éconazole

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Le nitrate d'éconazole est un dérivé imidazolé doué d'une activité antifongique et antibactérienne.
 
L'activité antifongique a été démontrée in vitro et s'exerce sur les agents responsables de mycoses cutanéo-muqueuses :
  • dermatophytes (Trichophyton, Epidermophyton, Microsporum),
  • Candida et autres levures,
  • Malassezzia furfur (agent du Pityriasis Capitis du Pityriasis Versicolor),
  • moisissures et autres champignons.
 
L'activité antibactérienne a été démontrée in vitro vis-à-vis des bactéries Gram+.
Son mécanisme d'action, différent de celui des antibiotiques, se situe à plusieurs niveaux: membranaire (augmentation de la perméabilité), cytoplasmique (inhibition des processus oxydatifs au niveau des mitochondries), nucléaire (inhibition de la synthèse de l'A.R.N.).
  • Activité sur Corynebacterium minutissimum (érythrasma).
  • Actinomycètes.

Cas d'usage

L’éconazole est utilisé dans la prise en charge de:
  • candidoses,
  • folliculites à Trichophyton rubrum,
  • dermatophyties,
  • érythrasmas,
  • kériones,
  • mycoses,
  • intertrigos,
  • onyxis,
  • perionyxis,
  • perlèches,
  • pityriasis versicolors,
  • sycosis,
  • teignes.
 
En association à la triamcinolone, il est utilisé dans la prise en charge des mycoses.