#Médicaments #AMM #Disponibilité #Alertes - Lots

L'ANSM suspend 6 AMM de médicaments génériques et organise un rappel de lots

En application de la décision européenne du 24 mai 2024, l'ANSM a décidé de suspendre les AMM de 6 spécialités commercialisées en France. Quarante et une AMM bénéficient d'un report de suspension pour ne pas déstabiliser la disponibilité de ces médicaments.

David Paitraud 04 juillet 2024 Image d'une montre7 minutes icon Ajouter un commentaire
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
Publicité
Un report de suspension d’AMM de 2 ans pour 41 médicaments afin d’assurer la continuité des soins.

Un report de suspension d’AMM de 2 ans pour 41 médicaments afin d’assurer la continuité des soins.okskaz / iStock / Getty Images Plus / via Getty Images

Résumé

L'ANSM a suspendu les autorisations de mise sur le marché (AMM) de 6 spécialités commercialisées en France. Il s'agit de médicaments génériques pour lesquels les études de bioéquivalence avec le médicament princeps ne respectent pas les exigences européennes.  

Les 6 spécialités suivantes ne doivent plus être délivrées en pharmacie : 

  • OLANZAPINE ARROW 5 mg, 7,5 mg et 10 mg comprimé
  • NEVIRAPINE ARROW LP 400 mg comprimé à libération prolongée
  • METFORMINE ALMUS 500 mg comprimé pelliculé
  • TRAMADOL ALMUS 50 mg gélule

Les boîtes de tous les lots font l'objet d'un rappel en pharmacie (ville, hôpital) et chez les grossistes-répartiteurs. Ce rappel de lots ne s'applique pas aux patients : il ne leur ai pas demandé de rapporter leur boîte en pharmacie. 

Pour 41 autres spécialités, l'ANSM a accordé un report de la suspension d'AMM de 24 mois, afin de ne pas entraîner de pénurie et d'assurer la continuité des traitements en cours. Ces médicaments peuvent continuer à être utilisés. 

À l'issue de cette période de 24 mois, l'AMM sera maintenue si des nouvelles études de bioéquivalence conformes sont réalisées, ou suspendue si aucune nouvelle étude de bioéquivalence n'est fournie. 

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a décidé de suspendre les autorisations de mise sur le marché (AMM) des spécialités suivantes [1, 2] : 

Cette décision est applicable depuis le 3 juillet 2024. Ces spécialités ne peuvent plus être délivrées aux patients. 

La suspension d'AMM s'accompagne d'un rappel de tous les lots (cf. Encadré 1) commercialisés dans les officines, les établissements de santé et le circuit de distribution pharmaceutique. Il n'y a pas de rappel des boîtes délivrées aux patients

Encadré 1 - Liste des lots faisant l'objet d'un rappel (3 juillet 2024) [2]
Laboratoire Arrow
  • NEVIRAPINE ARROW LP 400 mg comprimé à libération prolongée, boite de 30 (CIP 3400930222133)
    • Lot NN4021003A –  Exp. 09/2024
  • OLANZAPINE ARROW 10 mg comprimé, boite de 28 (CIP 3400922080871)
    • Lot OLASD22018D – Exp. 10/2024
    • Lot OLASD23001A – Exp. 01/2025
    • Lot OLASD23002A – Exp. 01/2025
  • OLANZAPINE ARROW 7,5 mg comprimé, boite de 28 (CIP 3400922080062)
    • Lot OLASC22010A – Exp. 09/2024
    • Lot OLASC23003A – Exp. 01/2025
  • OLANZAPINE ARROW 5 mg comprimé, boite de 28 (CIP 3400922079004)
    • Lot OLASB22016E – Exp. 10/2024
    • Lot OLASB23004F – Exp. 02/2025
Laboratoire Almus France
  • METFORMINE ALMUS 500 mg comprimé pelliculé, boite de 30 (CIP 3400930160893)
    • Lot 30A0039C – Exp. 07/2024
    • Lot 30B0021A – Exp. 02/2025
  • METFORMINE ALMUS 500 mg comprimé pelliculé, boite de 90 (CIP 3400930184684)
    • Lot 30A0039A – Exp. 07/2024
    • Lot 30A0075A – Exp. 09/2024
  • TRAMADOL ALMUS 50 mg gélule, boite de 30 (CIP 3400930176870)
    • Lot TL462FCE22001 – Exp. 02/2025
    • Lot TL462FCE22002 – Exp. 02/2025

Bioéquivalence non démontrée selon les règles européennes 

Ces décisions françaises sont consécutives à la décision de la Commission européenne du 24 mai 2024 [3, 4], imposant de suspendre les AMM de certains médicaments pour lesquels les études de bioéquivalence ont été réalisées par la société indienne Synapse Labs.

