Hémophilie B : IDELVION, nouveau facteur IX de coagulation à demi-vie prolongée

Par DAVID PAITRAUD - Date de publication : 19 mai 2021
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 720 lecteurs
IDELVION poudre et solvant pour solution injectable (albutrépénonacog alfa) est un nouveau facteur IX de coagulation indiqué dans le traitement et la prophylaxie des épisodes hémorragiques chez les patients atteints d'hémophilie B.
Symbole de la journée mondiale de l'hémophilie qui se tient le 17 avril (illustration).

Symbole de la journée mondiale de l'hémophilie qui se tient le 17 avril (illustration).

 
Résumé :
IDELVION poudre et solvant pour solution injectable IV est un traitement de substitution à visée curative et préventive, indiqué chez les patients (tous âges) atteints d'hémophilie B.
Son principe actif est 
l'albutrépénonacog alfa, un nouveau facteur IX (F-IX) de la coagulation recombinant dont la principale caractéristique est de présenter une demi-vie prolongée.
IDELVION peut être utilisé à la demande ou en prophylaxie des saignements.
IDELVION est disponible uniquement à l'hôpital, sous 5 dosages. La prescription est restreinte.


L'arsenal thérapeuique de l'hémophilie B compte une nouvelle spécialité,  IDELVION poudre et solvant pour solution injectable, indiqué dans le traitement et la prophylaxie des épisodes hémorragiques chez les patients atteints d'hémophilie B (déficit congénital en facteur IX) [cf. VIDAL Reco "Hémophilie"].
IDELVION est indiqué dans toutes les tranches d'âge.

Un nouveau facteur IX de coagulation, caractérisé par une demi-vie prolongée
Le principe actif d'IDELVION est un nouveau facteur IX (F-IX) de la coagulation recombinant, l'albutrépénonacog alfa.
Par rapport aux autres F-IX disponibles,
l'albutrépénonacog alfa se distingue par une demi-vie prolongée. Cette propriété pharmacocinétique est dûe à la fusion avec de l'albumine recombinante. Cette technologie permet de retarder la dégradation lysosomale de l'albutrépénonacog. 

Selon la Commission de la Transparence (CT), "le développement de concentrés de F-IX à demi-vie prolongée vise avant tout à alléger le schéma thérapeutique de la prophylaxie, en particulier chez les jeunes enfants atteints d'une forme sévère d'hémophilie B, ce qui pourrait contribuer à améliorer la qualité de vie des patients" (avis du 5 octobre 2016).

Les études pivots
L'efficacité hémostatique d'IDELVION a été évaluée :
  • en prophylaxie au long cours, en traitement à la demande, ainsi qu'en prophylaxie chirurgicale,
  • chez des enfants et adultes atteints d'une hémophilie B sévère ou modérément sévère, tous préalablement traités par un facteur IX et sans antécédent d'inhibiteurs dirigés contre les F-IX.

Les principales données sont notamment issues de deux études pivots de phase III non comparatives et multicentriques, ayant évalué l'efficacité, la tolérance et le profil pharmacocinétique d'IDELVION en prophylaxie ou à la demande :
  • l'étude CSL654_3002 qui a inclus 27 hémophiles B dont 12 patients de moins de 6 ans. Dans cette population, l'efficacité hémostatique a été jugée excellente ou bonne pour 96% des épisodes traités. IDELVION n'a été jugé inefficace dans aucun cas ;
  • l'étude CSL654_3001 ayant  inclus 63 patients prétraités âgés de 12 à 61 ans, parmi lesquels 40 patients ont reçu un traitement prophylactique et 23 patients ont été traités uniquement à la demande. L'efficacité hémostatique à la résolution de l'hémorragie a été considérée comme excellente ou bonne dans 94,6% des épisodes traités. IDELVION a été jugé médiocre/inefficace dans un seul cas.

Les résultats d'une analyse intermédiaire de l'étude d'extension (CSL654_3003) de ces deux études ont également été pris en compte, faisant état d'une efficacité hémostatique en contexte chirurgical, estimée par la perte sanguine, considérée comme excellente ou bonne dans toutes les situations où elle a pu être évaluée. 

En termes de tolérance, IDELVION a été globalement bien toléré dans les études cliniques, aussi bien chez l'adulte que l'enfant, qu'il soit administré à la demande, en prophylaxie à long terme ou dans un contexte chirurgical. Les principaux effets indésirables ont été : rash cutané, céphalées, eczéma, vertiges, hématome au point d'injection, et hypersensibilité. Parmi les événements d'intérêt particulier, il n'a pas été observé d'inhibiteurs du facteur IX, d'anticorps neutralisants dirigés contre des protéines de la souche cellulaire CHO (cellule d'ovaires de hamster chinois) ou d'événements thromboemboliques.

