Acide salicylique

Mise à jour : 20 Janvier 2015

Mécanisme d'action

L'acide salicylique possède une activité kératolytique et une action astringente.

Cas d'usage

Par voie ophtalmique, l'acide salicylique est utilisé dans la prise en charge de :

  • d’irritations conjonctivales non infectieuses, 
  • lavages oculaires.

Par voie cutanée, l'acide salicylique, seul ou en association à l’acide lactique, ou à l’acide lactique et à la teinture de thuya,  est utilisé dans la prise en charge de :

  • cors au pied,
  • durillons,
  • œils-de-perdrix,
  • verrues.

En association à la diéthylamine, ou à la diéthylamine et à la myrtécaïne, l'acide salicylique est utilisé dans la prise en charge de douleurs musculaires et tendinoligamentaires.

En association à la rhubarbe, l'acide salicylique est utilisé dans la prise en charge de :

  • aphtes,
  • stomatites.

En association au triamcinolone acétonide, l'acide salicylique est utilisé dans la prise en charge de :

  • dermatoses,
  • psoriasis du cuir chevelu.

En association au diflucortolone, ou à la bétaméthasone, l'acide salicylique est utilisé dans la prise en charge de :

  • dermatoses,
  • eczémas,
  • lichénifications,
  • psoriasis.