L'inspection européenne de cette société localisée en Inde (Pune) a mis en évidence une non-conformité des études de bioéquivalence vis-à-vis des exigences européennes. Selon les conclusions de l'inspection, la bioéquivalence (cf. Encadré 2) entre les spécialités génériques testées par cette société et la spécialité de référence n'est pas démontrée. 

Encadré 2 - Définition de la bioéquivalence entre médicaments (ministère de la Santé, mai 2016)
La bioéquivalence entre le médicament princeps et le médicament générique signifie que la quantité de principe actif disponible (atteignant la circulation sanguine) et la vitesse à laquelle celui-ci atteint la circulation sanguine sont identiques. Le médicament princeps et le médicament générique se comportent de la même manière dans l’organisme du patient en termes d’absorption, de distribution et d’élimination.

Suspension d'AMM sans provoquer de pénuries

La suspension des 6 AMM ne devrait pas déstabiliser l'approvisionnement des médicaments concernés sur le marché français. L'ANSM a écarté tout risque de rupture de stock « dans la mesure où plusieurs médicaments comparables peuvent être utilisés comme alternative et qu’ils sont disponibles en quantité suffisante pour traiter les patients ».

En outre, certaines suspensions d’AMM pourraient être levées prochainement si des études de bioéquivalence conformes sont fournies.

Vingt-deux spécialités françaises « repêchées »

Début juin 2024, 72 spécialités françaises étaient concernées par la décision européenne, dont certaines non commercialisées (IBUPROFENE LIDERLENS 400 mg capsule molle) ou ayant une AMM caduque.

Au 3 juillet 2024, il n'en reste que 50. En effet, certains laboratoires ont soumis les résultats de nouvelles études de bioéquivalence conformes aux exigences européennes, permettant de « repêcher » 22 médicaments (cf. Encadré 3).  

Encadré 3 - Liste des 22 spécialités pour lesquelles de nouvelles études de bioéquivalence ont été fournies
  • ABACAVIR/LAMIVUDINE BIOGARAN 600 mg/300 mg comprimé pelliculé 
  • ABACAVIR/LAMIVUDINE EG 600 mg/300 mg comprimé pelliculé
  • ANASTROZOLE ARROW LAB 1 mg comprimé pelliculé
  • BOSENTAN ARROW 62,5 mg comprimé pelliculé 
  • BOSENTAN ARROW 125 mg comprimé pelliculé
  • DEFERASIROX TEVA 900 mg comprimé pelliculé
  • LACOSAMIDE EG 50 mg comprimé pelliculé 
  • LACOSAMIDE EG 100 mg comprimé pelliculé 
  • LACOSAMIDE EG 150 mg comprimé pelliculé 
  • LACOSAMIDE EG 200 mg comprimé pelliculé 
  • LAPATINIB PHAROS 250 mg comprimé pelliculé
  • OLANZAPINE ARROW 5 mg comprimé orodispersible
  • OLANZAPINE ARROW 10 mg comprimé orodispersible 
  • OLANZAPINE ARROW 15 mg comprimé orodispersible
  • OLANZAPINE ARROW 20 mg comprimé orodispersible
  • POSACONAZOLE VIATRIS 40 mg/mL suspension buvable 
  • KRONALIS 5 mg comprimé pelliculé (tadalafil)
  • KRONALIS 10 mg comprimé pelliculé 
  • KRONALIS 20 mg comprimé pelliculé 
  • TADALAFIL EG 5 mg comprimé pelliculé 
  • TADALAFIL EG 10 mg comprimé pelliculé 
  • TADALAFIL EG 20 mg comprimé pelliculé 

Un report de suspension pour 41 spécialités

L'ANSM a appliqué le report d’application de la suspension des AMM de 24 mois, tel que prévu par la décision de la Commission européenne pour les médicaments considérés comme critiques notamment en raison de l’absence d’alternatives en quantité suffisante.Cette mesure permet d'assurer la continuité de soin des patients.

