THALIDOMIDE CELGENE : réduction de la posologie initiale à 100 mg par jour chez les patients de plus de 75 ans

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1695 lecteurs


Chez les patients de plus de 75 ans, la dose initiale recommandée de thalidomide est désormais de 100 mg par jour lorsque cet immunosuppresseur est administré en association au melphalan et à la prednisone dans la prise en charge du myélome multiple non traité.
La dose
initiale de melphalan doit également être réduite.

Ces nouvelles modalités posologiques ont été décidées sur la base des résultats de l'étude de phase III "FIRST"
 (N Engl J Med 2014), visant à déterminer l'efficacité et la sécurité du lénalidomide plus dexaméthasone à faible dose, par rapport à l'association melphalan/prednisone/thalidomide (MPT), dans la prise en charge du myélome multiple, nouvellement diagnostiqué ou inéligible à la transplantation, chez les patients de plus de 65 ans.

Selon ces résultats, l
a fréquence des effets indésirables graves a été plus élevée chez les patients de plus de 75 ans dans le groupe MPT. 
L
profil des effets indésirables rapportés chez les patients de plus de 75 ans, traités par thalidomide 100 mg une fois par jour, a par ailleurs été comparable à celui observé chez les patients de 75 ans et moins, traités par thalidomide 200 mg une fois par jour.
La posologie initiale de THALIDOMIDE CELGENE doit désormais être réduite à 100 mg/jour dans la prise en charge du myélome multiple non traité chez les patients de plus de 75 ans (illustration).

La posologie initiale de THALIDOMIDE CELGENE doit désormais être réduite à 100 mg/jour dans la prise en charge du myélome multiple non traité chez les patients de plus de 75 ans (illustration).


De nouvelles modalités posologiques sont recommandées chez les sujets de plus de 75 ans traités par thalidomide en association avec le melphalan et la prednisone, dans le cadre de la prise en charge du myélome multiple (voir VIDAL Reco "Myélome multiple") : 
  • la dose initiale de thalidomide recommandée est de 100 mg par jour ;
  • la dose initiale de melphalan doit être réduite.

Dans le résumé des caractéristiques du produit (RCP) de THALIDOMIDE CELGENE, il n'était jusqu'alors pas préconisé d'ajustement spécifique de la posologie pour les personnes âgées, la dose recommandée étant de 200 mg par jour (voir monographie VIDAL de THALIDOMIDE CELGENE - Rubrique Posologie et Mode d'administration).

Des effets secondaires graves et de grade 5 plus fréquents chez les patients > 75 ans
Cette réduction de la dose initiale de thalidomide dans la population des plus de 75 ans est recommandée sur la base des résultats d'une étude de phase III (CC-5013-MM-020, N Engl J Med 2014), dont l'objectif était d'évaluer l'efficacité et la sécurité du lénalidomide plus dexaméthasone à faible dose versus l'association melphalan/prednisone/thalidomide (MPT).

Les données de tolérance de cette étude ont mis en évidence :
  • une fréquence globale de survenue d'effets indésirables graves et d'effets indésirables de grade 5 plus élevée chez les patients de plus de 75 ans, comparativement aux patients plus jeunes (56,5 % versus 46,5 % et 10,3 % versus 5,3 % respectivement) ;
  • des effets indésirables graves similaires dans les 2 groupes d'âge (<= 75 ans et > 75 ans), sans différence particulière dans les causes principales de décès entre les groupes d'âge. 

En conclusion,  la fréquence des effets indésirables graves a été plus élevée chez les patients de plus de 75 ans.
Le profil des effets indésirables rapportés chez les patients de plus de 75 ans, traités par thalidomide 100 mg une fois par jour, a été comparable à celui observé chez les patients de 75 ans et moins traités par thalidomide 200 mg une fois par jour.

Ces conclusions ont été étayées par l'étude IFM 01/01 (J Clin Oncol 2009) ayant permis de comparer l'association melphalan-prednisone (MP) à l'association MP plus thalidomide (MPT) dans le traitement du myélome multiple chez des patients très âgés (> 75 ans) non préalablement traités (voir Figure 1).
 
Figure 1 - Effets indésirables rapportés dans l'étude IFM 01/01  (J Clin Oncol 2009)


Pour mémoire
THALIDOMIDE CELGENE 50 mg gélule est indiqué, en association au melphalan et à la prednisone, pour le traitement de première ligne des patients âgés de plus de 65 ans présentant un myélome multiple non traité ou présentant une contre-indication à la chimiothérapie à haute dose (Cf. Reco VIDAL Myélome multiple).

Pour aller plus loin
Communiqué : Thalidomide Celgene - Réduction de la dose initiale de thalidomide à 100 mg chez les patients âgés de plus de 75 ans (ANSM, 16 novembre 2015)
Lettre aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 16 novembre 2015)

Références
Sur Vidal.fr
Thalidomide et risque de cancer secondaire hématologique : un risque accru à prendre en compte (15 avril 2013)

Sources : EMA (European Medicines Agency), ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News