COVID-19 : arrivée imminente du vaccin NUVAXOVID en ville

Par David Paitraud - Date de publication : 10 mars 2022
1
2
3
4
5
1.8
(5 notes)
vu par 9216 lecteurs
Les commandes de vaccin NUVAXOVID ouvriront à compter du 14 mars 2022. Ce vaccin à protéine recombinante permettra de renforcer l'offre vaccinale contre la COVID-19 en médecine ambulatoire, notamment auprès des populations réticentes à recevoir les vaccins ARNm.
L'ouverture de la commande directe du vaccin NUVAXOVID est fixée au 14 mars 2022, mais la date de livraison des premières doses en officine n'est pas encore précisée à la date du 10 mars 2022 (illustration).

L'ouverture de la commande directe du vaccin NUVAXOVID est fixée au 14 mars 2022, mais la date de livraison des premières doses en officine n'est pas encore précisée à la date du 10 mars 2022 (illustration).

 
Résumé
À compter du 14 mars 2022, les pharmaciens d'officine pourront commander des flacons de vaccin NUVAXOVID pour leur pharmacie et pour les professionnels de santé autorisés à vacciner en ville.

Jusqu'à présent, l'utilisation de NUVAXOVID en médecine ambulatoire était possible uniquement sur demande auprès des centres de vaccination qui en détenaient. 

NUVAXOVID est le cinquième vaccin autorisé en France contre la COVID-19.

Il s'agit du premier vaccin à protéine Spike (SARS-CoV-2, souche Wuhan) recombinante.

NUVAXOVID se présente en dispersion injectable prête à l'emploi, conditionnée en flacon de 10 doses. 

Dans la stratégie vaccinale française, le vaccin NUVAXOVID est indiqué
pour la primo-vaccination contre la COVID-19 des adultes qui présentent une contre-indication ou qui sont réticents aux vaccins à ARN messager.

Le schéma recommandé comporte 2 doses de 0,5 mL injectées par voie intramusculaire (IM). La deuxième dose doit être programmée entre 18 et 28 jours après la première (21 jours d'intervalle selon l'autorisation de mise sur le marché).


En raison du risque allergique, le patient doit être surveillé pendant au moins 15 minutes après l'injection du vaccin.

Le flacon de NUVAXOVID doit être conservé au réfrigérateur entre 2 et 8 °C. 

Une fois entamé, le flacon ne peut être conservé que pendant 6 heures après le prélèvement de la première dose. 


À partir du 14 mars 2022, les professionnels de santé de ville autorisés à vacciner contre la COVID-19 (médecins, pharmaciens d'officine, infirmiers, sages-femmes) pourront commander des flacons de vaccin NUVAXOVID, sans passer par les centres de vaccination. 

Modalités de commande en NUVAXOVID : à partir du 14 mars pour les professionnels de ville
Dans son avis du 8 février 2022, le Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale (COSV) annonçait une livraison de 3,2 millions de doses de NUVAXOVID au premier trimestre, et 3,2 millions de doses supplémentaires au deuxième trimestre.

Fin janvier, le gouvernement a également décidé de prioriser l'approvisionnement de ce vaccin dans les départements et collectivités d'outre-mer, afin de stimuler la couverture vaccinale et pallier les réticences aux vaccins ARNm. En Guadeloupe par exemple, le taux de vaccination au 3 mars 2022 (1 injection) était de 45,54 % (source ARS), alors qu'il dépasse les 80 % au niveau national (Assurance maladie, 27 février 2022).

L'agence régionale de santé (ARS) de Martinique a confirmé la mise à disposition de 20 000 doses de NUVAXOVID depuis le 7 mars 2022, et leur distribution le 8 mars dans les centres de vaccination.


En métropole, les centres de vaccination (au moins un centre de vaccination par département) ont été les premiers approvisionnés. Les professionnels de santé de ville qui le souhaitaient pouvaient s'approvisionner auprès de ces centres.  

L'ouverture de la commande directe pour les professionnels de santé de ville est fixée au 14 mars 2022, via le nouveau portail Santé publique France opérationnel depuis le 7 mars (cfDGS-Urgent 34 du 25 février 2022).
La date de livraison des premières doses en officine n'est pas encore précisée à la date du 10 mars 2022. 


Le vaccin NUVAXOVID en pratique
Le vaccin NUVAXOVID dispersion injectable (laboratoire Novavax) dispose d'une autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne depuis fin 2021, pour l'immunisation active afin de prévenir la COVID-19 causée par le virus SARS-CoV-2 chez les personnes âgées de 18 ans et plus. 

En France, c'est le cinquième vaccin autorisé dans le cadre de la stratégie vaccinale contre la COVID-19 ; c'est aussi le premier vaccin à protéine recombinante, formulé à partir de p
rotéine Spike de SARS-CoV-2 (souche Wuhan) et d'un adjuvant Matrix-M.
Cette formulation vise à faciliter l'activation des cellules du système immunitaire inné contre la protéine S.

L'efficacité de NUVAXOVID contre la COVID-19 a fait l'objet d'un article VIDAL le 20 janvier 2022. Les données d'efficacité sont également récapitulées dans un tableau synthétique, dans l'avis du COSV du 8 février 2022.


Un flacon multidose contenant une dispersion prête à l'emploi
NUVAXOVID se présente en dispersion injectable prête à l'emploi, conditionnée en flacon multidose (10 doses de 0,5 mL) (cf
Fiche de préparation et modalités d'injection de NUVAXOVID).

Conservation de 6 heures après une première dose prélevée
La durée de conservation du flacon non ouvert est de 9 mois entre 2 et 8 °C, à l'abri de la lumière. La Direction générale de la santé (DGS) ajoute que l
e flacon non ouvert est stable jusqu'à 12 heures à 25 °C (DGS-Urgent du 2 mars 2022).

La durée de conservation du flacon entamé est de 6 heures entre 2 et 25 °C, à compter du premier prélèvement à l'aide d'une aiguille jusqu'à l'administration. 
Dans son DGS-Urgent du 2 mars, la DGS recommande de conserver le flacon entre 2 et 8 °C après ouverture pour garantir sa stabilité microbiologique. 

NUVAXOVID dans la stratégie vaccinale française : une alternative au vaccin ARNm
La Haute Autorité de santé (HAS) et le COSV ont défini la place de ce vaccin dans la stratégie vaccinale française dans les avis suivants (cf. notre article du 18 janvier 2022) : 
Selon ces avis, le vaccin NUVAXOVID doit être considéré comme alternative aux vaccins à ARN messager pour les personnes (adultes) :
  • qui présentent une contre-indication ;
  • ou qui sont réticentes aux vaccins à ARN messager (ARNm).
Schéma vaccinal recommandé : une tolérance française pour administrer la seconde dose
En primo-vaccination, le schéma prévoit 2 doses de 0,5 mL injectées par voie intramusculaire (IM), de préférence dans le muscle deltoïde du haut du bras.

Selon l'AMM de NUVAXOVID, la deuxième dose doit être injectée 3 semaines après la première dose. Cet intervalle entre les deux doses a été adapté dans la stratégie française entre
 18 à 28 jours.

Comme pour les vaccin ARNm, un schéma monodose s'applique en cas d'infection COVID-19 survenue avant une première dose de vaccination ou plus de 15 jours après la première dose de NUVAXOVID.

À ce jour, NUVAXOVID n'a pas d'AMM pour une utilisation en dose de rappel et un vaccin ARNm devra être utilisé chez les personnes éligibles au rappel vaccinal (dès 3 mois après la dernière injection du schéma de primo-vaccination).


Risque allergique : les mêmes consignes s'appliquent 
Comme pour les autres vaccins, NUVAXOVID expose à un risque allergique (réaction anaphylactique). Les patients doivent être surveillés pendant au moins 15 minutes après la vaccination. 
Le vaccin est contre-indiqué en cas d'allergie connue à l'une des substances présentes dans sa composition, notamment le polysorbate 80.

Vaccination par NUVAXOVID après une première injection d'un autre vaccin : oui, mais avec intervalle plus long
Dans son avis du 6 janvier 2022, la HAS considère que NUVAXOVID peut être injecté en seconde dose d'un schéma vaccinal initié avec un autre vaccin (
ARNm ou adénovirus), chez les patients qui refusent ou ne peuvent pas recevoir une seconde dose du même vaccin.
Dans cette situation, selon le COSV, 
le vaccin NUVAXOVID doit être injecté entre 25 et 35 jours après la première dose.

Vaccination pendant la grossesse ou en situation d'immunodépression : le vaccin ARNm reste recommandé
Faute de données suffisantes et afin de garantir une efficacité suffisante, la HAS recommande de privilégier les vaccins ARNm chez les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées. 

Pour aller plus loin
Résumé des caractéristiques du produit (RCP) - NUVAXOVID (EMA, document actualisé au 20 décembre 2021)
Mise à disposition du vaccin NUVAXOVID de Novavax (DGS-Urgent, 2 mars 2022)
Fiche de préparation et modalités d'injection de NUVAXOVID (ministère des Solidarités et de la Santé, 25 février 2022)

Les avis relatifs à la place de NUVAXOVID dans la stratégie vaccinale française

Place du nouveau vaccin NUVAXOVID dans les campagnes de vaccination actuelles - Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale (Avis du 8 février 2022)
Stratégie de vaccination contre la Covid-19 - Place du vaccin NUVAXOVID (NVX-CoV2373) (HAS, 6 janvier 2022)

Sur VIDAL.fr
Vaccin NUVAXOVID (Novavax) : quelles sont les données cliniques ? (20 janvier 2022)
Stratégie vaccinale contre la COVID-19 : quelle place pour les vaccins NUVAXOVID et JANSSEN ? (18 janvier 2022)

 

Sources : DGS , EMA (European Medicines Agency) , HAS (Haute Autorité de santé)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster