Céfotaxime

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Le céfotaxime est un antibiotique de la famille des bêtalactamines, du groupe des céphalosporines de 3e génération.

Toutes les céphalosporines (antibiotiques bêtalactamines) inhibent la production de la paroi cellulaire et sont des inhibiteurs sélectifs de la synthèse de peptidoglycanes. L'étape initiale de l'effet de la substance consiste en la fixation de celle-ci à des récepteurs cellulaires appelés «protéines liant la pénicilline». Une fois qu'un antibiotique bêtalactamine s'est lié à ces récepteurs, la réaction de transpeptidation est inhibée et la synthèse des peptidoglycanes est bloquée. Il en résulte une lyse bactérienne.

Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes :

  • S <= 4 mg/l et R > 32 mg/l.
  • concentration minimale inhibitrice (CMI) pneumocoque : S <= 0,5 mg/l et R > 2 mg/l (voie parentérale).

Espèces sensibles :

  • aérobies à Gram + : Corynebacterium diphtheria, Staphylococcus méti-S, Streptococcus, Streptococcus pneumoniae ;
  • aérobies à Gram - : Borrelia burgdorferi, Branhamella catarrhalis, Citrobacter freundii, Citrobacter koseri, Enterobacter, Escherichia coli, Haemophilus, Haemophilus influenzae, Klebsiella, Morganella morganii, Neisseria y compris Neisseria meningitidis et Neisseria gonorrhoeae, Pasteurella multocida, Proteus mirabilis, Proteus vulgaris, Providencia, Salmonella, Serratia, Shigella, Yersinia ;
  • anaérobies : Clostridium perfringens, Fusobacterium, Peptostreptococcus, Prevotella.

Espèces résistantes :

  • aérobies à Gram + : entérocoques, Listeria, Staphylococcus méti-R ;
  • aérobies à Gram - : Acinetobacter baumannii, Burkholderia cepacia, Pseudomonas aeruginosa, Stenotrophomonas maltophilia ;
  • anaérobies : Bacteroides fragilis, Clostridium difficile.

Cas d'usage

Le céfotaxime est utilisé dans la prise en charge de :

  • endocardites,
  • infections de la peau et des tissus mous,
  • infections digestives,
  • infections neuroméningées sauf listériose,
  • infections ostéoarticulaires,
  • infections otorhinolaryngologiques,
  • infections respiratoires,
  • infections stomatologiques,
  • infections urinaires,
  • infections urogénitales,
  • résections endoscopiques de prostate,
  • septicémies.


Médicaments contenant la substance active en association (0)