#Médicaments #Vigilance #Bon usage

Étoposide injectable : mise en garde contre les filtres en ligne et le risque d'hypersensibilité

L'utilisation de filtres en ligne lors de l'injection intraveineuse d'étoposide est associée à un risque accru de réactions d'hypersensibilité. Il est ainsi recommandé de ne pas utiliser ce type de filtres.

David Paitraud 06 février 2024 Image d'une montre2 minutes icon Ajouter un commentaire
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
L’étoposide est indiqué dans le traitement de différents cancers dont le lymphome hodgkinien.

L’étoposide est indiqué dans le traitement de différents cancers dont le lymphome hodgkinien.

Un risque accru de réactions d'hypersensibilité a été rapporté chez des patients recevant de l'étoposide par voie intraveineuse (IV - cf. Encadré), lorsque la ligne de perfusion était équipée d’un filtre en ligne [1].

Il est ainsi recommandé de ne pas utiliser les filtres en ligne, quel que soit le modèle« À ce jour, on ignore si l’augmentation du risque se produit avec tous les types de filtres en ligne ou uniquement avec les filtres utilisant certains matériaux », indiquent les laboratoires dans le courrier adressé aux professionnels de santé concernés [2].

Les filtres en ligne sont des systèmes de filtration constitués de divers composants ; leur fonction principale est de retenir les particules.

Cette recommandation s'applique uniquement à l'étoposide ; la spécialité de phosphate d’étoposide (ETOPOPHOS 100 mg lyophilisat pour usage parentéral) n'est pas concernée par cette alerte.

Encadré - Spécialités d'étoposide IV faisant l'objet de l'alerte de sécurité

Pour mémoire, ces spécialités sont indiquées dans le traitement de divers cancers chez l'adulte et l'enfant : le cancer des testicules, de l'ovaire, du poumon à petites cellules, le lymphome hodgkinien, le lymphome non hodgkinien, la leucémie aiguë myéloïde et les néoplasies trophoblastiques gestationnelles.

Une interaction suspectée entre solubilisants et filtre

Cette alerte s'appuie sur des études publiées dans la littérature montrant un risque accru de réactions d'hypersensibilité lorsque la ligne de perfusion d’étoposide était équipée d'un filtre en ligne [3, 4, 5]. « Le mécanisme exact de cette réaction n'est pas connu, mais il est possible que les solubilisants utilisés avec l'étoposide interagissent avec le filtre ou le système de perfusion, et que ses composants (par exemple les plastifiants) se dissolvent », commentent les laboratoires.

Ces données ont conduit le comité de pharmacovigilance européen (PRAC) à recommander une mise à jour du résumé des caractéristiques du produit (RCP) des médicaments injectables à base d’étoposide (cf. Encadré) afin d’y ajouter la consigne de ne pas utiliser des filtres en ligne. 

Conduite à tenir en cas de réaction d'hypersensibilité

Les réactions d'hypersensibilité à l'étoposide peuvent se manifester par une fièvre, des frissons, une tachycardie, un bronchospasme, une dyspnée et une hypotension. Elles peuvent entraîner le décès. 

En cas de survenue d'une telle réaction, il est recommandé d’interrompre immédiatement le traitement par étoposide et d’administrer un traitement symptomatique tel que des agents vasopresseurs, des corticoïdes, des antihistaminiques ou des solutés de remplissage.

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster