Les causes et la prévention de la jaunisse

Mis à jour : Lundi 07 Décembre 2020

SOMMAIRE Patient

Quelles sont les causes de la jaunisse du nouveau-né ?

La jaunisse est le résultat d’une accumulation de bilirubine sous la peau. La bilirubine est un pigment issu de la dégradation des globules rouges lorsque ceux-ci sont naturellement éliminés. Normalement, la bilirubine est transformée par le foie et éliminée dans les selles et les urines. Chez les nouveau-nés, il arrive que le foie ne soit pas encore assez développé pour éliminer toute la bilirubine produite par le corps. Celle-ci s’accumule alors sous la peau. En quelques jours, le foie devient plus efficace et la bilirubine en excès est éliminée.

Dans les autres formes de jaunisse, l’accumulation de bilirubine est due soit à la destruction de grandes quantités de globules rouges (dans les jaunisses par incompatibilité sanguine), soit à un ralentissement du fonctionnement du foie (dans les hépatites). Une cause particulière est l’ictère au lait de la mère : l’allaitement modifie la façon dont la bilirubine est traitée par le foie. Ce type de jaunisse apparaît vers le cinquième ou le sixième jour et disparaît lors du sevrage. Elle est sans gravité.

Les jaunisses par incompatibilité sanguine
Lorsque le bébé et la mère n’ont pas le même groupe sanguin (par exemple, une mère du groupe O et un bébé du groupe A, B ou AB) ou si la mère est de rhésus négatif et le bébé de rhésus positif, un problème d’incompatibilité sanguine peut apparaître. Il entraîne une destruction des globules rouges du bébé et augmente ainsi le taux de bilirubine, ce qui provoque une jaunisse.

Peut-on prévenir la jaunisse du nouveau-né ?

Il n'existe pas de moyen de prévenir la jaunisse bénigne du nouveau-né. Lorsque le père et la mère sont de groupes sanguins différents et s'il existe un risque d'incompatibilité sanguine, une attention particulière est portée tout au long de la grossesse, ainsi que pendant et après la naissance. Pour prévenir la jaunisse due à une hépatite, il est recommandé de vacciner son enfant contre les hépatites A et B.

Certains bébés sont davantage à risque de développer une jaunisse bénigne : les prématurés, ceux qui ont peu d'appétit, ceux qui sont allaités par leur mère, ceux dont les frères et sœurs ont présenté une jaunisse après la naissance, ceux qui ont des globules rouges fragiles (en particulier chez les populations méditerranéennes, africaines ou asiatiques) et ceux qui ont présentent un hématome suite à un accouchement difficile.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster