Thalidomide

Mise à jour : 17 Février 2017

Mécanisme d'action

Le thalidomide présente des propriétés anti-inflammatoires, immunomodulatrices et potentiellement antitumorales. Les essais in vitro et les études cliniques suggèrent que ces propriétés sont liées à l'inhibition de la production de TNF-alpha (Tumor Necrosis Factor-alpha), à une intervention sur les molécules de surface impliquées dans la migration des leucocytes et à une activité antiangiogénique.

Le thalidomide possède également des propriétés hypnotiques et sédatives d'origine centrale, différentes de celles des barbituriques.

Cas d'usage

Le thalidomide est utilisé dans la prise en charge de myélomes multiples.

Il bénéficie d’une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) en France dans la prise en charge de :

  • aphtoses sévères,
  • formes cutanées du lupus érythémateux,
  • érythèmes noueux lépreux,
  • maladies de Crohn active.

Voir la RTU du Thalidomide (ANSM, juin 2015)

 



Médicaments contenant la substance active en association (0)