Substance active céfotaxime

À propos de la substance
Mise à jour : 16 janvier 2013

Céfotaxime : Mécanisme d'action

Le céfotaxime est un antibiotique de la famille des bêtalactamines, du groupe des céphalosporines de 3e génération.

Toutes les céphalosporines (antibiotiques bêtalactamines) inhibent la production de la paroi cellulaire et sont des inhibiteurs sélectifs de la synthèse de peptidoglycanes. L'étape initiale de l'effet de la substance consiste en la fixation de celle-ci à des récepteurs cellulaires appelés «protéines liant la pénicilline». Une fois qu'un antibiotique bêtalactamine s'est lié à ces récepteurs, la réaction de transpeptidation est inhibée et la synthèse des peptidoglycanes est bloquée. Il en résulte une lyse bactérienne.

Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes :

  • S <= 4 mg/l et R > 32 mg/l.
  • concentration minimale inhibitrice (CMI) pneumocoque : S <= 0,5 mg/l et R > 2 mg/l (voie parentérale).

Espèces sensibles :

  • aérobies à Gram + : Corynebacterium diphtheria, Staphylococcus méti-S, Streptococcus, Streptococcus pneumoniae ;
  • aérobies à Gram - : Borrelia burgdorferi, Branhamella catarrhalis, Citrobacter freundii, Citrobacter koseri, Enterobacter, Escherichia coli, Haemophilus, Haemophilus influenzae, Klebsiella, Morganella morganii, Neisseria y compris Neisseria meningitidis et Neisseria gonorrhoeae, Pasteurella multocida, Proteus mirabilis, Proteus vulgaris, Providencia, Salmonella, Serratia, Shigella, Yersinia ;
  • anaérobies : Clostridium perfringens, Fusobacterium, Peptostreptococcus, Prevotella.

Espèces résistantes :

  • aérobies à Gram + : entérocoques, Listeria, Staphylococcus méti-R ;
  • aérobies à Gram - : Acinetobacter baumannii, Burkholderia cepacia, Pseudomonas aeruginosa, Stenotrophomonas maltophilia ;
  • anaérobies : Bacteroides fragilis, Clostridium difficile.

Céfotaxime : Cas d'usage

Le céfotaxime est utilisé dans la prise en charge de :

  • endocardites,
  • infections de la peau et des tissus mous,
  • infections digestives,
  • infections neuroméningées sauf listériose,
  • infections ostéoarticulaires,
  • infections otorhinolaryngologiques,
  • infections respiratoires,
  • infections stomatologiques,
  • infections urinaires,
  • infections urogénitales,
  • résections endoscopiques de prostate,
  • septicémies.
Fiches DCI VIDAL
Mise à jour : 15 Décembre 2022

Céfotaxime (sel de Na) 1 g poudre pour solution injectable

ATCRisque sur la grossesse et l'allaitementSportVigilance
J ANTI-INFECTIEUX GENERAUX A USAGE SYSTEMIQUE
J01 ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE
J01D AUTRES BETALACTAMINES
J01DD CEPHALOSPORINES DE TROISIEME GENERATION
J01DD01 CEFOTAXIME
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Indications et modalités d'administration

CEFOTAXIME (sel de Na) 1 g pdre p sol inj/p perf

Indications

Ce médicament est indiqué dans les cas suivants :

  • Endocardite bactérienne sauf listérienne
  • Infection au cours de la résection endoscopique de la prostate, traitement préventif (de l')
  • Infection neuro-méningée sauf listérienne
  • Infection sévère documentée à germe sensible
  • Septicémie sauf listérienne

Posologie

Unité de prise
flacon
  • céfotaxime (sel de Na) : 1 g
Modalités d'administration
  • Voie intramusculaire, voie intraveineuse, voie intraveineuse (en perfusion)
  • A reconstituer avant administration
Posologie
Patient jusqu'à 1 mois
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Endocardite bactérienne sauf listérienne - Infection neuro-méningée sauf listérienne - Infection sévère documentée à germe sensible - Septicémie sauf listérienne
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • 0,05 à 0,2 g/kg en 3 prises par jour
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 20 à 60 minutes
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • 0,05 à 0,2 g/kg en 3 prises par jour
Dans le cas de : Prématuré
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • 0,05 à 0,1 g/kg en 2 prises par jour
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 20 à 60 minutes
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • 0,05 à 0,1 g/kg en 2 prises par jour
Patient de 1 mois à 3 mois
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Endocardite bactérienne sauf listérienne - Infection neuro-méningée sauf listérienne - Infection sévère documentée à germe sensible - Septicémie sauf listérienne
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • 0,05 à 0,2 g/kg en 3 prises par jour
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 20 à 60 minutes
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • 0,05 à 0,2 g/kg en 3 prises par jour
Patient de 3 mois à 12 an(s)
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Endocardite bactérienne sauf listérienne - Infection neuro-méningée sauf listérienne - Infection sévère documentée à germe sensible - Septicémie sauf listérienne
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • 0,05 à 0,2 g/kg en 3 prises par jour
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 20 à 60 minutes
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • 0,05 à 0,2 g/kg en 3 prises par jour
Infection neuro-méningée sauf listérienne
Posologie standard
Dans le cas de : Méningite à pneumocoque
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion de 20 minutes
  • Traitement antibiotique à associer
  • 0,2 à 0,3 g/kg en 4 prises par jour toutes les 6 heures pendant 48 à 72 heures
Patient à partir de 12 an(s)
Patient quel que soit le poids
Patient de sexe masculin ou féminin
Endocardite bactérienne sauf listérienne - Infection sévère documentée à germe sensible - Septicémie sauf listérienne
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • 3 à 12 g en 3 à 4 prises par jour
Voie intramusculaire
  • Administrer par voie intramusculaire profonde
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • 3 à 12 g en 3 à 4 prises par jour
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion intraveineuse de 20 à 60 minutes
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • 3 à 12 g en 3 à 4 prises par jour
Infection neuro-méningée sauf listérienne
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer par voie intraveineuse lente
  • Posologie à adapter à l'état du patient
  • 0,2 à 0,3 g/kg en 4 prises par jour
  • Posologie maximale: 24 g par 24 heures
Dans le cas de : Méningite à pneumocoque
Voie intraveineuse (en perfusion)
  • Administrer par perfusion de 20 minutes
  • Traitement antibiotique à associer
  • 0,2 à 0,3 g/kg en 4 prises par jour toutes les 6 heures pendant 48 à 72 heures
Patient de sexe masculin
Infection au cours de la résection endoscopique de la prostate, traitement préventif (de l')
Posologie standard
Voie intraveineuse
  • Administrer à l'induction de l'anesthésie
  • 1 g 1 fois ce jour
Populations particulières
  • Insuffisance rénale : Adapter la posologie

Mises en garde

  • A reconstituer immédiatement avant administration
  • Info du patient :ce trt peut altérer la capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines
  • Info prof de santé : risque de diarrhées et colites associées aux antibiotiques
  • Information du patient : signaler toute apparition d'effets indésirables cutanés
  • Information du patient : signaler toute apparition d'effets indésirables neurologiques
  • Respecter la vitesse d'administration recommandée
  • Traitement à arrêter en cas d'anémie
  • Traitement à arrêter en cas d'apparition de réaction d'hypersensibilité
  • Traitement à arrêter en cas de colite associée aux antibiotiques

Incompatibilités physicochimiques

  • Compatibilité avec certains solvants
  • Incompatibilité avec certains médicaments

Surveillances du traitement

  • Surveillance clinique en début de traitement

Informations relatives à la sécurité du patient

CEFOTAXIME (sel de Na) 1 g pdre p sol inj/p perf
Niveau de risque : XCritiqueIIIElevéIIModéréIBas

Contre-indications

XCritique
Niveau de gravité: Contre-indication absolue
  • Hypersensibilité à l'un des composants
  • Hypersensibilité aux bêtalactamines
  • Hypersensibilité aux céphalosporines

Précautions

IIModéré
Niveau de gravité: Précaution
  • Constipation
  • Endocardite bactérienne
  • Hypersensibilité aux pénicillines
  • Insuffisance rénale
  • Méningite
  • Patient en hémodialyse
  • Patient traité à posologie élevée
  • Sujet âgé
  • Sujet sous régime hyposodé ou désodé
  • Traitement néphrotoxique en cours
  • Traitement prolongé
  • Allaitement
  • Grossesse

Grossesse et allaitement

Contre-indications et precautions d'emploi
Grossesse (mois)Allaitement
123456789
RisquesIIII

IIPrécaution

Risques spécifiques

  • Risque d'agranulocytose
  • Risque d'anémie hémolytique
  • Risque d'arythmie en cas d'administration intraveineuse rapide
  • Risque de colite pseudomembraneuse
  • Risque de diarrhée associée à Clostridioides difficile (anciennement Clostridium difficile)
  • Risque de leucopénie
  • Risque de neutropénie
  • Risque de pancytopénie
  • Risque de réaction d'hypersensibilité
  • Risque de sélection de souches résistantes
  • Risque de surinfection
  • Risque de syndrome de Stevens-Johnson ou de syndrome de Lyell
  • Risque de thrombopénie
  • Risque d'encéphalopathie
  • Risque d'éosinophilie
  • Risque d'insuffisance médullaire
  • Risque d'interférence avec les examens de laboratoire

Effets indésirables

SystèmesFréquence de moyenne à élevée(≥1/1 000)Fréquence basse (<1/1 000)Fréquence inconnue
ANOMALIE DES EXAMENS DE LABORATOIRECréatininémie (augmentation) (Peu fréquent)
Enzymes hépatiques (augmentation) (Peu fréquent)
Eosinophilie (Peu fréquent)
Leucopénie (Peu fréquent)
ALAT (augmentation)
ASAT (augmentation)
Bilirubinémie (augmentation)
Gamma GT (augmentation)
LDH (augmentation)
Neutropénie
Phosphatases alcalines (augmentation)
DERMATOLOGIEEruption cutanée (Peu fréquent)
Prurit (Peu fréquent)
Urticaire (Peu fréquent)
Erythème polymorphe
Pustulose exanthémateuse aiguë généralisée
Syndrome de Lyell
Syndrome de Stevens-Johnson
DIVERSFièvre (Peu fréquent)
HÉMATOLOGIEThrombopénie (Peu fréquent) Agranulocytose
Anémie hémolytique
Insuffisance de la moelle osseuse
Pancytopénie
HÉPATOLOGIE Hépatite
Hépatite cholestatique
Hépatopathie
Ictère
IMMUNO-ALLERGOLOGIERéaction d'Herxheimer (Peu fréquent) Angioedème
Choc anaphylactique
Réaction anaphylactique
Syndrome DRESS
INFECTIOLOGIE D'ORIGINE FONGIQUE Candidose
INFECTIOLOGIE NON PRECISÉE Surinfection
INSTRUMENTATIONInflammation au site d'injection (Peu fréquent) Douleur au point d'injection
Phlébite au point d'injection
ORL, STOMATOLOGIE Dysarthrie
Sensation de vertige
PSYCHIATRIE Confusion mentale
SYSTÈME CARDIOVASCULAIREMalaise (Peu fréquent)
Phlébite (Peu fréquent)
Thrombophlébite au point d'injection (Peu fréquent)
Arythmie
Palpitation
SYSTÈME DIGESTIFDiarrhée (Peu fréquent) Colite pseudomembraneuse
Douleur abdominale
Nausée
Vomissement
SYSTÈME MUSCULO-SQUELETTIQUE Raideur articulaire
SYSTÈME NERVEUXConvulsions (Peu fréquent) Altération de la conscience
Céphalée
Encéphalopathie
Epilepsie
Mouvement anormal
SYSTÈME RESPIRATOIRE Bronchospasme
Difficulté à respirer
Dyspnée
UROLOGIE, NÉPHROLOGIEAtteinte de la fonction rénale (Peu fréquent) Insuffisance rénale aiguë
Néphropathie interstitielle

Voir aussi les substances

Céfotaxime sel de Na

Détails sur les substances
Chimie
IUPAC[6R-[6 alpha, 7 bêta(Z)]]-3-[(acétyloxy)méthyl]-7-[[(2-amino-4-thiazolyl)méthoxyimino)acétyl]amino]-8-oxo-5-thia-1-azabicyclo[4.2.0]oct-2-ène-2-carboxylate de sodium
Synonymescefotaxime sodium
Posologie
Defined Daily Dose (WHO)
Parenteral:4 g
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster