Mise à jour : 03 juillet 2024
Publicité
Information patient
  • ACTIVELLE
Famille du médicament : Estroprogestatif

Dans quel cas le médicament ACTIVELLE est-il prescrit ?

Ce médicament contient de l'estradiol, destiné à corriger un déficit en estrogènes, et de la noréthistérone, progestatif qui a un effet protecteur sur l'utérus.

Il est utilisé pour traiter les symptômes de la ménopause (bouffées de chaleur, sécheresse vaginale...) et pour prévenir l'ostéoporose chez la femme ménopausée ayant un risque accru de fracture.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ACTIVELLE

ACTIVELLE : comprimé (blanc) ; boîte de 28 avec distributeur journalier
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 6,25 €.

Composition du médicament ACTIVELLE

p cp
Estradiol1 mg
Noréthistérone acétate0,5 mg
Lactose+
Excipients : Amidon de maïs, Copovidone, Hypromellose, Lactose monohydrate, Magnésium stéarate, Talc, Triacétine

Contre-indications du médicament ACTIVELLE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • accident thromboembolique veineux (phlébite, embolie pulmonaire...) ou artériel (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral) ancien ou survenant pendant le traitement ;

  • prédisposition connue aux thromboses (déficit en protéine C ou en protéine S...) ;

  • cancer du sein même guéri, cancer hormonodépendant ;

  • saignement génital intermittent (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens appropriés avant la mise en route du traitement) ;

  • hyperplasie de l'utérus non traitée ;

  • maladie du foie, grave ou récente ;

  • porphyrie.

Attention

Les données scientifiques actuelles sont en faveur d'une légère augmentation du risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées traitées par estrogènes et progestatifs pendant plus de 3 ans. C'est pourquoi la prescription de ce traitement substitutif et son renouvellement ne sont recommandés qu'en cas de symptômes gênants.

Les données concernant le cancer de l'ovaire, qui est plus rare que le cancer du sein, sont encore moins nettes. Il semblerait néanmoins que la prise d'un traitement hormonal de la ménopause pendant 5 ans pourrait aussi légèrement augmenter le risque de cancer de l'ovaire.

Avant de débuter le traitement, une consultation médicale est indispensable. Elle permet au médecin de rechercher les antécédents médicaux et facteurs de risque d'accidents thromboemboliques. Une surveillance médicale régulière est ensuite nécessaire pendant le traitement, surtout dans les cas suivants : hypertension artérielle, diabète, tumeur bénigne du foie ou de l'utérus, endométriose, lithiase biliaire, migraines, épilepsie, asthme, otospongiose, insuffisance rénale ou cardiaque, hypertriglycéridémie, lupus érythémateux disséminé, obésité, antécédents familiaux de cancer du sein ou d'accident thromboembolique.

Arrêtez la prise de ce médicament et consultez votre médecin en cas d'apparition de l'un des symptômes suivants : maux de tête violents et inhabituels, ictère (jaunisse), élévation importante de la tension artérielle, gonflement douloureux d'une jambe, essouflemment brutal.

Si vous devez subir une intervention chirurgicale ou rester alitée, prévenez votre médecin ; il peut être nécessaire d'arrêter temporairement le traitement.

Interactions du médicament ACTIVELLE avec d'autres substances

L'efficacité du traitement peut être diminuée par la prise conjointe d'un médicament inducteur enzymatique (comme par exemple le phénobarbital, la phénytoïne, la carbamazépine, la rifampicine, la rifabutine, le névirapine, l'éfavirenz) ou d'un produit de phytothérapie contenant du millepertuis.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un traitement contre l'hépatite C contenant l'association ombitasvir/paritaprévir/ritonavir ou glécaprévir/pibrentasvir ou un médicament contenant du kétoconazole, de la ciclosporine, du télaprévir, du nelfinavir.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament n'a pas d'indication chez la femme enceinte. Lorsque la ménopause est confirmée, une grossesse est impossible, y compris en cas de réapparition des saignements génitaux.

Mode d'emploi et posologie du médicament ACTIVELLE

Prendre 1 comprimé par jour, de préférence à la même heure, sans interruption entre 2 plaquettes.

Conseils

En cas d'oubli d'un comprimé, le prendre dès que possible ; le comprimé suivant sera pris à l'heure habituelle. Si l'oubli date de plus de 12 heures, ne pas prendre le comprimé oublié et poursuivre le traitement normalement. L'oubli d'un comprimé peut provoquer des légers saignements (spottings).

Des saignements génitaux irréguliers peuvent aussi survenir au cours des premiers mois de traitement ; si ces saignements persitent plus longtemps ou s'ils surviennent après plusieurs mois de traitement, consultez votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament ACTIVELLE

Très fréquents (plus de 10 % des femmes) : douleur ou tension des seins, saignement génital intermittent (à signaler à votre médecin s'il persiste).

Fréquents (1 à 10 % des femmes) : maux de tête, aggravation d'une migraine, candidose génitale, fatigue, insomnie, dépression, mal de dos, nausées, œdème, prise de poids, gonflement des seins, fibrome utérin.

Peu fréquents (moins de 1 % des femmes) : nervosité, démangeaisons, urticaire, chute de cheveux, acné, hirsutisme, douleurs abdominales, ballonnements, crampes dans les jambes, réaction allergique.

Rares (moins de 0,1 % des femmes) : accident thromboembolique veineux.

Fréquence indéterminée : insomnie, anxiété, modification de la libido, vertiges, troubles visuels, aggravation d'une hypertension artérielle, digestion difficile, vomissements, calculs biliaires, peau grasse, démangeaisons vaginales, accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde, cancer de l'utérus.

De plus, les médicaments contenant des estrogènes peuvent également déclencher un angio-œdème ou en aggraver les symptômes.

Publicité

Les commentaires sont momentanément désactivés

La publication de commentaires est momentanément indisponible.

Publicité
Voir les actualités liées
Publicité
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster