Trimébutine

Mise à jour : 02 Juin 2014

Mécanisme d'action

Les effets de la trimébutine s'exercent au niveau du tube digestif sur la motricité intestinale.

La trimébutine a des propriétés d'agoniste enképhalinergique. Elle stimule la motricité intestinale en déclenchant des ondes de phase III propagées du complexe moteur migrant et en l'inhibant lors de stimulation préalable (chez l'animal).

In vitro, elle agit par blocage des canaux sodiques (IC50 = 8,4 µM) et inhibe la libération d'un médiateur de la nociception (le glutamate).

Chez le rat, elle inhibe la réaction de l'animal à la distension rectale et colique dans différents modèles expérimentaux. 


Cas d'usage

La trimébutine est utilisée dans la prise en charge de douleurs spasmodiques des voies digestives.
 
Par voie injectable, elle est également utilisée dans la prise en charge de :
  • iléus paralytiques postopératoires,
  • prémédications motrices aux explorations du tube digestif.

Par voie rectale, en association aux ruscogénines, elle est utilisée dans la prise en charge de :

  • manifestations douloureuses et prurigineuses anales,
  • syndromes fissuraires.


Médicaments contenant la substance active en association (0)