Progestérone

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Les propriétés de la progestérone synthétique sont comparables à celles de la progestérone naturelle, en particulier gestagène, antiestrogène, faiblement antiandrogène, antialdostérone.

Cas d'usage

Par voie orale, la progestérone est utilisée dans la prise en charge de :
  • syndromes prémenstruels,
  • irrégularités menstruelles,
  • mastopathies bénignes,
  • préménopauses,
  • traitements substitutifs de la ménopause (en complément du traitement estrogénique).
Par voie vaginale, elle est utilisée dans la prise en charge de :
  • troubles gynécologiques dus à une insuffisance lutéale,
  • hypofertilités par insuffisance lutéale,
  • insuffisances lutéales obstétricales menaçant le début de la grossesse.
En association à l’estrone, elle est utilisée dans la prise en charge d’aménorrhées non gravidiques.

En association à l’estriol et à lactobacillus casei var rhamnosus, elle est utilisée dans la prise en charge de :

  • soins périopératoires gynécologiques à la ménopause,
  • troubles trophiques vulvovaginaux par carence estrogénique.