Mise à jour : 03 juillet 2024
Publicité
Information patient
  • KOMBOGLYZE
Famille du médicament : Antidiabétique oral

Dans quel cas le médicament KOMBOGLYZE est-il prescrit ?

Ce médicament associe deux antidiabétiques oraux :
  • le saxagliptine de la famille des inhibiteurs de la dipeptidylpeptidase-4. Il bloque la dégradation dans l'organisme d'hormones favorisant la sécrétion d'insuline par le pancréas, lorsque les taux de sucre dans le sang sont élevés ;

  • la metformine de la famille des biguanides. Elle permet de baisser le taux de sucre dans le sang en améliorant notamment la sensibilité à l'insuline au niveau des muscles.

Il est utilisé, en complément du régime alimentaire et de l'exercice physique, dans le traitement du diabète de type 2, lorsque la metformine s'est montrée insuffisante pour contrôler le diabète. Il peut être utilisé seul ou en association à un autre antidiabétique.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament KOMBOGLYZE

KOMBOGLYZE : comprimé (jaune) ; boîte de 60
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 15 % - Prix : 25,88 €.

Composition du médicament KOMBOGLYZE

p cp
Saxagliptine2,5 mg
Metformine chlorhydrate1 000 mg
Excipients : Alcool polyvinylique, Encre bleue, Fer jaune oxyde, Indigotine laque aluminique, Macrogol 3350, Magnésium stéarate, Povidone K 30, Shellac, Talc, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament KOMBOGLYZE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie aux antidiabétiques de la famille des inhibiteurs de la dipeptidylpeptidase-4 ;

  • acidocétose ;

  • insuffisance rénale, maladie aiguë pouvant provoquer une insuffisance rénale (voir Attention) ;

  • insuffisance hépatique grave, état d'ivresse ;

  • insuffisance cardiaque, insuffisance respiratoire, infarctus du myocarde récent ;

  • allaitement.

Attention

Ce médicament n'est pas adapté au traitement du diabète de type 1 : celui-ci requiert un traitement par injections d'insuline.

Des réactions allergiques et des réactions cutanées ont été rapportées chez des patients traités par saxagliptine. Un avis médical s'impose en cas d'apparition d'un gonflement du visage ou d'une autre partie du corps, de difficultés à respirer ou de réaction cutanée telle que cloques ou une éruption de boutons.

La prise de gliptines peut être associée à la survenue d'une pancréatite (inflammation du pancréas) ; une douleur abdominale importante et persistante doit vous conduire à consulter votre médecin avant de poursuivre le traitement.

La metformine expose à un risque de complication exceptionnelle et grave : l'acidose lactique. Celle-ci est favorisée par la présence d'une insuffisance rénale, même modérée, ou d'une insuffisance hépatique grave. Toute insuffisance rénale préexistante ou apparaissant sous traitement (notamment chez la personne âgée qui se déshydrate) contre-indique l'utilisation ou la poursuite de la prise de ce médicament. Une autre circonstance peut favoriser l'acidose lactique : l'intoxication alcoolique aiguë (« cuite »), surtout si elle survient à jeun.

Dans certains cas, des mesures régulières de la glycémie à l'aide d'un lecteur de glycémie sont recommandées. N'hésitez pas contacter votre médecin si les valeurs de la glycémie dépassent les objectifs fixés. Certaines situations peuvent contribuer à augmenter la glycémie : infection, prise de médicaments, stress, traumatismes.

Des analyses de sang sont prescrites pendant le traitement pour contrôler le bon fonctionnement des reins. Elles doivent être effectuées régulièrement.

Des carences en vitamine B12 ont été rapportées chez des patients traités par metformine. En cas de signes évoquant une carence (tels que anémie, engourdissement ou picotements dans les extrémités), signalez-les à votre médecin qui prescrira si nécessaire un contrôle du taux sanguin de vitamine B12.

En cas d'examen radiologique nécessitant l'administration de produits de contraste par voie intraveineuse ou en cas d'intervention chirurgicale, le traitement doit être interrompu puis repris au minimum 48 heures après.

Évitez la prise de boissons alcoolisées pendant le traitement : risque accru d'hypoglycémie et risque d'effet antabuse.

Attention : conducteurConducteur : une hypoglycémie peut entraîner un malaise pendant la conduite ou l'utilisation de machines.

Interactions du médicament KOMBOGLYZE avec d'autres substances

Certains médicaments sont susceptibles de faire varier le taux de sucre dans le sang et de déséquilibrer la glycémie. Ainsi, l'association de ce médicament avec les corticoïdes, les antiasthmatiques bronchodilatateurs, les diurétiques ou les inhibiteurs de l'enzyme de conversion peut nécessiter un contrôle plus fréquent de la glycémie, voire une modification de la posologie de l'antidiabétique.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Un diabète mal équilibré peut être néfaste pour l'enfant à naître. Un désir de grossesse nécessite le remplacement de ce médicament par de l'insuline et une surveillance médicale renforcée. Si une grossesse survient alors que vous êtes encore sous traitement antidiabétique oral, consultez rapidement votre médecin pour un passage à l'insuline injectable.

Allaitement :

La metformine passe faiblement dans le lait maternel. Ce médicament est contre-indiqué pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament KOMBOGLYZE

Ce médicament doit être pris au moment des repas, afin de limiter les effets indésirables digestifs de la metformine.

Posologie usuelle :

  • Adulte de plus de 18 ans : 1 comprimé, 2 fois par jour.

Conseils

Le régime du diabétique ne consiste pas seulement à contrôler la prise des glucides (sucres, pain, pâtes...) : demandez conseil à votre médecin.

Une activité physique régulière a une place importante dans le traitement du diabète : 30 à 60 minutes, trois fois par semaine sont recommandés, en privilégiant les activités d'endurance (marche, jogging, natation, vélo...).

Le diabète peut diminuer la sensibilité des pieds à la douleur et favoriser les infections. Des plaies profondes peuvent se développer : une hygiène rigoureuse des pieds et des chaussures confortables limitent ce risque.

Pesez-vous régulièrement et signalez toute variation de poids rapide à votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament KOMBOGLYZE

Fréquents (1 à 10 % des personnes) : infections des voies respiratoires ou des voies urinaires, gastro-entérite, sinusite, maux de tête, vomissements, nausées, digestion difficile, brûlure d'estomac, sensations vertigineuses, fatigue, douleur musculaire.

Peu fréquents (moins de 1 % des personnes) : douleur articulaire, éruption cutanée, démangeaisons, urticaire, troubles de l'érection, pancréatite.

Rare (moins de 0,1 % des personnes) : œdème de Quincke.

De plus, ont également été observés avec la metformine :

  • Très fréquents (plus de 10 % des personnes) : troubles digestifs (tels que nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales, perte de l'appétit) apparaissent le plus souvent en début de traitement et disparaissent généralement avec la poursuite du traitement.

  • Fréquents : goût métallique dans la bouche.

  • Très rares : baisse du taux de vitamine B12 dans le sang, acidose lactique (voir Attention), hépatite.

Publicité

Les commentaires sont momentanément désactivés

La publication de commentaires est momentanément indisponible.

Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
Alban Édouard K Il y a 7 mois 1 commentaire associé

Quelle est la bioéquivalence avec janumet 50/1000 ?? 

Modérateur Médecine générale Il y a 7 mois 0 commentaire associé

Bonjour,

Il n'existe pas de bioéquivalence à proprement parler car les molécules sont différentes.

On considère généralement que l'activité de 50mg de sitagliptine équivaut à celle de 2,5mg de saxagliptine.

Fan74000 Il y a 9 ans 0 commentaire associé
je commence le traitement à base de komboglyse et je suis étonnée de voir que ma glycémie est beaucoup plus haute que d'habitude (avec metformine simple). je vais me méfier !!
Modérateur Il y a 9 ans 0 commentaire associé
Bonjour Pat, Effectivement des pancréatites ont été décrites avec ce médicament, mais c'est très rare, votre médecin ne pouvait pas savoir que votre mère allait en faire une... IL lui a donné ce médicament pour tenter de contrôler sa glycémie, car une glycémie élevée est à risques de complications... Il faudrait peut-être reprendre à zéro son diabète avec un spécialiste (diabétologue), mais là, la priorité, c'est de se remettre de la chimiothérapie déjà....
Fan74000 Il y a 9 ans 0 commentaire associé
suite au traitement komboglyse ma mère se retrouve aujourdhui avec une pancréatite après avoir absorbé pendant 3mois ce médicament [edit]..alors quelle n'avait rien auparavant et etait en bonne sante.Ce traitement lui a ete donné pour faire baisser son taux de sucre alors qu'il faisait le contraire et que son médecin traitant lui a doublé la dose malgrés ses plaintes de se sentir mal avec seulement 1 comprimé.Actuellement elle est très fatiguée et fait de la chimio qu'elle ne supporte plus.Que faut il faire?
Publicité
Voir les actualités liées
Publicité
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster