KETEK 400 mg comprimé (télithromycine) : arrêt de commercialisation international

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 7388 lecteurs


La spécialité antibiotique KETEK 400 mg comprimé (télithromycine) n’est plus commercialisée depuis le 3 janvier 2018.
Le laboratoire Sanofi-aventis indique que sa décision est motivée par la diminution significative et continue des prescriptions de
 cet antibiotique.

KETEK reste néanmoins disponible jusqu’à épuisement des stocks, ou jusqu’à péremption du dernier lot en septembre 2019.

Des alternatives thérapeutiques sont disponibles dans les indications remboursables de KETEK qui sont, chez le patient de plus de 18 ans, les pneumonies communautaires de gravité légère à modérée, les exacerbations aiguës des bronchites chroniques et les sinusites aiguës.
Représentation en 3D de Streptococcus pneumoniae, espèces habituellement sensibles à la télithromycine (illustration).

Représentation en 3D de Streptococcus pneumoniae, espèces habituellement sensibles à la télithromycine (illustration).


Arrêt de commercialisation depuis janvier 2018
Le laboratoire Sanofi a déclaré l'arrêt de commercialisation de la spécialité antibiotique KETEK 400 mg comprimé (télithromycine).
Cet arrêt a pris effet le 3 janvier 2018.

L'arrêt de commercialisation s'applique au niveau international


KETEK reste néanmoins disponible sur le marché français jusqu'à écoulement des stocks, ou jusqu'à la date de péremption du dernier lot le 30 septembre 2019.

La distribution parallèle de KETEK s'arrête aussi
La spécialité KETEK fait l'objet d'une distribution parallèle, par les laboratoires BB Farma, Mediwin et PharmaLab.

L'arrêt de KETEK intervenant dans tous les pays, les distributions parallèles devraient s'arrêter à épuisement des stocks détenus par les laboratoires distributeurs parallèles.


Un antibiotique de moins en moins prescrit
Cette décision est consécutive à une diminution significative et continue des prescriptions. (Cf. Encadré 1).
Dans ce contexte, le laboratoire Sanofi n'est plus en mesure de produire la substance active.
 
Quelles alternatives thérapeutiques ?
Des alternatives existent pour répondre aux situations dans lesquelles KETEK est indiqué (Cf. Encadré 1). 
Encadré 1 - Les indications de KETEK
  • Patient de 18 ans et plus (indications remboursables) :
    • Pneumonies communautaires, de gravité légère ou modérée (cf. Mises en garde et Précautions d'emploi).
    • Lors du traitement d'infections dues à des souches connues ou suspectées résistantes aux bêtalactamines et/ou aux macrolides (en fonction des antécédents du patient ou des données de résistance nationales et/ou régionales) couvertes par le spectre antibactérien de la télithromycine (cf Mises en garde et Précautions d'emploi, Pharmacodynamie) :
      • exacerbations aiguës des bronchites chroniques ;
      • sinusites aiguës.
  • Patient de 12 ans et plus (indications non remboursables):
    • Angines/pharyngites dues à Streptococcus pyogenes, en alternative aux bêtalactamines lorsqu'elles ne sont pas appropriées dans des pays/régions avec une prévalence significative de souches de Streptococcus pyogenes résistantes aux macrolides dont la résistance est médiée par les gènes ermTR ou mefA (cf Mises en garde et Précautions d'emploi, Pharmacodynamie).

Les alternatives thérapeutiques à la télithromycine sont proposées dans les arbres décisionnels des VIDAL Recos suivantes :
Pour aller plus loin
European Medicines Agency recommends restricted use and strengthened warnings for Ketek (30 mars 2007)
Avis de la Commission de la transparence (HAS, 11 avril 2012)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-10-18

Archives des Vidal News