1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
Représentation en 3D de la transmission synaptique.

Représentation en 3D de la transmission synaptique.

#Médicaments #Prise en charge
Par David Paitraud - Date de publication : 30 Novembre 2022 - Image d'une montre Lecture : 3 minutes

OCTAGAM 100 mg/mL injectable : extension de prise en charge dans la neuropathie motrice multifocale

L'immunoglobuline humaine intraveineuse (IgIV) OCTAGAM 100 mg/mL bénéficie d'une extension de prise en charge (agrément aux collectivités, rétrocession et en sus des prestations d'hospitalisation) dans le traitement de la neuropathie motrice multifocale.

La prise en charge (agrément aux collectivités, rétrocession et en sus des prestations d'hospitalisation) [1, 2, 3] de l'immunoglobuline humaine normale intraveineuse (IgIV) OCTAGAM 100 mg/mL solution pour perfusion (cf. VIDAL Reco « Immunoglobulines humaines polyvalentes (traitement par) ») est étendue au traitement immunomodulateur chez les adultes, les enfants et les adolescents (0 à 18 ans) atteints de neuropathie motrice multifocale (NMM) [4].

Cette extension de prise en charge s'applique à toutes les présentations d'OCTAGAM 100 mg/mL :

  • flacon de 100 mL (CIP 3400957618445) ;
  • flacon de 200 mL (CIP 3400957618506) ;
  • flacon de 20 mL (CIP 3400957618216) ;
  • flacon de 50 mL (CIP 3400957618384).

Une harmonisation des RCP européens 

L'indication dans le traitement de la NMM a été octroyée en 2021 à OCTAGAM 100 mg/mL par procédure de reconnaissance mutuelle, suite à l'harmonisation des résumés des caractéristiques du produit (RCP) européens pour toutes les IgIV [5] (cf. Encadré). Il n’a pas été réalisé d’étude spécifique avec la spécialité OCTAGAM (Ig humaine normale).

Le dosage d'OCTAGAM à 50 mg/mL n'a pas bénéficié de cette extension d'indication. 

Ayant évalué l'efficacité d'OCTAGAM 100 mg/mL sur la base des données de la littérature [6, 7], la Commission de la transparence (CT) a attribué à cette IgIV [8] :

  • un service médical rendu (SMR) important ;
  • sans amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux autres immunoglobulines humaines normales administrées par voie intraveineuse. 

À noter qu’en termes de tolérance, les données de cette spécialité concordent avec le profil de tolérance connu des immunoglobulines IV.

Encadré - Indications thérapeutiques d'OCTAGAM 100 mg/mL (mise à jour du 28 novembre 2021)

Traitement de substitution chez les adultes, les enfants et les adolescents (0 - 18 ans) dans :

  • Déficits immunitaires primitifs (DIP) avec altération de la production d’anticorps ;
  • Déficits immunitaires secondaires (DIS) chez les patients présentant des infections sévères ou récurrentes, dont le traitement antimicrobien est inefficace et qui présentent une insuffisance prouvée en anticorps spécifiques (PSAF, proven specific antibody failure)* ou un taux d’IgG sérique < 4 g/L.

*PSAF = incapacité à atteindre une augmentation d’au moins deux fois le titre d’anticorps IgG avec les vaccins à polysaccharides pneumococciques et antigènes polypeptidiques.

Effet immunomodulateur chez les adultes, les enfants et les adolescents (0 - 18 ans) dans :

  • Thrombocytopénie immunologique primaire (TIP) chez les patients présentant un haut risque hémorragique, ou préalablement à une intervention chirurgicale pour normaliser le taux de plaquettes ;
  • Syndrome de Guillain-Barré ;
  • Maladie de Kawasaki [9] (en association avec l’acide acétylsalicylique) ;
  • Polyradiculoneuropathies inflammatoires démyélinisantes chroniques (PIDC) ;
  • Neuropathie motrice multifocale (NMM).

Effet immunomodulateur chez les adultes atteints de :

  • Dermatomyosite active traitée par des médicaments immunosuppresseurs, y compris des corticoïdes, ou en cas d’intolérance à ces médicaments ou de contre-indications de ces médicaments

OCTAGAM 100 mg/mL dans la NMM

Dans le traitement de la neuropathie motrice multifocale, la posologie d'OCTAGAM 100 mg/mL recommandée est : 

  • en dose initiale : 2 g/kg répartis sur 2 à 5 jours consécutifs,
  • en dose d’entretien : 1 g/kg toutes les 2 à 4 semaines ou 2 g/kg toutes les 4 à 8 semaines.
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Dans la même rubrique
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster