Cisplatine

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Le cisplatine est un antinéoplasique cytostatique. Son mécanisme d'action est similaire à celui des alkylants.

Le cisplatine se lie avec l'ADN (acide désoxyribonucléique) dont il inhibe la synthèse des ponts inter et intracaténaires. L'inhibition des synthèses de l'ARN (acide ribonucléique) et des protéines cellulaires n'intervient que secondairement.  


Cas d'usage

Le cisplatine est utilisée dans la prise en charge de :
  • cancers de l’endomètre,
  • cancers de l’œsophage,
  • cancers de l’ovaire,
  • cancers de la vessie,
  • cancers du col de l’utérus,
  • cancers du testicule,
  • cancers épidermoïdes,
  • cancers otorhinolaryngologiques. 


Médicaments contenant la substance active en association (0)