Prévention et diagnostic des escarres et ulcères chroniques de la peau

Mis à jour : Mercredi 10 Novembre 2021

Comment prévenir les escarres et les ulcères de la peau ?

La prévention des ulcères repose sur le dépistage des troubles de la circulation sanguine par le médecin traitant (et, pour les personnes diabétiques, par un contrôle du diabète et une sensibilisation du patient à la surveillance et aux soins de ses pieds), ainsi que par le dépistage et le traitement des facteurs de risque.

La prévention des escarres repose sur la prévention des compressions locales prolongées et la surveillance attentive des zones de pression. En pratique :

  • s’assurer que la personne alitée change de position toutes les 2 à 3 heures ;
  • s’assurer que le matelas et les coussins sont adaptés ;
  • apprendre au patient et à ses proches à surveiller les zones de peau à risque tous les jours, à la recherche d’une rougeur suspecte ;
  • maintenir l’hygiène de la peau ;
  • s’assurer que le régime alimentaire de la personne alitée est suffisant et équilibré.

Attention, il est déconseillé de masser ou frictionner les zones à risque d’escarre, ou de leur appliquer du froid ou de la chaleur.

Comment se fait le diagnostic des escarres et des ulcères de la peau ?

L’aspect et la localisation des lésions d’escarre ou d’ulcère suffisent à en poser le diagnostic.

Chez les personnes âgées, le médecin cherche systématiquement à dépister un risque d’ulcère : il compare le pouls et la température aux deux chevilles pour dépister un trouble de l’irrigation sanguine dans une jambe (lorsque la circulation se fait mal, le pied atteint est plus froid que l’autre et son pouls plus difficile à percevoir).

En cas de doute, ou pour comprendre l’origine d’un ulcère, il peut prescrire des examens complémentaires des vaisseaux sanguins : échodoppler, artériographie ou angio-IRM, par exemple.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster