Gamme de médicament RHINADVIL RHUME

ibuprofène,pseudoéphédrine chlorhydrate
Information patient
Mise à jour : Mardi 22 juin 2021
Famille du médicament :

Vasoconstricteur décongestionnant et antalgique

Dans quel cas le médicament RHINADVIL est-il prescrit ?

Ce médicament contient de l'ibuprofène, un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) qui a une action antalgique et antipyrétique, et de la pseudoéphédrine, un vasoconstricteur décongestionnant qui permet de diminuer la sensation de nez bouché.

Il est utilisé pour soulager les symptômes du rhume : nez bouché, écoulement nasal, maux de tête et/ou fièvre.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament RHINADVIL

RHINADVIL : comprimé (rouge) ; boîte de 20
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament RHINADVIL

p cp
Ibuprofène200 mg
Pseudoéphédrine chlorhydrate30 mg
Saccharose+
Excipients : Acide stéarique, Alcool butylique, Alcool isopropylique, Amidon de maïs, Amidon de pomme de terre prégélatinisé, Ammonium hydroxyde, Cellulose microcristalline, Cire de carnauba, Croscarmellose sel de Na, Eau purifiée, Fer jaune oxyde, Fer noir oxyde, Fer rouge oxyde, Gomme laque, Opacode noir, Opaglos GS-2-0310, Opalux AS-3739, P-hydroxybenzoate de méthyle, P-hydroxybenzoate de propyle, Povidone K 30, Propylèneglycol, Saccharose, Silice colloïdale anhydre, Sodium laurylsulfate, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament RHINADVIL

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • antécédent d'allergie ou d'asthme provoqué par l'aspirine ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ;

  • ulcère de l'estomac ou du duodénum ;

  • insuffisance hépatique grave ;

  • insuffisance rénale grave ;

  • insuffisance cardiaque grave ;

  • lupus érythémateux disséminé ;

  • hypertension artérielle non contrôlée par un traitement spécifique ;

  • insuffisance coronarienne grave ;

  • antécédent d'accident vasculaire cérébral ;

  • antécédent de convulsions ;

  • risque de glaucome à angle fermé ;

  • risque de blocage des urines (adénome de la prostate) ;

  • en association avec un antidépresseur de type IMAO non sélectif ou pendant au moins 15 jours après la prise de celui-ci ;

  • en association avec un autre vasoconstricteur décongestionnant ou un vasoconstricteur contenant l'une des substances suivantes : bromocriptine, pergolide, lisuride, cabergoline, ergotamine ou dihydroergotamine ;

  • enfant de moins de 15 ans ;

  • grossesse (à partir du 6e mois) ;

  • allaitement.

Attention

Tout traitement prolongé ou surdosage d'AINS expose à des effets indésirables graves.

Bien que vendu sans ordonnance, ce médicament contient un vasoconstricteur qui peut être à l'origine d'effets indésirables cardiaques ou neurologiques, potentiellement graves. Son utilisation nécessite certaines précautions, notamment le respect des doses et des contre-indications. Assurez-vous de ne pas l'associer à un autre médicament contenant un vasoconstricteur décongestionnant, en particulier par voie nasale.

Les vasoconstricteurs décongestionnants peuvent augmenter la fréquence cardiaque (tachycardie) et provoquer des palpitations et des nausées. Si ces effets indésirables sont trop marqués, le traitement doit être interrompu.

Ils peuvent également être responsables de complications neurologiques rares (convulsions, hallucinations, agitation anormale), notamment en cas de posologie excessive. Respectez la dose préconisée.

Il est recommandé de prendre un avis médical en cas d'hypertension artérielle, de maladie cardiaque, d'hyperthyroïdie, de diabète, de troubles nerveux, d'antécédent d'ulcère de l'estomac ou du duodénum ou de risque hémorragique, notamment digestif (maladie de Crohn, rectocolite hémorragique).

Certaines situations doivent conduire à ne poursuivre le traitement qu'après un avis médical :
  • brûlures d'estomac importantes ou selles noires et nauséabondes pouvant traduire une irritation ou un saignement du tube digestif ;

  • éruption cutanée sans cause évidente ;

  • crise d'asthme ;

  • fatigue inhabituelle et intense, ou baisse brutale et importante du volume des urines chez une personne souffrant d'insuffisance cardiaque, déshydratée ou traitée par diurétique.

La prise de ce médicament peut provoquer un glaucome aigu chez les personnes prédisposées : œil rouge, dur et douloureux, avec vision floue. Une consultation d'extrême urgence auprès d'un ophtalmologiste est nécessaire.

Les AINS ont un effet inhibiteur sur l'ovulation et sont susceptibles de diminuer la fertilité chez la femme. Cet effet est réversible à l'arrêt du traitement.

Certains médecins considèrent que les anti-inflammatoires peuvent diminuer l'efficacité des dispositifs intra-utérins (stérilets) et exposer à un risque de grossesse non désirée. Ce risque est très controversé.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable, dans de rares cas, de vertiges ou de troubles de la vue.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance considérée comme stimulante (phényléphrine, pseudoéphédrine ou synéphrine) qui figure dans le programme de surveillance 2004 du ministère de la Jeunesse et des Sports. Elle peut être recherchée dans les urines des sportifs afin de déceler un éventuel mésusage.

Interactions du médicament RHINADVIL avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé à :
  • un antidépresseur de type IMAO non sélectif (MARSILID) : un délai d'au moins 15 jours doit être respecté entre la prise de ces 2 médicaments ;

  • un autre vasoconstricteur par voie orale (phényléphrine, pseudoéphédrine, méthylphénidate) ou un vasoconstricteur par voie nasale (naphazoline, oxymétazoline, éphédrine ou sulfate de tuaminoheptane) : risque de crise hypertensive.

Il peut interagir avec les vasoconstricteurs utilisés dans la maladie de Parkinson (bromocriptine, pergolide, lisuride, cabergoline) ou dans la migraine (ergotamine, dihydroergotamine, méthysergide) ou avec IMAO sélectifs A (moclobémide).

Il peut également interagir avec d'autres médicaments, notamment l'aspirine, les autres anti-inflammatoires non stéroïdiens, les anticoagulants, les antiagrégants plaquettaires et les médicaments contenant du lithium ou du méthotrexate.

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un antihypertenseur, un diurétique ou un médicament contenant de la guanéthidine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Des effets néfastes pour l'enfant à naître ont été mis en évidence lorsque les AINS sont utilisés au cours des 4 derniers mois de la grossesse ; le risque existe même avec une seule prise et même si la grossesse est à terme. L'usage de ce médicament est contre-indiqué pendant cette période.

Pendant les 5 premiers mois, l'effet de ce médicament est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. Il est contre-indiqué pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament RHINADVIL

Les comprimés sont avalés avec un verre d'eau, de préférence au cours des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 15 ans : 1 ou 2 comprimés par prise à renouveler si nécessaire toutes les 6 heures, sans dépasser 6 comprimés par jour.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 5 jours.

Conseils

Ce médicament n'a pas d'effet anti-infectieux. Si les troubles persistent plus de quelques jours, consulter votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament RHINADVIL

Liés à l'ibuprofène :

Nausées, vomissements, gastrite.

Rarement :
  • ulcère de l'estomac ou du duodénum, hémorragie du tube digestif (vomissements sanglants, selles noires, ou le plus souvent pertes de sang imperceptibles, responsables de l'apparition progressive d'une anémie) le plus souvent lors d'un traitement de longue durée ou à forte dose ;

  • réaction allergique : éruption cutanée, démangeaisons, œdème, crise d'asthme, malaise avec chute brutale de la tension artérielle ;

  • vertiges, maux de tête ;

  • troubles de la vision nécessitant un examen ophtalmologique ;

  • anomalie de la numération formule sanguine, augmentation des transaminases.

Liés à la pseudoéphédrine :

Sécheresse de la bouche, rétention urinaire.

Nausées, vomissements.

Palpitations, accélération du cœur, insomnie, anxiété, maux de tête, sueurs.

Plus rarement : hallucinations, agitation.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
RhinAdvil Rhume 20 comprimésl ,laloratoire Pfizer vendu (et acheté !) à la pharmacie des Cigognes à 62 Vitry-en-Artois à 4,90 euros Vitry le 21 avril 2015 à éviter cet achat dans cette pharmacie...
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Médicament potentiellement dangereux contient de l'éphédrine un vascconstricteur qui peut provoquer des avc, crises cardiaques, asthme etc .. Consulter la notice. Amicalement.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+2 -0
Fan74000 Il y a 8 ans 0 commentaire associé
le médicament est déremboursé donc la TVA passe de 2.10 (tva des pdts remboursé) a 7 donc forcément les prix augmentent. Les pharmaciens ne veulent pas s'en mettre plein les poches juste vendre a un prix normal le médicament, ce prix qui est souvent proche d’ailleurs d'une pharmacies a une autre.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Fan74000 Il y a 8 ans 0 commentaire associé
@atchoum : confort que vous pourriez regretter car la pseudoephédrine, très efficace pour décongestionner, abime le nez, modifie les réactions habituelles aux médicaments et risque de vous rendre dépendant. Vous pouvez vous retrouver avec une rhinite médicamenteuse se manifestant par une rechute à l'arrêt du traitement qui vous obligera à vous soumettre à un sevrage. Autant vous sevrer t...
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+12 -0
Fan74000 Il y a 8 ans 0 commentaire associé
ce n'est pas un médicament pour soigner le rhume, mais "juste" un médicament de confort ... mais confort sans doute utile pour que l'organisme lutte plus efficacement contre le rhume. Un générique est-il prévu ?
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+2 -0
Fan74000 Il y a 8 ans 0 commentaire associé
Le 05/11/12 Prix 5,80€. C'était le moins cher des médicaments pour le rhume, maintenant qu'il n'est plus remboursé ils le vendent aussi cher que les autres. J'aimerais bien connaître la marge des pharmaciens. Se soigner devient vraiment un luxe.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+5 -0
Fan74000 Il y a 8 ans 0 commentaire associé
j'en ai acheté hier , j'ai été abasourdie par le prix 5,80 euros soit presque le TRIPLE c'est scandaleux . Qui fixe le nouveau prix, le laboratoire ou bien la pharmacie ? y en a qui s'en mette plein dans les poches ......en tous cas ce n'est certainement pas le patient ou plutot le client, non le pigeon !!!!!!
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+10 -0
Fan74000 Il y a 8 ans 0 commentaire associé
Prix du médicament quand il était remboursé : 2.17 euros Prix du médicament non remboursé : 5.40 euros laboratoire WYETH LEDERLE SPA ITALIE La différence de pris est inadmissible. !!!!!!
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+29 -0
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster