Tazobactam

Mise à jour : 26 Mai 2014

Mécanisme d'action

Le tazobactam (acide sulfone triazolylméthyl pénicillanique) est un puissant inhibiteur de nombreuses bêta-lactamases, en particulier les enzymes issues de plasmides qui provoquent fréquemment la résistance aux pénicillines et aux céphalosporines, y compris les céphalosporines de 3e génération.

 

Espèces sensibles :

  • aérobies à Gram + : Brevibacterium spp., Enterococcus faecalis, Listeria monocytogenes, Staphylococcus spp. méticilline-sensible, Streptococcus pneumoniae, Streptococcus pyogenes, Groupe B streptococci, Streptococcus spp. ;
  • aérobies à Gram - : Branhamella catarrhalis, Citrobacter koseri, Haemophilus influenzae, Haemophilus spp., Proteus mirabilis, Salmonella spp., Shigella spp. ;
  • anaérobies à Gram + : Clostridium spp., Eubacterium spp., Peptococcus spp., Peptostreptococcus spp. ;
  • anaérobies à Gram - : Bacteroides fragilis, Groupe de Bacteroides fragilis, Fusobacterium spp., Porphyromonas spp., Prevotella spp.

Espèces pour lesquelles la résistance peut être un problème :

  • aérobies à Gram + : Staphylococcus aureus, méticilline-sensible, Staphylococcus epidermis, méticilline-sensible, Enterococcus avium, Enterococcus faecium, Propionibacterium acnes, Viridans streptococci ;
  • aérobies à Gram - : Actinobacter spp., Burkholderia cepacia, Citrobacter freundii, Enterobacter spp., Escherichia coli, Klebsiella spp., Proteus indole positive, Pseudomonas aeruginosa, Pseudomonas spp., Pseudomonas stutzeri, Serratia spp. ;
  • anaérobies à Gram - : Bacteroides spp.

Espèces résistantes :

  • aérobies à Gram + : Corynebacterium jeikeium, Staphylococcus spp. résistant à la méticilline ;
  • aérobies à Gram - : Legionella spp., Stenotrophomonas maltophilia.

 

Il n’est utilisé qu’en association à la pipéracilline.


Cas d'usage

En association à la pipéracilline, le tazobactam est utilisé dans la prise en charge de :

  • fièvres en cas de neutropénies,
  • infections de la peau et des tissus mous,
  • infections en cas de neutropénies,
  • infections digestives et/ou intra-abdominales,
  • infections urinaires,
  • pneumonies.

Médicaments contenant la substance active seule (0)