

X Contre-indication absolue

Surveillances du patient

  • Surveillance de l'état psychique pendant le traitement

Mesures à associer au traitement

  • Interrompre l'allaitement pendant le traitement

Information des professionnels de santé et des patients

  • Information du patient : signaler tout changement important de l'humeur et du comportement

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
DERMATOLOGIE
  • Prurit (Fréquent)
  • Eruption maculopapuleuse (Fréquent)
  • Eruption vésiculo-bulleuse
  • Urticaire
  • GYNÉCOLOGIE, OBSTÉTRIQUE
  • Frigidité (Fréquent)
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Hypersensibilité (Très rare)
  • Oedème de Quincke
  • Réaction anaphylactique
  • PSYCHIATRIE
  • Libido (diminution) (Fréquent)
  • Libido (augmentation) (Peu fréquent)
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Nausée (Fréquent)
  • Flatulence (Fréquent)
  • Vomissement (Fréquent)
  • Diarrhée (Très fréquent)
  • Douleur abdominale (Fréquent)
  • UROLOGIE, NÉPHROLOGIE
  • Impuissance (Fréquent)
  • INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ DU PATIENT

    ACAMPROSATE CALCIQUE 333 mg cp gastrorésis
    Niveau de risque : X Critique III Haut II Modéré I Bas

    Contre-indications

    X Critique
    Niveau de gravité : Contre-indication absolue
    • Allaitement
    • Hypersensibilité à l'un des composants
    • Insuffisance rénale

    Précautions

    II Modéré
    Niveau de gravité : Précautions
    • Insuffisance hépatique sévère
    • Sevrage alcoolique
    • Sujet âgé
    • Sujet de moins de 18 ans

    Interactions médicamenteuses

    III Haut
    Niveau de gravité : Association déconseillée

    Médicaments administrés par voie orale + Topiques gastro-intestinaux, antiacides et adsorbants

    Risques et mécanismesDiminution de l'absorption de certains autres médicaments ingérés simultanément.
    Conduite à tenirPrendre les topiques ou antiacides, adsorbants à distance de ces substances (plus de 2 heures, si possible).
    II Modéré
    Niveau de gravité : Précaution d'emploi

    Médicaments administrés par voie orale + Colestipol

    Médicaments administrés par voie orale + Résines chélatrices

    Risques et mécanismesLa prise de résine chélatrice peut diminuer l'absorption intestinale et, potentiellement, l'efficacité d'autres médicaments pris simultanément.
    Conduite à tenirD'une façon générale, la prise de la résine doit se faire à distance de celle des autres médicaments, en respectant un intervalle de plus de 2 heures, si possible.
    I Bas
    Niveau de gravité : A prendre en compte

    Médicaments administrés par voie orale + Laxatifs (type macrogol)

    Risques et mécanismesAvec les laxatifs, notamment en vue d'explorations endoscopiques : risque de diminution de l'efficacité du médicament administré avec le laxatif.
    Conduite à tenirEviter la prise d'autres médicaments pendant et après l'ingestion dans un délai d'au moins 2 h après la prise du laxatif, voire jusqu'à la réalisation de l'examen.

    Grossesse et allaitement

    Contre-indications et précautions d'emploi
    Grossesse (mois)Allaitement
    123456789
    RisquesX

    X Contre-indication absolue

    Surveillances du patient

    • Surveillance de l'état psychique pendant le traitement

    Mesures à associer au traitement

    • Interrompre l'allaitement pendant le traitement

    Information des professionnels de santé et des patients

    • Information du patient : signaler tout changement important de l'humeur et du comportement

    Effets indésirables

    SystèmesFréquence de moyenne à élevée (?1/1 000)Fréquence basse (Fréquence inconnue
    DERMATOLOGIE
  • Prurit (Fréquent)
  • Eruption maculopapuleuse (Fréquent)
  • Eruption vésiculo-bulleuse
  • Urticaire
  • GYNÉCOLOGIE, OBSTÉTRIQUE
  • Frigidité (Fréquent)
  • IMMUNO-ALLERGOLOGIE
  • Hypersensibilité (Très rare)
  • Oedème de Quincke
  • Réaction anaphylactique
  • PSYCHIATRIE
  • Libido (diminution) (Fréquent)
  • Libido (augmentation) (Peu fréquent)
  • SYSTÈME DIGESTIF
  • Nausée (Fréquent)
  • Flatulence (Fréquent)
  • Vomissement (Fréquent)
  • Diarrhée (Très fréquent)
  • Douleur abdominale (Fréquent)
  • UROLOGIE, NÉPHROLOGIE
  • Impuissance (Fréquent)
  • Voir aussi les substances

    Acamprosate calcique

    Chimie
    IUPACacide 3-acétamido-1-propanesulfonique
    Synonymesacamprosate calcium
    Posologie
    Defined Daily Dose (WHO)
    Oral:2 g
    Presse - CGU - CGV VIDAL Expert - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster