Insuline humaine biogénétique

Mise à jour : 13 Mai 2014

Mécanisme d'action

 L'activité principale de l'insuline est la régulation du métabolisme glucidique.

D'autre part, l'insuline possède plusieurs actions anaboliques et anticataboliques dans différents tissus. Dans le muscle, ces effets comprennent une augmentation de la synthèse du glycogène, des acides gras, du glycérol, des protéines et une augmentation de la fixation des acides aminés, ainsi qu'une diminution de la glycogénolyse, de la néoglucogenèse, de la cétogenèse, de la lipolyse, du catabolisme protéique et de l'élimination des acides aminés.     


Cas d'usage

L’insuline humaine biogénétique est utilisée dans la prise en charge de diabètes insulinodépendants.


Médicaments contenant la substance active en association (0)