Disponibilité de spécialités hospitalières : deux ruptures de stock et une remise à disposition

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 982 lecteurs


L'ANSM* a récemment communiqué sur la disponibilité des spécialités hospitalières suivantes : 
  • GAMMANORM 165 mg/mL immunoglobuline humaine normale pour injection sous-cutanée : renforcement du contingentement pour réserver strictement les unités restantes aux patients prioritaires et sans alternatives. La situation reste instable en raison des difficultés d'approvisionnement en plasma, suite à la crise sanitaire causée par la pandémie de COVID-19 ; 
  • SOLUDACTONE lyophilisat et solution pour usage parentéral (canrénoate de potassium, trométamol) : prolongation de la rupture de stock jusqu'en décembre pour le dosage à 200 mg, remise à disposition normale du dosage à 100 mg.

*Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).


Selon les récentes informations communiquées par l'ANSM, la disponibilité des spécialités suivantes est perturbée :

Médicaments dérivés du sang : contingentement plus strict pour GAMMANORM
L'
immunoglobuline humaine normale pour injection sous-cutanée GAMMANORM 165 mg/mL fait toujours l'objet de tensions d'approvisionnement.

Signalée au printemps, cette situation est liée à des difficultés d'approvisionnement en plasma consécutives à la pandémie de COVID-19. Selon les informations communiquées par le laboratoire Octapharma dans un courrier aux professionnels de santé, ces difficultés s'amplifient et devraient se prolonger jusqu'en 2021. 

Dans ce contexte, un contingentement plus restrictif que celui initié en juillet (cf. notre article du 9 juillet 2020) est mis en place sur le marché des établissements de santé. Ce contingentement obéit aux recommandations suivantes : 
  • réserver exclusivement GAMMANORM aux patients souffrant de déficit immunitaire primitif avec production défaillante d'anticorps (DIP),
  • ne plus initier de nouveaux traitements par GAMMANORM,
  • orienter les patients hors DIP vers les autres alternatives thérapeutiques disponibles. 

Pour valider les commandes de GAMMANORM, les pharmaciens hospitaliers doivent préciser par écrit sur chaque commande que les quantités sont bien destinées à des patients DIP, en ajoutant la mention "commande patients DIP".

SOLUDACTONE 200 mg : rupture prolongée jusqu'en décembre
La rupture de stock en SOLUDACTONE 200 mg lyophilisat et solution pour usage parentéral (canrénoate de potassium, trométamol), signalée en mai (cf. notre article du 7 mai 2020) se prolonge (cf. VIDAL Recos "Cirrhose" et "Insuffisance cardiaque chronique").
Initialement prévue en septembre, la remise à disposition
normale est désormais annoncée pour le mois de décembre 2020.

Dans le même temps, SOLUDACTONE 100 mg est remis à disposition normalement. 

Pour aller plus loin
GAMMANORM 165 mg/ml, immunoglobuline humaine normale pour injection sous-cutanée – Tension d'approvisionnement (ANSM, 7 septembre 2020)

Lettre d'information du laboratoire aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 4 septembre 2020)

SOLUDACTONE 200 mg, lyophilisat et solution pour usage parentéral – Rupture de stock (ANSM, 7 septembre 2020)
 

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News