Diméthyle fumarate

Mise à jour : 02 Juin 2014

Mécanisme d'action

Le mécanisme par lequel le diméthyle fumarate exerce ses effets thérapeutiques chez les patients atteints de sclérose en plaques n'est pas entièrement connu. Les études précliniques indiquent que les réponses pharmacodynamiques au diméthyle fumarate semblent être principalement médiées par l'activation de la voie transcriptionnelle du facteur nucléaire NRF2 (erythroid-derived 2-like 2). Il a été montré chez des patients que le diméthyle fumarate augmente l'expression des gènes antioxydants NRF2-dépendants (par exemple NAD(P)H déshydrogénase, quinone 1 ; [NQO1]).


Cas d'usage

Le diméthyle fumarate est utilisé dans la prise en charge de scléroses en plaques.



Médicaments contenant la substance active en association (0)