Information patient
Mise à jour : Mardi 22 juin 2021
Famille du médicament :

Collyre antiglaucomateux

Dans quel cas le médicament COMBIGAN est-il prescrit ?

Ce collyre associe deux substances : un bêtabloquant (timolol) et la brimonidine, une substance proche de l'adrénaline mais, à la différence de celle-ci, elle n'a quasiment pas d'effet sur le système cardiovasculaire. Il a la propriété de diminuer la pression des liquides contenus dans l'œil (tension intraoculaire).

Il est utilisé dans le traitement des maladies dues à un excès de tension intraoculaire, et notamment du glaucome à angle ouvert, en cas d'efficacité insuffisante des collyres bêtabloquants.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament COMBIGAN

COMBIGAN : collyre ; flacon compte-gouttes de 5 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 9,36 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament COMBIGAN

p 1 ml
Brimonidine1,3 mg
Timolol5 mg
Chlorure de benzalkonium+
Excipients : Acide chlorhydrique, Benzalkonium chlorure, Eau purifiée, Phosphate disodique heptahydrate, Phosphate monosodique monohydrate, Sodium hydroxyde

Contre-indications du médicament COMBIGAN

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • asthme et bronchite chronique,

  • insuffisance cardiaque grave (sauf si elle est stabilisée par un traitement spécifique),

  • bloc auriculoventriculaire grave,

  • nourrisson de moins de 2 ans,

  • en association avec les IMAO et certains traitements antidépresseurs (antidépresseur imipraminique, miansérine).

Attention

En cas de survenue d'une allergie oculaire (conjonctivite) au cours du traitement, consultez votre médecin. Le traitement devra éventuellement être interrrompu.

Compte tenu de l'absorption par l'œil du collyre et du passage possible du bêtabloquant dans le sang, des précautions sont nécessaires chez les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires (angine de poitrine, insuffisance coronarienne, insuffisance cardiaque), de phénomène de Raynaud, d'hypotension orthostatique, d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique.

Chez les diabétiques, les bêtabloquants peuvent masquer certains symptômes de l'hypoglycémie (palpitations et accélération du cœur essentiellement).

Les bêtabloquants aggravent les symptômes des chocs allergiques et nuisent à l'efficacité de l'adrénaline utilisée pour les traiter en urgence. Signalez à votre médecin tout antécédent de choc allergique, même ancien.

En cas d'intervention chirurgicale, prévenez l'anesthésiste que vous suivez ce traitement.

Ce collyre contient un conservateur qui est susceptible d'être absorbé par les lentilles de contact souples. Il est nécessaire de les enlever avant l'instillation du collyre, et de ne les remettre en place qu'après un délai de 15 minutes.

Attention : conducteurConducteur : l'instillation de ce collyre peut provoquer une gêne visuelle transitoire.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Interactions du médicament COMBIGAN avec d'autres substances

Ce collyre peut interagir avec d'autres collyres, notamment ceux qui contiennent de l'adrénaline : respectez un intervalle de 15 minutes entre deux instillations, sauf indication contraire de votre ophtalmologiste.

Bien que le passage des substances dans le sang soit faible, ce collyre pourrait interagir avec des médicaments pris par voie orale. Il ne doit pas être associé avec les IMAO, les antidépresseurs imipraminiques et la miansérine.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez d'autres médicaments, notamment un antihypertenseur, un inhibiteur calcique, des antidiabétiques ou des médicaments contenant de la clonidine ou de la quinidine.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. Par prudence, son usage est déconseillé chez la femme enceinte ou chez celle qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament COMBIGAN

Tirer la paupière inférieure vers le bas tout en regardant vers le haut et déposer une goutte de collyre entre la paupière et le globe oculaire (cul-de-sac conjonctival).

Veiller à ne pas mettre en contact l'embout du flacon avec l'œil ou les doigts pour éviter de contaminer le collyre avec les germes présents sur les paupières ou la peau.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 goutte, 2 fois par jour.

Conseils

Afin de diminuer le passage des substances dans le sang et d'augmenter l'action locale du médicament, il est recommandé de comprimer les voies lacrymales (angle interne de l'œil) après l'instillation : demander conseil à votre ophtalmologiste.

Ne conservez pas ce collyre plus de 4 semaines après ouverture du flacon et gardez-le dans son emballage d'origine, à l'abri de la lumière.

Effets indésirables possibles du médicament COMBIGAN

Très fréquents (plus de 10 % des cas) : rougeur de l'œil, sensation de brûlure.

Fréquents (1 à 10 % des cas) : troubles oculaires (irritation, douleur, démangeaisons, sécheresse, sensation de picotement ou de corps étranger), conjonctivite allergique, érosion à la surface de l'œil, troubles de la vision, œdème, rougeur ou démangeaisons des paupières, sécheresse de la bouche, dépression, maux de tête, somnolence, fatigue.

Peu fréquents (0,1 à 1 % des cas) : baisse de l'acuité visuelle, sensibilité accrue à la lumière, sécheresse du nez, trouble du goût, allergie cutanée, vertiges, malaise, insuffisance cardiaque, palpitations.

Fréquence indéterminée : chute de tension, troubles du rythme cardiaque.

D'autres effets ont été observés avec des collyres contenant de la brimonidine ou du timolol : insomnie, cauchemars, gêne respiratoire, essoufflement, toux, nausées, diarrhée, digestion difficile, baisse de la libido, perte de mémoire, bourdonnement d'oreilles, phénomène de Raynaud, sensation de mains et de pieds froids, aggravation d'une myasthénie, bloc auriculoventriculaire, réaction allergique.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
Modérateur Il y a 9 ans 0 commentaire associé
@annickpeint : Le dossier d'enregistrement de Combigan ne précise pas que ces troubles soient irréversibles. Ils devraient donc disparaître rapidement.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Fan74000 Il y a 9 ans 0 commentaire associé
dès la première goutte de Combigan collyre, ma vue s'est troublée. J'ai fait le traitement 3 jours. J'ai arrêté après consultation, cela depuis une semaine mais ma vue est toujours trouble. Est-ce réversible ?
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster