Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : plusieurs ruptures de stock et 1 remise à disposition

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 3048 lecteurs


Selon les dernières informations communiquées par l'ANSM*, des perturbations d'approvisionnement sont signalées en ville et à l'hôpital pour les spécialités suivantes :
  • en parasitologie : rupture de stock d'ESKAZOLE 400 mg comprimé (albendazole) en boîte de 56 à l'hôpital, et mise à disposition exceptionnelle au sein des établissements de santé de la spécialité ZENTEL 400 mg comprimé en boîte unitaire, habituellement distribuée en ville, pour permettre la continuité des traitements de l'échinococcose. En ville, il est demandé de réserver les unités de ZENTEL au traitement de la trichinellose ;
  • en psychiatrie :

L'ANSM signale par ailleurs la remise à disposition de FURADANTINE 50 mg gélule (nitrofurantoïne) après plusieurs semaines d'indisponibilité. 

*Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).


L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) a récemment communiqué sur la disponibilité en ville et à l'hôpital des spécialités suivantes :

Spécialités d'albendazole : ESKAZOLE en rupture, ZENTEL en dépannage
Des perturbations d'approvisionnement sont signalées pour les spécialités d'albendazole

- à l'hôpital : rupture de stock d'ESKAZOLE 400 mg comprimé en boîte de 56 ;
- en ville : tension d'approvisionnement en ZENTEL 400 mg comprimé en boîte unitaire et mise à disposition de cette spécialité au sein des établissements de santé.
La date de remise à disposition normale de ces spécialités n'est pas déterminée à ce jour. 
 
  • ZENTEL à l'hôpital, pour remplacer ESKAZOLE dans le traitement de l'échinococcose
Afin d'assurer une continuité dans la prise en charge de patients devant bénéficier d'un traitement pour l'échinococcose à base d'albendazole (ESKAZOLE - cf. Encadré 1), en l'absence d'alternatives thérapeutiques disponibles, la spécialité ZENTEL 400 mg comprimé, habituellement distribuée en ville, est exceptionnellement mise à disposition dans les établissements de santé. Dans ce contexte, ZENTEL peut être vendu au public par les PUI (Pharmacies à Usage Intérieur), à titre exceptionnel et transitoire.

Cette situation entraîne des tensions d'approvisionnement sur le marché de la ville. Dans ce contexte et pour préserver les unités de ZENTEL 400 mg comprimé, la prescription est à réserver aux seuls patients atteints de trichinellose, n'ayant pas d'alternatives thérapeutiques.

 
  • Pour mémoire : ZENTEL et ESKAZOLE, spécialités similaires mais aux indications thérapeutiques différentes
ZENTEL et ESKAZOLE sont les seules spécialités d'albendazole commercialisées en France. Sous leur forme comprimé (ZENTEL existe également en forme buvable), ZENTEL et ESKAZOLE contiennent la même quantité de principe actif (400 mg par unité de prise) mais se distinguent par : 
- leurs indications thérapeutiques (cf. Encadrés 1 et 2) ; 
- leur circuit de distribution : en ville pour ZENTEL, à l'hôpital pour ESKAZOLE ;
- leur conditionnement : boîte unitaire pour ZENTEL, boîte de 56 pour ESKAZOLE.

Encadré 1 - Indications thérapeutiques d'ESKAZOLE
Infections systémiques :
Échinococcose à Echinococcus granulosus (hydatidose et kyste hydatique) :
Remarque : le traitement chirurgical radical est le traitement de choix lorsqu'il est possible.
Le traitement par l'albendazole est indiqué :
  • en traitement préopératoire, dans le but d'obtenir un ramollissement de la paroi du kyste et une diminution de la pression intrakystique afin de faciliter l'exérèse chirurgicale des kystes ;
  • en traitement postopératoire ;
  • en encadrement chimiothérapique du drainage percutané pour diagnostic ou thérapeutique (technique de PAIR ou ponction-aspiration-injection-réaspiration) ;
  • en traitement chimiothérapique chez les patients ne pouvant bénéficier de la chirurgie (patients inopérables ou porteurs de kystes multiples).
Échinococcoses à Echinococcus multilocularis (échinococcose alvéolaire) :
Remarque : le traitement chirurgical radical est le traitement de choix, lorsqu'il est possible.
Les données dans cette indication restent limitées mais suggèrent une limitation de la progression des lésions parasitaires, une prévention des récidives après intervention chirurgicale et une moindre fréquence de localisations secondaires extrahépatiques.

