Dopamine

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Suivant les doses utilisées, on peut observer trois types d'effets de la dopamine :

A faibles doses (< 5μg/kg/min), son action est dopaminergique :

  • action inotrope positive;
  • accroissement des débits sanguins rénal, mésentérique et coronaire ;
  • rétablissement ou augmentation de la diurèse et de l'excrétion sodée ;

A doses moyennes (entre 5 et 20 μg/kg/min), un effet β-stimulant s'ajoute aux effets dopaminergiques :

  • action inotrope positive (sans effet important sur la fréquence ni le rythme cardiaque) avec augmentation du débit cardiaque et diminution des résistances périphériques totales ;
  • réduction des résistances périphériques totales (vasodilatation artériolaire) ;

A doses fortes (> 20 μg/kg/min) la dopamine possède un effet α-stimulant :

  • élévation des résistances périphériques ;
  • augmentation de la pression artérielle (PA), diminution de la différentielle et diminution de la diurèse.

A dose faible ou moyenne, la dopamine entraîne une augmentation du débit cardiaque par augmentation de la force contractile du myocarde, sans tachycardie.

A forte dose, la tachycardie, l'élévation de la PA, l'effet inotrope positif déterminent une augmentation de la consommation myocardique d'oxygène non compensée par une élévation du débit coronaire.

Cas d'usage

La dopamine est utilisée dans la prise en charge de bas débits cardiaques.


Médicaments contenant la substance active en association (0)

Monographies disponibles

Pas de monographie disponible.