Les causes et les complications de l’excès de cholestérol

Mis à jour : Jeudi 21 janvier 2021

Quelles sont les causes de l’excès de cholestérol ?

  • Un grand nombre de facteurs peuvent contribuer à augmenter la concentration de cholestérol LDL dans le sang :
  • l'hérédité ;
  • une alimentation trop riche en graisses d’origine animale et en cholestérol ;
  • le surpoids et l'obésité ;
  • une activité physique insuffisante ;
  • le sexe (les hommes ont un taux de cholestérol LDL plus élevé).

D'autres troubles, par exemple le diabète, l'hypothyroïdie, les maladies du foie et du rein, peuvent augmenter les taux sanguins de cholestérol LDL.

Quelles sont les complications de l’excès de cholestérol ?

Les signes de l’athérosclérose sont différents selon les organes atteints. Ils se manifestent lorsque le débit sanguin est tellement diminué par les dépôts de cholestérol qu’il empêche le bon fonctionnement des organes. Si les artères du cœur sont touchées, le patient peut développer des crises d’angine de poitrine (une contraction des artères qui irriguent le muscle cardiaque), voire un infarctus du myocarde (la mort d’une partie du muscle cardiaque par manque d’oxygénation). Des plaques dans les artères situées dans l’abdomen peuvent entraîner des troubles de l’érection. Si les artères du cerveau sont bouchées par les plaques d’athérome, des paralysies, des vertiges, des troubles du langage, etc. sont possibles. Parfois, des morceaux de plaques se détachent, migrent et vont obstruer un petit vaisseau en aval. C’est l'une des causes d’accident vasculaire cérébral (les « attaques cérébrales »).

Enfin, si les artères des jambes sont rétrécies, on observe des crampes intermittentes du mollet pendant la marche : c’est l’artérite des jambes.Cette maladie est d’autant plus importante que les crampes et les douleurs surviennent après une très courte distance parcourue ou qu’elles apparaissent au repos. Une artérite sévère des jambes peut être à l’origine d’une gangrène (la mort des zones qui ne sont plus irriguées) nécessitant une amputation. L'échographie permet d’apprécier la diminution du débit sanguin dans l’artère et de diagnostiquer l'artérite.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Ressource laboratoire1Cardiologie et maladies cardiovasculaires
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster