Gamme MONICOR (isosorbide mononitrate) : arrêt de commercialisation en 2017

Par Isabelle COCHOIS - Date de publication : 04 Novembre 2016
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 733 lecteurs
La commercialisation de la gamme MONICOR LP gélule à libération prolongée (5-mononitrate d'isosorbide) prendra fin en 2017, progressivement de mi-février à mi-mai selon les dosages (20 mg, 40 mg et 60 mg).

Dans ce contexte, il est d'ores et déjà recommandé aux prescripteurs de ne plus initier de traitement par MONICOR et, chez les patients en cours de traitement, d'envisager une alternative thérapeutique à ce dérivé nitré d'action prolongée dans ses indications :
  • traitement préventif de la crise d'angor ;
  • traitement de l'insuffisance cardiaque gauche ou globale, en association aux autres thérapeutiques usuelles.
Les professionnels de santé doivent envisager dès à présent le recours aux alternatives thérapeutiques de MONICOR LP (illustration).

Les professionnels de santé doivent envisager dès à présent le recours aux alternatives thérapeutiques de MONICOR LP (illustration).


Un arrêt progressif sur plusieurs mois
Le laboratoire Pierre Fabre Médicament arrêtera en 2017 la commercialisation de la gamme MONICOR LP gélule à libération prolongée (5-mononitrate d'isosorbide).

Tous les dosages de ce dérivé nitré d'action prolongée (20 mg, 40 mg et 60 mg) sont concernés.

Selon le calendrier communiqué par le laboratoire, les arrêts de commercialisation s'étaleront au cours du premier semestre 2017 de la manière suivante :

Recommandations aux professionnels de santé
Afin d'anticiper l'indisponibilité prochaine de MONICOR, le laboratoire recommande d'ores et déjà :
  • aux prescripteurs :
    • de ne plus initier de nouveaux traitements par MONICOR, 
    • d'évaluer les alternatives thérapeutiques pour les patients en cours de traitement,
  • aux pharmaciens :
    • d'informer les patients traités par MONICOR de ce prochain arrêt de commercialisation afin qu'ils consultent leur médecin en vue du remplacement de ce traitement.

Quelles alternatives thérapeutiques ?
Seul dérivé nitré d'action prolongée à base de mononitrate d'isosorbide disponible en France, MONICOR LP est indiqué dans :
  • le traitement préventif de la crise d'angor ; 
  • le traitement de l'insuffisance cardiaque gauche ou globale, en association aux autres thérapeutiques usuelles.

D'autres dérivés nitrés d'action prolongée utilisés en cardiologie sont disponibles comme :
La place de ces médicaments dans la stratégie thérapeutique de ces cardiopathies est présentée sous forme d'arbres décisionnels commentés dans les Recos VIDAL suivantes (se connecter avec vos identifiants pour accéder aux arbres décisionnels) : "Les dérivés nitrés d'action prolongée augmentent la tolérance à l'effort des patients atteints d'angor d'effort stable, et retardent le délai d'apparition de l'angor et le sous-décalage du segment ST. En combinaison avec les bêtabloquants ou les inhibiteurs calciques, ils produisent un effet antiangineux et anti-ischémique plus marqué chez les patients avec angor stable. Ils ont un effet vasodilatateur et un effet antispastique sur les coronaires.
Des phénomènes de tolérance interviennent très rapidement et incitent à administrer le produit de façon discontinue (12 heures par jour).
La prescription d'inhibiteurs sélectifs de la PDE5 (phosphodiestérase de type 5) est contre-indiqué chez les patients traités par dérivés nitrés
." (extrait de la rubrique "Médicaments cités dans les références"). "Les dérivés nitrés diminuent la précharge, la postcharge ventriculaire gauche et la demande myocardique en oxygène. Ils disposent d'une AMM dans le traitement de l'insuffisance cardiaque gauche ou globale, en associations aux autres thérapeutiques usuelles, et leur effet est purement symptomatique. Leur prescription nécessite une surveillance régulière de la pression artérielle en raison du risque d'hypotension. Les autres effets secondaires sont principalement des céphalées et des bouffées vasomotrices." (extrait de la rubrique "Médicaments cités dans les références").

Sources : Laboratoire Pierre Fabre

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster