Comment réagir en cas de bouchon de cérumen ?

Mis à jour : Jeudi 25 mars 2021

Que faire en cas de bouchon de cérumen ?

Si vous avez fréquemment des bouchons de cérumen et que votre médecin vous a prescrit des gouttes auriculaires, vous pouvez les utiliser selon ses indications. Dans tous les autres cas, une baisse de l’audition justifie une consultation médicale.

Conduite à tenir en cas de bouchon de cérumen
  Si vous ressentez des troubles de l'audition ou des douleurs d'oreilles.
  Si les solutions auriculaires prescrites par le médecin se révèlent inefficaces.
  Si l'automédication reste sans effet au-delà de 48 heures.
  Si vous avez déjà eu des bouchons de cérumen dont l'existence a été confirmée par un médecin, et que vous en reconnaissez les symptômes.
Légende
Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
Il est possible de s’automédiquer.

Comment prévenir les bouchons de cérumen ?

Si vous avez déjà eu un bouchon de cérumen, prenez l’habitude de nettoyer l’orifice externe du conduit auditif, mais sans avoir recours à des bâtonnets : il suffit de l’essuyer avec un mouchoir en papier placé autour du petit doigt. En règle générale, un nettoyage d'oreilles tous les 8 à 10 jours est suffisant, sans aller au-delà de la partie la plus externe du conduit.

Portez des protections d’oreilles (mais pas des bouchons) si vous travaillez dans une ambiance poussiéreuse.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster