Trois arrêts de commercialisation effectifs ou à venir

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 6146 lecteurs


Les spécialités suivantes ne seront plus disponibles en France en 2020 suite à l'arrêt de leur commercialisation : 
Lorsque la commercialisation d'un médicament est arrêtée, ce dernier peut rester disponible jusqu'à épuisement des stocks (illustration).

Lorsque la commercialisation d'un médicament est arrêtée, ce dernier peut rester disponible jusqu'à épuisement des stocks (illustration).


Arrêts de commercialisation en dermatologie : ZORAC gel et LOCALONE lotion
Le laboratoire Pierre Fabre Dermatologie a annoncé l'arrêt de commercialisation de deux médicaments de dermatologie.

 
  • ZORAC 0,05 % gel
Selon le laboratoire, l'arrêt de commercialisation de l'antipsoriasique topique à base de tazarotèneZORAC 0,05 % gel (cf. Encadré 1) sera effectif à épuisement des stocks. Ce médicament devrait être indisponible courant 2020.
L'autre dosage de 
ZORAC (0,1 %) est arrêté depuis septembre 2017.

Encadré 1 - Indication thérapeutique de ZORAC gel
Traitement topique du psoriasis en plaques, léger à modéré, intéressant au maximum 10 % de la surface corporelle.

Le tazarotène est un rétinoïde local. ZORAC est la seule spécialité formulée à partir de ce principe actif, commercialisée depuis 1999.
Il existe des alternatives au tazarotène dans le traitement du psoriasis en plaques (cf. VIDAL Reco "Psoriasis en plaques de l'adulte"). 

 
  • LOCALONE lotion
Le laboratoire a également décidé d'arrêter la commercialisation de la lotion LOCALONE à compter du 31 décembre 2019.

Encadré 2 - Indication thérapeutique de LOCALONE lotion
Traitement symptomatique des dermatoses corticosensibles à composante kératosique ou squameuse siégeant plus particulièrement au niveau du cuir chevelu, dans les régions pileuses et les plis (cf. VIDAL Recos "Psoriasis en plaques de l'adulte" et "Dermite séborrhéique de l'adolescent et de l'adulte").

LOCALONE est la seule lotion formulée à partir de triamcinolone et d'acide salicylique. Commercialisé depuis 1981, LOCALONE n'est pas remboursable par l'Assurance maladie (remboursement non demandé par le laboratoire). 

En termes d'alternatives, il existe une autre spécialité présentée en lotion, associant un dermocorticoïde (bétaméthasone 0,05 %) et un kératolytique (acide salicylique 2 %) : Ce médicament est remboursable à 65 % (notre article du 25 avril 2019). 

Encadré 3 - Indications thérapeutiques de DIPROSALIC lotion 
Dermatoses corticosensibles à composante kératosique ou squameuse : 
  • Indication privilégiée où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement :
    • lichénification.
  • Indications où la corticothérapie est l'un des traitements habituels :
    • psoriasis,
    • lichen,
    • dermite séborrhéique à l'exception du visage.
  • DIPROSALIC est présenté sous deux formes :
    • la forme pommade,
    • la forme lotion, plus particulièrement adaptée au traitement des affections du cuir chevelu, des régions pileuses et des plis.

Arrêt de commercialisation en rhumatologie : SKELID 200 mg comprimé
L'arrêt de commercialisation de SKELID 200 mg comprimé (acide tiludronique) a été enregistré par VIDAL au 31 octobre 2019.
Ce bisphosphonate, indiqué chez l'adulte dans le traitement de la maladie de Paget, était commercialisé depuis 1996. Il était le seul médicament à base d'acide tiludronique commercialisé en France. 

Sources : Laboratoire HAC Pharma, Laboratoire Pierre Fabre

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News