#Médicaments #Prise en charge

Vaccin contre le zona SHINGRIX : prise en charge en accès direct

Dans l'attente d'une prise en charge en droit commun, le vaccin contre le zona SHINGRIX bénéficie d'une prise en charge en accès direct dans les populations recommandées par la HAS : les 65 ans et plus et les adultes dont le système immunitaire est défaillant. 

1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
Publicité
Zona : 5 à 10 cas pour 1 000 après 60 ans. 

Zona : 5 à 10 cas pour 1 000 après 60 ans. Suriyawut Suriya / iStock / Getty Images Plus / via Getty Images

Conformément à l'arrêté du 21 mai 2024 [1], le vaccin SHINGRIX poudre et suspension pour suspension injectable bénéficie d'une prise en charge par l'Assurance maladie au titre du dispositif d'accès direct (cf. Encadré) pour la prévention du zona et des névralgies postzostériennes :

Encadré - Dispositif d'accès direct : prise en charge anticipée de certaines spécialités pharmaceutiques [2]

Le dispositif d'accès direct est défini par l'article 62 de la loi n° 2021-1754 du 23 décembre 2021 de financement de la Sécurité sociale pour 2022. Il permet une prise en charge anticipée de certains médicaments disposant d'une autorisation de mise sur le marché (AMM), dès l'obtention de l'avis de la HAS et dans l'attente d'un passage en droit commun (inscription sur la liste des spécialités remboursables) et de la fixation du prix. Concernant SHINGRIX, un avis favorable a été émis par la Commission de la transparence (CT) le 27 mars 2024, avec un service médical rendu (SMR) important et une amélioration du service médical rendu (ASMR) modérée. 

La prise en charge en accès direct est applicable dans certains établissements de santé. 
La spécialité est prise en charge à 100 % par les régimes obligatoires d'Assurance maladie en sus des prestations d'hospitalisation.
Le prescripteur porte sur l'ordonnance la mention « Prescription au titre de l'accès direct ».

La prise en charge de SHINGRIX en accès direct est prévue pour 1 an (ou jusqu'à l'inscription sur la liste des spécialités remboursables), à compter du 28 mai 2024 (code UCD 3400890031455). 

Recommandations vaccinales avec SHINGRIX

Conformément aux recommandations vaccinales en vigueur en 2024 [3], la vaccination contre le zona est recommandée (cf. nos articles du 12 mars 2024 et du 7 mai 2024) : 

  • chez les adultes immunocompétents de 65 ans et plus, préférentiellement avec le vaccin SHINGRIX ;
  • chez les adultes de 65 ans et plus ayant déjà présenté un zona et/ou été vaccinés antérieurement avec ZOSTAVAX ;
  • chez les personnes de 18 ans et plus immunodéprimées (déficit immunitaire primitif ou acquis, traitement immunosuppresseurs) avec le vaccin SHINGRIX uniquement. 

Le schéma de primo-vaccination comporte 2 doses, avec un intervalle de 2 mois entre chaque dose (dans certains cas, l’intervalle peut être modifié). Il n’est pas nécessaire de recommencer la série vaccinale en cas de dépassement du délai de 6 mois.

SHINGRIX doit être administré au moins 1 an après un épisode de zona ou la dernière dose de ZOSTAVAX.

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster