Prednisolone

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Les glucocorticoïdes physiologiques (cortisone et hydrocortisone) sont des hormones métaboliques essentielles. Les corticoïdes synthétiques, dont la prednisolone, sont utilisés principalement pour leur effet anti-inflammatoire. A forte dose, ils diminuent la réponse immunitaire. Leur effet métabolique et de rétention sodée est moindre que celui de l'hydrocortisone.

Cas d'usage

La prednisolone est utilisée dans la prise en charge de :
  • maladies systémiques : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale,
  • dermatoses,
  • angiomes du nourrisson,
  • lichens,
  • urticaires,
  • rectocolites hémorragiques, maladies de Crohn,
  • hépatites auto-immunes,
  • hépatites alcooliques,
  • thyroïdites,
  • hypercalcémies,
  • purpuras thrombopéniques immunologiques,
  • anémies hémolytiques auto-immunes,
  • hémopathies malignes lymphoïdes,
  • érythroblastopénies,
  • tuberculoses,
  • pneumopathies,
  • effets secondaires dus aux traitements antinéoplasiques,
  • syndromes néphrotiques,
  • néphropathies,
  • sarcoïdoses,
  • vascularites,
  • glomérulonéphrites,
  • myasthénies,
  • œdèmes cérébraux,
  • polyradiculonévrites,
  • spasmes infantiles (syndrome de West), syndrome de Lennox-Gastaut,
  • scléroses en plaques,
  • uvéites,
  • exophtalmies,
  • neuropathies optiques,
  • otites,
  • polyposes nasosinusiennes,
  • sinusites,
  • rhinites,
  • laryngites,
  • asthmes,
  • bronchopneumopathies chroniques obstructives,
  • fibroses pulmonaires,
  • polyarthrites,
  • pseudopolyarthrites rhizoméliques et maladies de Horton,
  • rhumatismes articulaires aigus,
  • névralgies cervicobrachiales,
  • greffes.
En association au dipropylèneglycol salicylate, elle est utilisée dans la prise en charge de tendinites et d’entorses bénignes.

En association à la cinchocaïne, elle est utilisée dans la prise en charge d’hémorroïdes.

En association à la naphazoline ou à l'oxymétazoline, elle est utilisée dans la prise en charge de rhinopharyngites.