Quinine

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

La quinine, antipaludique naturel, exerce une action schizonticide sanguine rapide sur les différentes espèces plasmodiales. Elle n'a aucune activité sur les formes intrahépatiques.

La quinine est rapidement et presque complètement absorbée par voie digestive ; le pic de concentration plasmatique est obtenu en une à trois heures. Près de 70 % de la quinine plasmatique sont liés aux protéines. La quinine est en majorité métabolisée en métabolite inactif par le foie. La quinine est éliminée dans les urines et disparaît presque totalement en 24 heures après l'arrêt du traitement.

Le passage transplacentaire et les taux dans le lait sont faibles. De petites quantités pénètrent dans le liquide céphalorachidien.


Cas d'usage

La quinine est utilisée dans la prise en charge d’accès palustres.

En association à l’acide acorbique ou à la thiamine ou à l’aubépine, elle est utilisée dans la prise en charge de crampes.



Monographies disponibles

Pas de monographie disponible.

Substance citée dans