Cystite aiguë non compliquée : DELPRIM, nouvel antibiotique à base de triméthoprime seul

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
2.5
(2 notes)
vu par 5241 lecteurs


DELPRIM 300 mg comprimé est un nouvel antibiotique à base de triméthoprime non associé, indiqué dans le traitement d'infections urinaires de la femme adulte et l'adolescente.

DELPRIM est remboursable au taux de 65 % dans le traitement des cystites aiguës non compliquées de la femme adulte et l'adolescente
 où il constitue une alternative thérapeutique supplémentaire en cas d’évolution défavorable (persistance des signes cliniques après 3 jours) ou de récidive précoce dans les deux semaines suivant l'instauration du traitement.

DELPRIM représente un intérêt particulier en cas d'infection documentée à E. coli producteur de bêtalactamase (BLSE) en alternative d'une part à l'association triméthoprime-sulfamétoxazole dont il permet de réduire le risque d'effets indésirables liés au sulfamide, et d'autre part aux 
quinolones.

Il n'est pas recommandé en traitement probabiliste, l'épidémiologie de la résistance au triméthoprime étant incertaine à ce jour.

Le triméthoprime expose à un risque de photosensibilisation nécessitant une protection contre le soleil et les rayons UV pendant et après le traitement. 

La posologie recommandée de DELPRIM est de 
1 comprimé par jour, pendant 3 jours
Son prix public (hors honoraires de dispensation) s'élève à 5,18 euros (1 boîte de 3 comprimés).
DELPRIM est remboursable à 65 % dans le traitement des cystites aiguës non compliquées de la femme et de l\'adolescente (illustration).

DELPRIM est remboursable à 65 % dans le traitement des cystites aiguës non compliquées de la femme et de l'adolescente (illustration).


Premier antibiotique à base triméthoprime non associé
DELPRIM 300 mg comprimé
 (
triméthoprimeest une nouvelle spécialité antibiotique indiquée chez la femme adulte et l'adolescente dans le traitement d'infections urinaires (Cf. VIDAL Reco "Cystite aiguë de la femme").

EDIT du 18 mai 2017 : Le 
triméthoprime non associé a déjà bénéficié d'une autorisation de mise sur le marché (AMM) en juillet 1981 et fut commercialisé en comprimés à 300 mg sous le nom de marque WELLCOPRIM ; sa commercialisation fut arrêtée en 2 temps, en février 1983 pour la boîte de 10 comprimés, puis en mars 2003 pour la présentation en boîte de 5 comprimés. Son AMM a été abrogée en juillet 2007. /Fin Edit

Le triméthoprime est par ailleurs actuellement commercialisé en association au sulfaméthoxazole, dans les 
spécialités BACTRIM et BACTRIM FORTE.

Une alternative à l'association triméthoprime-sulfaméthoxazole et aux fluoroquinolones
Dans son avis du 22 juin 2016, la Commission de la transparence a attribué un service médical rendu (SMR) important à DELPRIM, dans le traitement des cystites aiguës non compliquées de la femme adulte et de l'adolescente, indication dans laquelle il est remboursable par l'Assurance maladie au taux de 65 %.

Sur la base des données disponibles, bien qu'anciennes et ayant évalués des posologies différentes de celles actuellement recommandées, la Commission estime que le triméthoprime paraît avoir une efficacité similaire à celle des antibiotiques pouvant être utilisés dans le traitement des cystites aiguës non compliquées de la femme et de l'adolescente, tels fosfomycine trométamol, fluoroquinolone et triméthoprime-sulfaméthoxazole notamment.

Dans cette indication, la Commission considère que DELPRIM est une alternative supplémentaire à envisager :
  • en cas d'évolution défavorable (persistance des signes cliniques après 3 jours)
  • ou de récidive précoce dans les deux semaines suivant l'instauration du traitement. 

Un intérêt particulier en cas d'infection à BLSE
La Commission précise que l'intérêt de DELPRIM "apparaît essentiellement en cas d'infection documentée à E coli producteur de bêta-lactamase (BLSE) :
  • en alternative à l'association triméthoprime-sulfaméthoxazole afin de réduire le risque de survenue des effets indésirables lié à l'utilisation du sulfamide, 
  • et en alternative aux fluoroquinolones."

L'utilisation de DELPRIM comme traitement probabiliste n'est pas actuellement recommandée en raison des incertitudes sur l'épidémiologie de la résistance à cet antibiotique.

DELPRIM : traitement de 3 jours
Dans le traitement des cystites aiguës non compliquées de la femme et de l'adolescente, la posologie recommandée
de triméthoprime est de 300 mg  par jour, soit 1 comprimé de DELPRIM par jour, pendant 3 jours consécutifs.

Bien qu'une barre de cassure apparaisse sur le comprimé, elle ne le divise pas en doses égales et ne sert qu'à faciliter la prise orale.

 
  • Contrôle hématologique pour certains cas particuliers
Des cas d'accidents hématologique (leucopénie, thrombocytopénie, anémie mégaloblastique) étant survenus lors de traitement prolongé ou à forte dose et chez des sujets ayant une carence préexistante en folates, un contrôle hématologique est nécessaire en cas de :
- traitement itératif,
- chez le sujet âgé de plus de 65 ans,
- et chez les sujets carencés en folates.

En raison du risque d'hyperkaliémie, une surveillance de la kaliémie est nécessaire chez certains patients à risque notamment les sujets insuffisants rénaux et les sujets âgés.
 
  • Prévenir les réactions cutanées
Des troubles cutanés sans caractère habituel de gravité (prurit, rash maculopapulaire) et, exceptionnellement, des réactions cutanés graves (érythème polymorphe, syndrome de Lyell, syndrome de Stevens Johnson, érythème pigmenté fixe) sont possibles sous triméthoprime.

Afin de prévenir ces réactions de photosensibilité, le patient doit éviter de s'exposer au soleil ou aux rayonnements UV et se protéger de toute exposition directe importante au soleil pendant toute la durée du traitement et jusqu'à 2 jours suivant l'arrêt.

Identité administrative

Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la transparence (HAS, 22 juin 2016)

Sources : J.O. (Journal Officiel), HAS (Haute Autorité de Santé), ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2017-07-27

Archives des Vidal News