Encadré 2 - Indications thérapeutiques de ZENTEL
Infections intestinales et cutanées :
  • Oxyurose (Enterobius vermicularis).
  • Ascaridiose (Ascaris lumbricoïdes).
  • Ankylostomose (Ankylostoma duodenale, Necator americanus).
  • Trichocéphalose (Trichuris trichiura).
  • Anguillulose (Strongyloïdes stercoralis).
  • Taeniasis (Taenia saginata, Taenia solium) : le traitement par l'albendazole ne doit être envisagé qu'en cas de parasitoses associées sensibles à l'albendazole.
  • Giardioses (Giardia intestinalis ou duodenalis) de l'enfant.
  • Infection systémique :
  • Trichinellose (Trichinella spiralis).
 
Psychiatrie : 2 antidépresseurs sous tension
Dans le traitement de la dépression, les tensions d'approvisionnement persistent pour les spécialités suivantes (cf. VIDAL Reco "Dépression") : 

DEROXAT 20 mg/10 mL suspension buvable (paroxétine)
QUITAXON 50 mg comprimé pelliculé sécable (chlorhydrate de doxépine)
 
  • DEROXAT suspension buvable : une spécialité britannique similaire en remplacement
Malgré un retour initialement prévu en avril (notre article du 6 février 2020), la rupture de stock en DEROXAT 20 mg/10 mL suspension buvable (paroxétine) persiste et est annoncée pour une durée indéterminée.

Pour compenser cette indisponibilité, des unités de la spécialité britannique SEROXAT 20 mg/10 mL oral suspension sont mises à disposition, uniquement auprès des PUI, depuis le 20 avril 2020. 

SEROXAT est similaire à DEROXAT, à l'exception de la graduation du godet-doseur : le godet fourni avec SEROXAT est gradué en mL et non en mL et mg comme pour DEROXAT. Pour éviter toute erreur lors de l'administration, le médecin doit prescrire la dose de paroxétine en mg et préciser systématiquement l'équivalence en mL (cf. Tableau I). 

Tableau I - Équivalence mL/mg pour DEROXAT suspension buvable 
  Dose d'instauration de traitement  Dose quotidienne recommandée  Dose maximale quotidienne 
Dépression 10 mL soit 20 mg  10 mL soit 20 mg  25 mL soit 50 mg 
Troubles obsessionnels compulsifs  10 mL soit 20 mg  20 mL soit 40 mg  30 mL soit 60 mg 
Troubles paniques  5 mL soit 10 mg  20 mL soit 40 mg  30 mL soit 60 mg 
Trouble anxiété sociale  10 mL soit 20 mg  10 mL soit 20 mg  25 mL soit 50 mg 
Stress post-traumatique  10 mL soit 20 mg  10 mL soit 20 mg  25 mL soit 50 mg 
Trouble anxiété généralisée  10 mL soit 20 mg  10 mL soit 20 mg  25 mL soit 50 mg 

La forme comprimé de DEROXAT reste disponible normalement.
 
  • QUITAXON : rupture du dosage à 50 mg
QUITAXON 50 mg comprimé pelliculé sécable (chlorhydrate de doxépine) fait l'objet d'une rupture de stock en raison de problématiques d'approvisionnement en principe actif.

La distribution des unités restantes doit être réservée uniquement aux poursuites de traitement et dans le strict respect de l'indication de l'AMM (traitement des états dépressifs majeurs, c'est-à-dire caractérisés).

Aucune initiation de traitement avec le dosage à 50 mg ne doit être entreprise. Le médecin prescripteur peut envisager un traitement avec un autre imipraminique.

En cas d'indisponibilité totale de QUITAXON 50 mg, il est possible de recourir à QUITAXON 10 mg, quand la posologie le permet. 

Une remise à disposition normale est annoncée pour le dernier trimestre 2020.

FURADANTINE gélule de retour en pharmacie
Après plusieurs mois de rupture (notre article du 19 décembre 2019), l'antibiotique FURADANTINE 50 mg gélule (nitrofurantoïne) est remis à disposition normalement en pharmacie. 

Pour aller plus loin
ZENTEL 400 mg, comprimé - Tension d'approvisionnement (ANSM, 20 avril 2020)
ESKAZOLE 400 mg, comprimé - Rupture de stock (ANSM, 20 avril 2020)

Lettre du laboratoire aux pharmaciens hospitaliers (sur le site de l'ANSM, 20 avril 2020)
Lettre du laboratoire aux prescripteurs (sur le site de l'ANSM, 20 avril 2020)

DEROXAT 20mg/ 10 ml, suspension buvable - Rupture de stock (ANSM, 21 avril 2020)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - DEROXAT buvable (sur le site de l'ANSM, 20 avril 2020)

QUITAXON 50 mg, comprimé pelliculé sécable - Rupture de stock (ANSM, 21 avril 2020)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - QUITAXON (sur le site de l'ANSM, 14 avril 2020)

FURADANTINE 50 mg, gélule - Remise à disposition (ANSM, 16 avril 2020)
 

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News