SMR important et ASMR mineure
Selon les résultats de ces études, la Commission de la Transparence qui a évalué IDELVION dans un avis en date du 5 octobre 2016 puis, pour un nouveau dosage à 3 500 UI, dans un autre avis en date du 18 novembre 2020, considère que l'efficacité d'IDELVION est au moins égale à celle attendue avec tout F-IX dans ces populations de patients préalablement traités, adultes et enfants, avec :
  • en prophylaxie, régime qui a été majoritairement étudié dans ces essais, l'obtention d'une efficacité avec une fréquence d'injections inférieure à celle généralement utilisée avec les autres F-IX disponibles ;
  • en traitement à la demande, l'absence d'établissement d'une durée de protection prolongée après chaque injection d'IDELVION.

La Commission indique qu'elle "regrette l'absence d'étude comparative clinique versus un autre facteur IX pour étayer ces différents aspects".
Elle précise qu'"en raison d'un schéma prophylactique allégé, IDELVION est susceptible d'avoir un impact sur l'organisation des soins (moindre recours à des soins infirmiers et à des dispositifs tels que les PAC [NDLR : port à cath] ou PicQline [NDLR : cathéter veineux central] notamment) et sur l'organisation des soins (réduction des complications potentielles des injections IV telle que les infections ou les échecs de perfusion)"


Sur la base des données disponibles, la CT a attribué à IDELVION :
  • un service médical rendu (SMR) important ;
  • une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) par rapport aux autres facteurs IX disponibles (plasmatiques et recombinants). 

IDELVION en pratique 
La gamme IDELVION comporte 5 dosages : 
  • IDELVION 250 UI, qui après reconstitution avec 2,5 mL d'eau ppi permet d'obtenir une solution à 100 UI/mL ;
  • IDELVION 500 UI, qui après reconstitution avec 2,5 mL d'eau ppi permet d'obtenir une solution à 200 UI/mL ;
  • IDELVION 1 000 UI, qui après reconstitution avec 2,5 mL d'eau ppi permet d'obtenir une solution à 400 UI/mL ;
  • IDELVION 2 000 UI, qui après reconstitution avec 5 mL d'eau ppi permet d'obtenir 400 UI/mL ;
  • IDELVION 3 500 UI qui après reconstitution avec 5 mL d'eau ppi permet d'obtenir 700 UI/mL.

Le solvant fourni dans le conditionnement, à utiliser pour la reconstitution de la solution injectable, est de l'eau pour préparation injectable (eau ppi). 

Chaque dosage d'IDELVION est également fourni avec 
1 dispositif de transfert avec filtre, 1 seringue, 1 nécessaire de ponction veineuse, 2 tampons et 1 pansement.

Contexte d'utilisation et modalités d'administration
IDELVION peut être utilisé :
  • en traitement à la demande : 1 UI de facteur IX par kg de poids corporel augmente l'activité plasmatique de ce facteur de 1,3 UI/dL (1,3 % de l'activité normale) chez les patients âgés de 12 ans et plus et de 1,0 UI/dL (1,0 % de l'activité normale) chez les patients de moins de 12 ans (cf. Encadré 1) ;
  • ou en prophylaxie à long terme des hémorragies chez un patient hémophile de type B. Les doses usuelles sont de 35 à 50 UI/kg 1 fois par semaine.

IDELVION doit être administré par voie intraveineuse (IV) lente, à un taux confortable pour le patient jusqu'à un maximum de 5 mL/min.

Encadré 1 - Formule de calcul de la dose requise d'IDELVION, en traitement à la demande
Dose requise (UI) = poids corporel (kg) x augmentation de facteur IX souhaité (% de la normale ou UI/ dl) x {Inverse de la récupération observée (UI/ kg par UI/ dl)}

Augmentation attendue du taux de facteur IX (UI/ dl ou % de la normale) = Dose (UI) x récupération (UI/ dl par UI/ kg) /poids corporel (kg)

Identité administrative
  • Liste I
  • Prescription initiale hospitalière semestrielle
  • Délivrance réservée aux pharmacies à usage intérieur des établissements de santé
  • IDELVION 250 UI, CIP 3400955022770, UCD 3400894182504
  • IDELVION 500 UI, CIP 3400955022794, UCD 3400894182672
  • IDELVION 1 000 UI, CIP 3400955022800, UCD 3400894182382
  • IDELVION 2 000 UI, CIP 3400955022817, UCD 3400894182443
  • IDELVION 3 500 UI, CIP 3400955076100, UCD 3400890006637
  • Agrément aux collectivités (Journal officiel du 20 janvier 2021 - texte 34)
  • Inscription sur la liste de rétrocession (Journal officiel du 20 janvier 2021 - texte 35)
  • Laboratoire CSL Behring

Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la Transparence - IDELVION (HAS, 5 octobre 2016)
Avis de la Commission de la Transparence - IDELVION 3 500 UI (HAS, 18 novembre 2020)

 

Sources : J.O. (Journal Officiel) , EMA (European Medicines Agency) , HAS (Haute Autorité de Santé) , ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster