Ceftriaxone

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

La ceftriaxone, antibiotiques antibactériens de la famille des bêtalactamines du groupe des céphalosporines de 3e génération, est une céphalosporine semi-synthétique à très large spectre d'action et résistante aux bêtalactamases. Son mécanisme d'action repose sur l'inhibition de la synthèse de la paroi bactérienne.

Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes :

  • S <= 4 mg/l et R > 32 mg/l ;
  • concentration minimale inhibitrice (CMI) pneumocoque : S <= 0,5 mg/l et R > 2 mg/l (voie parentérale).

Espèces sensibles :

  • aérobies à Gram + : staphylococcus méti-S, streptococcus, Streptococcus pneumoniae ;
  • aérobies à Gram - : Borrelia burgdorferi, Branhamella catarrhalis, Citrobacter freundii, Citrobacter koseri, enterobacter, Escherichia coli, Haemophilus influenzae, klebsiella, Morganella morganii, neisseria y compris Neisseria meningitidis et Neisseria gonorrhoeae, Proteus mirabilis, Proteus multocida, Proteus vulgaris, providencia, salmonella, serratia, shigella, yersinia ;
  • anaérobies : Clostridium perfringens, fusobacterium, peptostreptococcus, prevotella.

Espèces résistantes :

  • aérobies à Gram + : entérocoques, listeria, staphylococcus méti-R,
  • aérobies à Gram - : Acinetobacter baumannii, Burkholderia cepacia, Pseudomonas aeruginosa, Stenotrophomonas maltophilia ;
  • anaérobies : Bacteroides fragilis, Clostridium difficile

Cas d'usage

La ceftriaxone est utilisée dans la prise en charge de :

  • endocardites,
  • infections au cours de résections endoscopiques de la prostate,
  • infections de la peau et des tissus mous,
  • infections digestives et /ou biliaires,
  • infections neuroméningées sauf listériose,
  • infections ostéoarticulaires,
  • infections otorhinolaryngologiques,
  • infections respiratoires,
  • infections stomatologiques,
  • infections urinaires,
  • infections urogénitales,
  • maladies de Lyme,
  • méningites à pseudomonas,
  • otites moyennes aiguës,
  • prostatites,
  • purpuras fulminans,
  • pyélonéphrites,
  • septicémies.


Médicaments contenant la substance active en association (0)