HUMIRA (adalimumab) : extension de la prise en charge des indications

- Date de publication : 12 mars 2014
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 54 lecteurs
La prise en charge des spécialités HUMIRA 40 mg solutions injectables sous cutanées (SC) en seringue préremplie et en stylo prérempli (adalimumab) est étendue au traitement de 2e intention de la maladie de Crohn active modérée chez l'adulte.
La prise en charge d'HUMIRA 40 mg/0,8 ml solution injectable SC pour usage pédiatrique est pour sa part étendue au traitement de 2e intention de la maladie de Crohn active sévère chez les enfants et les adolescents de 6 à 17 ans et de l'arthrite juvénile idiopathique (AJI) polyarticulaire évolutive chez l'enfant et l'adolescent de 2 à 17 ans.
Structure de l’adalimumab (@ Monopol, Wikimedia)

Structure de l’adalimumab (@ Monopol, Wikimedia)

 
Chez les patients adultes
La prise en charge d'HUMIRA 40 mg solution injectable SC en seringue préremplie et en stylo prérempli est étendue au traitement de la maladie de Crohn active, modérée, chez les patients adultes qui n'ont pas répondu malgré un traitement approprié et bien conduit par un corticoïde et/ou un immunosuppresseur ou chez lesquels ce traitement est contre-indiqué ou mal toléré.

Chez les enfants et les adolescents
La prise en charge d'HUMIRA 40 mg/0,8 ml solution injectable SC en flacon pour usage pédiatrique est étendue :
  • Au traitement de l'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire évolutive en association au méthotrexate chez l'enfant et l'adolescent de 2 à 17 ans en cas de réponse insuffisante à un ou plusieurs traitements de fond. 
HUMIRA peut être administré en monothérapie en cas d'intolérance au méthotrexate ou lorsque la poursuite du traitement par le méthotrexate est inadaptée. HUMIRA n'a pas été étudié chez l'enfant de moins de 2 ans.
  • Au traitement de la maladie de Crohn active, sévère, chez les enfants et les adolescents âgés de 6 à 17 ans, qui n'ont pas répondu à un traitement conventionnel comprenant un corticoïde, un immunomodulateur et un traitement nutritionnel de première intention, ou chez lesquels ces traitements sont mal tolérés ou contre-indiqués.

Pour mémoire
Le principe actif d'HUMIRA, l'adalimumab, est un immunosuppresseur sélectif, inhibiteur du TNF alpha.
La prescription initiale d'HUMIRA est hospitalière et annuelle. 
La prescription d'HUMIRA 40 mg solution injectable SC en seringue préremplie et stylo préremplie est réservée aux spécialistes en rhumatologie, en gastro-entérologie, en chirurgie digestive, en dermatologie, en pédiatrie ou en médecine interne.
La prescription d'HUMIRA 40 mg/0,8 ml solution injectable SC en flacon pour usage pédiatrique est réservée aux spécialistes en rhumatologie, en gastro-entérologie, en chirurgie digestive, en pédiatrie ou en médecine interne.
 
Le taux de prise en charge est de 65 %.
 
Pour aller plus loin
Consulter la monographie VIDAL d'HUMIRA (mise à jour du 18 mars 2014)
Fiche d'information thérapeutique (Journal officiel du 18 février 2014)
Avis de la Commission de la transparence (HAS, 18 septembre 2013) 
Synthèse d'avis de la Commission de la transparence (HAS, septembre-octobre 2013)
Arrêté du 11 février 2014 (texte 11), publié au Journal officiel du 18 février 2014

Sources : Laboratoire Abbvie , J.O. (Journal Officiel) , EMA (European Medicines Agency) , ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster