Isoprénaline

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

L'isoprénaline est un β stimulant.

Au niveau cardiaque, l'effet β1 provoque :

  • une augmentation de la fréquence cardiaque ;
  • une amélioration de la vitesse de conduction auriculo-ventriculaire par action directe sur le tissu nodal ;
  • une augmentation de la force contractile du myocarde ;
  • une diminution du seuil d'excitabilité myocardique ;
  • une augmentation du débit systolique, du débit cardiaque et de la consommation myocardique d'oxygène.
En périphérie, l'effet β2 provoque :
  • une vasodilatation artérielle systémique et pulmonaire entraînant une baisse de la post-charge ;
  • une bronchodilatation.

Cas d'usage

L’isoprénaline est utilisé dans la prise en charge de :
  • arrêts cardiaques,
  • bas débits cardiaques,
  • maladies du sinus auriculaire,
  • maladies de Stroke-Adams,
  • torsades de pointes. 


Médicaments contenant la substance active en association (0)

Monographies disponibles

Pas de monographie disponible.