Au 3 juillet 2024, 41 spécialités bénéficient de ce report (dont certaines ne sont pas commercialisées selon la base de données VIDAL), dans l’attente de nouvelles études de bioéquivalence : 

  • médicaments antiviraux (traitement du VIH) : 
    • ATAZANAVIR SANDOZ 200 mg gélule 
    • ATAZANAVIR SANDOZ 300 mg gélule 
    • ATAZANAVIR ARROW 200 mg gélule 
    • ATAZANAVIR ARROW 300 mg gélule 
    • ATAZANAVIR BIOGARAN 150 mg gélule 
    • ATAZANAVIR BIOGARAN 200 mg gélule 
    • ATAZANAVIR BIOGARAN 300 mg gélule 
    • DARUNAVIR BIOGARAN 600 mg comprimé pelliculé
    • DARUNAVIR BIOGARAN 800 mg comprimé pelliculé
    • DARUNAVIR EG 75 mg comprimé pelliculé
    • DARUNAVIR EG 150 mg comprimé pelliculé 
    • DARUNAVIR EG 300 mg comprimé pelliculé 
    • DARUNAVIR EG 400 mg comprimé pelliculé 
    • DARUNAVIR EG 600 mg comprimé pelliculé 
    • DARUNAVIR EG 800 mg comprimé pelliculé
    • DARUNAVIR SANDOZ 400 mg comprimé pelliculé 
    • DARUNAVIR SANDOZ 600 mg comprimé pelliculé 
    • DARUNAVIR SANDOZ 800 mg comprimé pelliculé
    • EFAVIRENZ/EMTRICITABINE/TENOFOVIR DISOPROXIL SANDOZ 600 mg/200 mg/245 mg comprimé pelliculé 
    • EFAVIRENZ/EMTRICITABINE/TENOFOVIR DISOPROXIL EG 600 mg/200 mg/245 mg comprimé pelliculé
    • EFAVIRENZ/EMTRICITABINE/TENOFOVIR DISOPROXIL BIOGARAN 600 mg/200 mg/245 mg comprimé pelliculé
  • médicaments de cardiologie (non commercialisés) : 
    • DIGOXINE ARROW 0,25 mg comprimé sécable
    • DIGOXINE ARROW 0,125 mg comprimé 
  • médicaments d'oncologie :
    • ERLOTINIB BIOGARAN 25 mg comprimé pelliculé
    • ERLOTINIB BIOGARAN 100 mg comprimé pelliculé
    • ERLOTINIB BIOGARAN 150 mg comprimé pelliculé
    • ERLOTINIB EG 25 mg comprimé pelliculé
    • ERLOTINIB EG 100 mg comprimé pelliculé
    • ERLOTINIB EG 150 mg comprimé pelliculé
    • ERLOTINIB VIATRIS 25 mg comprimé pelliculé
    • ERLOTINIB VIATRIS 100 mg comprimé pelliculé
    • ERLOTINIB VIATRIS 150 mg comprimé pelliculé
    • ERLOTINIB SANDOZ 25 mg comprimé pelliculé
    • ERLOTINIB SANDOZ 100 mg comprimé pelliculé
    • ERLOTINIB SANDOZ 150 mg comprimé pelliculé 
  • médicament de rhumatologie : 
    • LEFLUNOMIDE ARROW 10 mg comprimé pelliculé
  • médicaments d'anesthésie : 
    • PROPOFOL BAXTER 10 mg/mL émulsion injectable/pour perfusion
    • PROPOFOL BAXTER 20 mg/mL émulsion injectable/pour perfusion
  • médicament de gastroentérologie : 
    • RACECADOTRIL ZENTIVA 100 mg gélule 
    • RACECADOTRIL ARROW 100 mg gélule
  • médicament de diabétologie : 
    • VILDAGLIPTINE VIATRIS 50 mg comprimé

Conduite à tenir auprès des patients

Les autorités de santé européennes et françaises indiquent qu'il n’y a pas de risque identifié pour les patients traités par l’un des médicaments bénéficiant d'un report de suspension d'AMM : « à ce jour, aucun signalement de sécurité ou de perte d’efficacité n’a été rapporté pour ces médicaments ».

Concernant les spécialités dont l'AMM est suspendu, aucun rappel de lot n'est organisé auprès des patients qui peuvent terminer les boîtes qui leur ont été délivrées. Une spécialité commercialisée par un autre laboratoire leur sera délivrée lors du renouvellement d'ordonnance. 

Dans tous les cas, il faut rappeler aux patients de ne pas arrêter ni modifier leur traitement en cours. 

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - CGV VIDAL Expert - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster